Wanimo.com(2)

Optimisation du site Afin de critiquer l’optimisation de Wanimo, je me baserai sur l’étude réalisée la semaine dernière par Sébastien Billard de Référencement, Design et Cie : 36 critères qui comptent pour le référencement. Comme vous vous en doutez, je ne vais pas vous faire une analyse exhaustive de ces 36 critères (j’ai autre chose à faire). Je choisirai, cependant, ceux qui me paraîssent les plus incontournables.

Une bonne utilisation de la balise « ALT »

Comme le souligne Sébastien Billard, la balise « ALT » des images permet de pallier efficacement à l’absence de possibilité pour un moteur de recherche de comprendre le contenu d’une image. Elle doit être utilisée systématiquement pour toutes les images du site, dont le contenu apporte quelque chose à l’information du site (je ne parle pas ici des images « techniques » qui ne sont que là pour remplir une fonction d’affichage (images de fond, coin de boîte arrondis, etc.) Selon les critères fournis par Sébastien Billard, il semble qu’un bon travail d’optimisation de ces images aient été accompli sur toute l’étendue de Wanimo.

Autre point positif : pas de frame !

Bien que cela paraîsse évident, Wanimo n’utilise de balise . Rappelons, même si cela semble un peu désuet d’en parle aujourd’hui, que l’utilisation de cette balise a nettement tendance à déprécier un site auprès des moteurs de recherche, même si une balise est employée.

Une mise en forme des tableaux un peu lourde

Un défaut de conception qui saute aux yeux est l’absence d’information concrète « haut dans le code ». Que signifie ceci ? Comme le souligne Sébastien Billard, les moteurs de recherche ont tendance à privilégier les premières caractères du code se trouvant après la balise

(ce que voit vraiment l’internaute). Si on s’en tient à ce critère, l’on voit que le contenu informatif de Wanimo ne commence vraiment qu’à la 210ème ligne de code source de la page d’accueil, ce qui est un peu trop. De même, je note qu’il n’existe aucune phrase de « upline », c’est à dire une phrase tout en haut de la page qui permettrait de décrire le site rapidement et qui serait lue en premier par les « spiders ».

De l’usage des liens

Sébastien Billard s’attache longuement à développer l’importance d’un bon usage des liens en vue d’optimiser le référencement et l’usabilité du site. Sur ce point, je ferai court. Notons d’emblée l’usage intensif qui est fait de « lien-images ». C’est un point qui n’est pas abordé par S. Billard. Sans en tirer de conclusion hâtive, je dirai que ce n’est certainement pas une bonne option. Un fort usage de liens textuels nommément explicite et respectant les quelques règles simples (longueur inférieure à 80 caractères, liens explicites, etc.) permettrait très certainement d’optmiser le site sur ce point.

Un coup d’oeil au header

Nous abordons là une partie du code source dont l’importance jusqu’à peu était primordiale, mais qui, aujourd’hui, est de moins en moins prise en compte par les moteurs de recherche. De ce point de vue, Wanimo.com me surprend beaucoup. En ouvrant le code source de la page d’accueil, on ne repère aucune des balises importantes utilisées normalement pour bien référencer un site. Ainsi, aucun attribut LANG n’est défini et ne précise la langue du site. De même, les attributs Keywords et Description ont été laissés volontairement vides. Est-ce parce que le site n’a pas encore été optimisé pour le référencement ? Et la balise

? Elle manque à l’appel sur la page d’accueil, mais pas sur les pages internes. En fait, très curieusement, les balises <meta> ont correctement été utilisées sur les pages internes du site, mais pas pour la page d’accueil ! Ca me laisse perplexe, mais peut-être y a-t-il une raison qui m’échappe ? <p> <strong><ins>Fin de l’analyse</ins></strong></p> <p> Poursuivons notre chemin pour aborder une série de critères dont l’objectivité demeurent énormément à l’appréciation du référenceur, comme la structuration de l’information et sa cohérence par rapport au contexte général du site.</p>

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.