Un blog pour mieux vendre

Avez-vous une âme de blogueur ?
Touches de machine à écrire
Photo Layneis AttributionShare Alike

Inutile de se leurrer, bloguer est devenue une des activités les plus répandue sur le web. Des millions d’internautes bloguent ou vont bloguer sur des millions de sujets différents : vie personnelle, politique, gastronomie, etc. Ce n’est plus un phénomène, c’est un fait culturel. A leur tour, les e-commerçants se sont emparés de ce phénomène et tentent d’en tirer parti. C’est un sujet que j’avais déjà évoqué dans un billet fameux, « 5 bonnes idées valant le coup d’être copiées », et sur lequel je me permets de revenir aujourd’hui tant le blog peut être un outil puissant de communication et tant il est encore si peu utilisés dans les e-boutiques.
Lecteurs anglophones, vous trouverez ma source d’inspiration sur Practical Commerce, à qui je rend encore une fois honneur pour la qualité de leurs articles.

Tenir un blog consiste à savoir au moins écrire français

Ce qui n’est peut-être pas donné à tout le monde, si l’on en croit un autre blog consacré à l’orthographe sur Internet (très drôle, vraiment), Fautes de français. Mais soyons sérieux et essayons de comprendre en quoi un blog peut vous aider à mieux vendre et à vendre plus.

Bénéfice number one : Soyez reconnu en tant qu’expert dans votre domaine

Consacrer un peu de son temps à parler de vos produits peut vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine. Si vos concurrents ne le font pas, faites-le. Les cyberacheteurs, pour un même objet, préfèrent nettement acheter chez le commerçant qui connaît son sujet qu’un commerçant qui ne fait que vendre (pensez fort aux vendeurs de la FNAC à une certaine époque, révolue maintenant). C’est donc un premier point : le blog vous permet de vous positionner comme spécialiste et donc d’inspirer un meilleur rapport avec ses clients.

Bénéfice number two : le blog vous aide à avoir un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche

Ca peut sembler évident, mais le blog est une des meilleures armes possibles pour vous positionner dans les moteurs de recherche. Un blog vous permet d’ajouter régulièrement du contenu rédactionnel , un blog est, par essence, 2.0 et autogénère des contenus (commentaires de vos lecteurs). Sa structure, si vous avez fait un bon choix technique, en fait un outil très optimisé pour le référencement (tous les blogs réécrivent les urls, sont conforme W3C, ont un plan de site, etc). De plus, le blog vous permet de créer de nouveaux liens internes à l’intérieur de votre site. Si vous parlez d’un article en particulier, faites un lien vers cet article dans votre boutique et vice-versa.

La suite demain… et attendant, n’hésitez pas à partager votre expérience de commerçant-bloggeur, si vous en êtes un.

5 commentaires

  1. Ne nous fâchons pas. Voilà un commentaire tout frais.

    Sujet intéressant je vais lire la suite.

    concernant l’article de Business Garden, oui il tient un truc.

  2. La période des vendeurs FNAC imcompétents révolue? Ah bon.
    Pour moi, le seul changement est l’étiquette "conseiller" qui a remplacé celle de "vendeur"…
    Merci pour cet article, je bois tes paroles.
    Alexia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.