Faites connaître vos produits grâce au shopping social

La galaxie du shopping social

N’en déplaise à certains, le web 2.0 remet les pieds dans ce blog par l’intermédiaire d’une conférence à laquelle j’ai pu assister hier au salon de l’Ecommerce à Paris et s’il est un sujet qui tient le haut du pavé en ce moment, c’est bien le shopping social.

Non, il ne s’agit pas de transformer de banals actes d’achats en revendications communautaires (voire communistes, quelle horreur !), mais tout simplement de surfer sur l’opinion des internautes de la rue comme moyen de prescription et de référencement de produits dans une immense base de données produits. En termes crus, il s’agit d’affiliation dans laquelle les internautes ont des moyens plus puissants de s’exprimer que de coller une simple bannière dans une page web de leur blog.

Les objectifs du shopping social

  • Transformer les internautes en prescripteurs de produits auprès de leurs amis, de leurs connaissance
  • Extraire de la masse des grands produits génériques, les produits de la long tail
  • Créer un effet de bouche à oreille positif et massif

Les différentes plateformes

Deux formes de plateforme semblent émerger de la masse des sites de shopping social : les plateformes de recommandation et les galaxies de sites satellites d’affiliation (blogs ou boutiques).

Plateforme de recommandations

Construites en forme de portail, elles agrègent au sein d’un seul ensemble une base complète de données produits, de recommandation et de notations. Leur principe élémentaire est de donner la parole aux internautes en leur laissant construire à volonté l’ensemble des contenus du site : produits, commentaires, notes, recommandations, images, fiches techniques et, dans certains cas, vidéos. Par la grâce de savant algoritmes, les produits les plus sollicités par les internautes, tout comme sur un digglike, bénéficient d’une visibilité grandissante, jusqu’à devenir des sortes de stars et pouvant créer sur les sites marchands affiliés un énorme trafic. Ces plateformes se rémunèrent de la même manière que les portails d’affiliation publicitaires.

Les « galaxistes »

Plus puissants encore et plus complexes, les « galaxistes » offrent aux internautes des outils d’affiliation comme les boutiques en ligne ou des blogs. Basées sur le fait que les meilleurs conseils d’achat viennent de ses propres amis, elles proposent aux plus « fanatiques » d’entre eux de transformer leur passion en élément de rémunération via système de commissions sur des ventes. C’est Zlio, le précurseur en la matière, qui tient actuellement le haut du pavé avec plus de 130,000 échoppes à travers le web et qui bénéficie d’un fort effet de masse pour se positionner, presque par un effet de vampirisation, plus que très positivement dans les pages de résultats de Google.

Une nouvelle façon de se référencer

Il est communément admis que l’inscription dans les moteurs de recherche et les annuaires ne représentent plus qu’une goutte d’eau dans l’océan d’activité du bon ecommerçant. Pour attirer du trafic, il doit désormais multiplier les moyens à sa disposition pour espérer se faire voir – bannières publicitaires, campagnes d’affiliation, optimisation technique du site, communication « naturelle » (flyers, journaux, communiqués de presse), emailing -, moyens parfois onéreux ou peu rentables. Son désir naturel devra donc être la recherche de solution puissante et, oui, gratuites : ce que les solutions de shopping social semblent, pour l’heure offrir.
Alors, qu’attendez-vous ? Payez-vous deux ou trois boutiques Zlio dont les articles renvoient exclusivement sur votre propre site. Ouvrez un ou deux blogs chez monblogshopping.com et exprimez à foison votre passion pour vos produits. Lancez des buzz à tout va sur OhmyBuzz et transformez vos produits en célébrités du web. Avec le shopping social, les moyens sont nombreux et puissants pour augmenter le pagerank de votre boutique sans passer investir dans des prestations onéreuses et phagocytés par les grandes enseignes.

Petit indice sur la viabilité de ces services : Wikio, une des deernières plateformes de shopping social française, a été fondé par , le créateur de Kelkoo.

Articles en provenance du web

Vidéo

Conférence sur le shopping social au salon du Ecommerce 2007 à Paris

8 commentaires

  1. J ai animé cette table ronde et ecris un tit article sur le sujet dans le guide des participants destribué lors du salon… j’aprécie ton analyse du marché… j’aurai du t’en parler avant çà nous aurait permis d’échanger là dessus… à suivre.
    Encore bravo pour ce post

    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.