Freitag : des sacs en bâche de camion, une idée de site facile à faire

Dans la série « recyclage », après Mixa, Freitag.ch transforme les bâches de camion en sacs super hyper cool pour nous les djeuns’.


Des sacs totalement uniques

Donc, le principe est simple, vous prenez des camions (15 ou 33t ou plus), vous ôtez leur bâche et vous proposez aux internautes de découper dedans pour faire des beaux sacs branchés qui font cool et qui, cerise sur le gâteau, sont totalement uniques.

Alors, si vous aussi, vous ne savez pas quoi faire d’un tas de vieux camions, lancez-vous dans le sac en ligne en bâche, vous risqueriez peut-être de gagner de l’argent.

A ce propos, je lance un concours de sites ecommerce : le meilleur site de recyclage de vieux trucs qui servent plus à rien. Si donc, vous avez vu des sites qui proposaient à ses clients des produits neufs fait avec du vieux, merci de les signaler sur ce billet. Ils viendront compléter ma collection.

Merci à Claire-Marie pour cette jolie trouvaille.

13 commentaires

  1. Ravi de voir parler de mes sacs préférés, mais franchement, ils ne datent pas d’aujourd’hui ! Ça fait au moins 5 ans que Freitag existe !

  2. Capitaine, il n’est jamais trop tard pour s’intéresser aux sacs en bâche de camion ! C’est solide, bien imperméable, franchement pas moche (sauf si on préfère Lancel, évidemment), et bougrement pratique : bonne contenance – plusieurs modèles extensibles, même – velcros qui ferment fort bien, enfin tout ça, quoi.

  3. Vu comme les sacs daubent le pétrole j’en doute 🙂
    Freitag existe depuis 1993. On en trouve partout dans les rues en Suisse, ou à Berlin. C’est une marque Zurichoise.
    J’en ai un hyper beau orange, beige et noir pour transbahuter mes vinyls et d’autres trucs, et c’est taillé pour durer 15 ans un sac comme ça. je suis fan 🙂

  4. => to capitaine… Ben non justement ces bâches ne sont pas recyclables… La solution jusqu’ici était de la brûler dans un grand feu de joie aux fumées noires (ça y est, on a un nouveau Pape ?? 😉 )… Les détourner en sacs et autres permet de leur donner une seconde vie, un second usage, une nouvelle raison d’être… Bref, d’augmenter leur durabilité !!

  5. @toma : ah, c’est bien ce qu’il me semblait, que c’était encore plus vieux, mais impossible de trouver une confirmation de la date (bon, j’y ai pas passé la nuit non plus).

    et sur le biodégrable, rien de mieux à répondre que Claire-M… 🙂

  6. Moi aussi, je suis basé en Afrique au Bénin, et je fais des tabourets et des tables de jeux, de piscines, de jardins originaux. Si vous souhaitez avoir des photos de mes réalisations, alors demandez simplement et vous les aurez.

    Samuel YEHOUENOU
    Cotonou – Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.