17 conseils pour économiser de l’argent dans votre start up, et plus encore

Voici une traduction (approximative et très condensée) du post original qui fait (un peu) débat sur techcrunch, probablement parceque certains conseils sont formulés de manière très maladroite (et un peu hard). Depuis, Calacanis, l’auteur du post, a retouché un peu son article de manière a être moins brutal, mais le fond reste le même : des techniques simples, et souvent déjà connues. Elles sont même un peu light par rapport à certaines start-ups ou sociétés d’autres branches, ou certaines pratiques managériales appliquées de ci de là (par exemple en SSII).


1. Achetez des Mac
2. Achetez un second moniteur pour tous, cela leur fera gagner 30 minutes chaque jour, soit 100 heures par ans.
Pas faux si l’on en croit cet article.
3. Fournissez le repas de vos emplyoés, et mettez en place une politique anti réunions (sauf pendant le repas). Gain : 100 heures par personne/an.
4. Achetez des tables pas cher mais de bons sièges.
5. N’achetez pas de système téléphonique. Personne ne l’utilisera. A la place : IRC, Chat, ou leur telephone portable.
6. Louez l’espace que vous avez en trop.
7. Externalisez RH et compta.
8. N’achetez pas Office a tout le monde, mais placez 3/4 postes en libre service et utilisez Google Docs.
9. Utilisez des mails Google.
10. Achetez des portables pour les drogués de boulot, de manière a ce qu’ils bossent chez eux.
11. Virez ceux qui ne sont pas drogués de boulot.
12. Achetez une machine a café, les gens sortirons moins du bureau.
13. Mettez des boissons dans le frigidaire. Même constat que 12.
14. Permettez aux gens de commencer à travailler à n’importe quelle heure.
15. Négociez les prix avec vos fournisseurs tous les 6 mois.
16. Ne perdez pas votre temps avec des recruteurs, utilisez Linkedin ou Facebook.
17.Utilisez un consultant en Relation Presse, plutot qu’un interne bien plus couteux.

Ajout de Calacanis :

18. Externalisez dans des endroits ou la vie est moins couteuse (en l’occurence, dans l’article d’origine, l’auteur parle du centre des Etats Unis).

Je vous invite a consulter l’article original pour les détails, j’ai la flemme de tout traduire (appel aux généreux traducteurs).


Pour 1000 roupies t’a plus rien

Ce que j’en pense n’a pas grande importance, toutefois je m’interroge quand même : faire des économies c’est bien, même si économiser quelques euros sur les mails ou le téléphone me semble un peu mesquin. Toutefois, presser les gens comme des citrons ne marche pas, ou du moins pas bien. Un troupeau de geeks assommés de boulot est forcément moins productif qu’une équipe heureuse et en forme. Les meilleures idées viennent au repos, la productivité y est directement liée. Dans l’article, le coût humain n’est pas pris en compte.

Quelques autres idées, cherchez les erreurs :

– Un turn over de 200% provoque une forte perte d’information. Faites donc de la doc.
– Faites faire la doc par les copines ou les épouses de vos employés, c’est gratuit et uni les couples.
– N’employez que des logiciels crackés, c’est moins cher.
– Prévoyez un système de destruction des disques durs, parcequ’un employé aigri pourrait vous dénoncer.
– Si vous éditez des logiciels, protégez les sources au maximum, il parait que la concurrence, chez qui vos anciens employés sont partis, utilise vos sources.
– N’embauchez pas, utilisez des stagiaires. Il est connu qu’un stagiaire bosse plus vite et mieux, et gratuitement.
– N’investissez pas trop, c’est gaspiller. Les subventions, aides de l’état, argent des investisseurs doivent partir en salaire. Le votre de préférence, les stagiaires se contentent de peu.
– Visez à la revente, pas à la rentabilité. Il vaut mieux monter un gros buzz, revendre vite, et toucher le pactole plutot que de devoir trimer de longues années, voir même se planter parceque son business plan est bidon.

J’en oubli probablement, je vous laisse compléter via les commentaires.


Ma cassette, ma cassette

6 commentaires

  1. Rigolo, c’est quasi la caricature habituelle de la start-up, j’y vois deja les deux potes d’HEC tout frais sortis des bancs de l’école en dirigeant de cette boite modèle ! un grand sourire, tout le monde se tape dans le dos et met des cravates rigolotes… C’est typiquement tout ce qui a fait exploser la bulle internet en 2000/2001, que de la forme, pas de fond…
    Pour être plus précis, le titre ne devrait pas parler d’économies (acheter des macs n’a jamais été une économie, surtout si on compte revendre sa strartup ultra-buzzée 6 mois plus tard…) mais de moyen de faire du vent pour impressionner les business angels plein d’argent qui ne savent pas ce qu’est internet !
    Ah la la…

  2. J’ajoute :
    – louez un immeuble avec une cave pour y entasser vos employés,
    – achetez des bougies plutôt que d’utiliser de l’électricité (en plus, ça va dans l’air du temps "énergie renouvelable),
    – enchaînez-les, ça évite les déplacements intempestifs (pauses cigarette et pipi)
    – employez des stagiaires (uniquement moins de 3 mois),
    – pour les repas, obligez-les à manger sur place, oui, mais seulement des raviolis en boîte dans des gamelles en plastique (y a pas de petites économies),
    – faites leur comprendre que le oueb, dans 3 ans, c’est mort, et que les conditions de travail sont dûes à un secteur moribond

  3. – Tout le monde (sauf moi) sur des tabourets en bois pour se tenir bien droit et éviter de somnoler sur le bureau après le repas de midi 🙂

    Sinon, plus sérieusement :
    – Transformer une pièce en espace de repos cocon pour faire une sieste de 20 minutes après le repas

  4. bonjour moi c frédo je voudrais monte une entreprise avec des gens de pays etrangers.celle ci a besoins de soutient financier .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Article de : Cobolian

Jacques Terrier Ecrit sur ce blog et ailleurs : Tutos performance web et formation e-commerce sur OSEOX Twitter : Twitter