le Web 2.0 montre enfin le bout de son nez

Le web 2.0 montre enfin tout son portentiel au point qu’il devient impossible de dénombrer de manière précise les nouveaux concepts qui sont mis en ligne chaque jour depuis quelques mois. Sur la croisée des chemins nous avons rencontrés ce qui se trouve être une préocuppation de plus en plus pressante de la part des utilisateurs au sujet de leur vie privée et de leur identité en ligne.

Microsoft doit se réjouir dans son coin en pensant qu’une nouvelle tête de turc a poussé tant il semble évident que le premier acteur qui vient à l’esprit est Facebook dès qu’il est question de réseaux sociaux, de 2.0, d’identité en ligne. En même temps, les tentatives et déclarations faîtes par les initiateurs de cette plateforme ont tellement pris de plomb dans l’aile que nous avons peut être là un modèle de ce qu’il ne faut surtout pas faire. Parmi les bides je citerai par exemple le « Beacon service » qui propose aux utilisateurs de Facebook d’informer les autres de leurs actions sur le web et notamment de leurs actes d’achats. Quel avantage voulez vous trouver à informer la planète que vous avez acheté une paire de gants sur le site gantezmoi.com ?

Regardez une application comme Dopplr. Elle propose un avantage qui va dans le sens de ce qu’attendent les utilisateurs d’un service 2.0 : elle leur propose un avantage à eux, pas à des compagnies dont le seul propos à longueur de journées est « où en l’opération commerciale 2687 et combien rapporte t elle ? ».

Dopplr est un réseau social qui vous permet d’informer vos amis des prochaines destinations et des dates de vos prochains voyages ou déplacements. C’est une occasion pour vous de savoir que tel ami sera là où vous serez prochainement. Ainsi, vous aurez peut être la joie de déjeuner ensemble à des milliers de kilomètres de chez vous. De plus, si vous apprenez que l’un de vos amis est déjà allé là où vous devez vous rendre, vous pouvez lui proposer de vous indiquer des endroits où aller, d’autres à éviter et l’hôtel dans lequel il est préférable de réserver. Le fait qu’un acteur important du tourisme viennent communiquer au sein de cette plateforme devient alors secondaire.

Dopplr
source:dopplr.com

Les internautes les plus avertis prennent conscience du fait qu’ils peuvent ou non informer le reste du monde (connecté) de leurs faits et gestes en ligne. Il deviennent de plus en plus exigeant quant à la possibilité qui leur est proposée de combiner le partage et l’échange avec du contrôle et de la maîtrise.

Aujourd’hui, en tant qu’utilisateur je réalise que je suis en mesure de trouver sur le web des outils souvent gratuits, souvent intuitifs voire ludiques qui vont être pensés pour me rendre un service appréciable. Il y a quelques mois je n’aurais pas même songé me poser la question suivante : « existe t il un réseau social qui me permette de gérer ma cave à vin tout en profitant des bons conseils d’autres amateurs de vin? » (oui cela existe)

L’entreprise a elle aussi évolué en tant qu’utilisatrice de services en ligne. De plus en plus d’interlocuteurs me demandent naturellement s’il est possible de trouver une application en ligne qui permettra de gérer tel ou tel aspect de son activité.

Chacun sait que le marketing a évolué. Son action démarre avant la conception du produit avec un objectif majeur qui est : proposer un avantage à mon client. Pas le meilleur avantage, pas le plus recherché non plus, mais un avantage réél et durable.

3 commentaires

  1. Je trouve l’idée d’annoncer au monde entier qu’on ne sera pas là pendant 3 semaines au mois d’août particulièrement passionnante pour les cambrioleurs et autre monte-en-l’air. Les réseaux sociaux sont devenus, par effet de bord, le meilleur moyen de révéler notre vie privée, sans qu’aucun censeur ou nid d’espion n’ait le moindre petit doigt à lever pour trouver nos pires points faibles et les exploiter.

  2. pas si sûr capitaine, un groupe comme Garlik, qui compte le big T B Lee dans son équipe, nous propose justement de veiller sur notre identité en ligne.
    Je me demande de quel pourcentage de cambriolages dans le monde le web 2.0 est responsable à ce jour…? 🙂 

  3. «Quel avantage voulez vous trouver à informer la planète que vous avez acheté une paire de gants sur le site gantezmoi.com ?»

    Aucun avantage. On parle plutôt de vie sociale. Se rendre intéressant aux yeux des gens. Du même genre que: «Regardez -moi! J’ai le nouvel iPhone. J’suis «hot», non?». Et dans ce cas là, ça ne me surprendrait aucunement que l’application ait un excellent succès! ;P

    Maxime!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Ghalem Ouadjed

Article de : Ghalem Ouadjed

Co – fondateur de 6PEO, je suis aujourd'hui dirigeant fondateur de Eoweo située dans le Pôle Euratechnologies. Spécialiste certifié en Web Sémantique, , je suis membre associé du Semantic Technology Institute International et membre du Semantic Web Journal. Je conserve une étroite relation avec mes partenaires américains et européens, développeurs, experts et professionnels du web afin d’être en veille sur les innovations, de lancer des web services novateurs ou de les commercialiser. L'activité de Eoweo se résume en deux points : la commercialisation de solutions en ligne innovantes en direction des services marcom des entreprises et le conseil, la formation, l'accompagnement sur les aspects liés au Web Sémantique pour les systèmes d’informations on et off line des organisations.