SEO Success Pyramid

Par Julien | novembre - 17 - 2008 | 14 commentaires  
Auteur de ce billet : a géré des projets variés (marque, ecommerce, recrutement, relation client…) dans deux grandes agences web parisiennes. Il propose maintenant avec Dineji des prestations de conseil et d’accompagnement aux organisations à la recherche d’un chef de projet web ou responsable e-business en temps partagé.
» Voir tous les articles de Julien

Quel est l’atout le plus précieux dans une démarche de référencement naturel sur Internet ? Selon Matt McGee, c’est la confiance. Ce consultant indépendant en marketing en ligne a construit une SEO Success Pyramid (SEO = Search Engine Optimisation), basée sur la pyramide du succès du fameux basketball coach John Wooden.

Cette pyramide SEO est un peu déroutante dans la mesure où elle mélange des aspects spécifiques aux moteurs de recherche et d’autres beaucoup plus généraux. Mais le fait est qu’un site bien optimisé est le fruit d’un travail sur presque tous les aspects d’un projet web. Il serait d’ailleurs intéressant de construire la e-commerce success pyramid et une autre pour tous les Internet projects afin de mettre en évidence les points communs et les particularités.

Nous reproduisons ici la pyramide et son explication traduite (très légèrement adaptée) en français, avec l’aimable autorisation de l’auteur.

seo success pyramid

seo success pyramid

Cliquez ici pour voir la pyramide en grand format.

« Commitment (Implication) : Chaque projet à succès sur lequel j’ai travaillé était porté par un client dont l’équipe était enthousiaste et impliquée. Que vous soyez une petite ou une grande structure, tous les efforts peuvent être ruinés par un département ou une seule personne.

Planning : Tout projet commence par la définition d’objectifs et de moyens pour les atteindre – en détaillant la stratégie et les tactiques adéquates, les équipes, les étapes, etc.. C’est aussi vrai dans une démarche de search marketing.

Product / Service : Même s’il est toujours possible de tromper du monde pendant quelques temps (« on peut tromper mille personnes une fois… » NdT), un succès à long terme requiert inévitablement un produit ou un service que votre cible souhaite ou dont elle a besoin.

Education / Information : Si vous dirigez une entreprise, vous n’avez pas besoin de devenir un expert en SEO. Mais vous réussirez plus vite si vous avez accès à des informations de valeur. A la vitesse à laquelle les pratiques de search marketing évoluent, l’accès à de l’information utile (à jour, pertinente et synthétique, NdT) est crucial.

Patience : Bien sûr il existe toujours des exceptions mais pour la majorité des entreprises de toutes tailles, le SEO est un processus qui demande du temps. Il n’y a pas de raccourcis ou de dépannage rapide. Le succès prend toujours plusieurs mois voire une année ou plus.

Design & Usability : Oui on trouve des sites moches et/ou mal fichus qui gagnent beaucoup d’argent mais la plupart des sites de ce genre n’en gagnent pas. Un site attractif et facile à utiliser sera votre meilleur allié. Gênez vos clients le moins possible et laissez-les faire ce pour quoi ils sont venus sur votre site.

Keyword Research (recherche par mots-clés) : Vous ne pourrez qu’échouer en ciblant des mots-clés inappropriés. J’espère que vous êtes déjà au courant ! Il faut en plus savoir quoi faire sur chacun des mots-clés.

Analytics (Indicateurs de performance) : Comment saurez-vous si les objectifs sont réellement atteints s’il n’y a pas de moyen de mesurer finement les résultats ? Mesures et analyses complètes (depuis le clic jusqu’à la conversion, NdT) vous permettront d’ajuster la stratégie et les tactiques autant que nécessaire.

Tools (Outils) : L’accès à des outils de SEO appropriés peut vous donner un avantage sur vos concurrents. Bien sûr, il faut savoir interpréter les données qu’ils fournissent.

Crawlability («  »Indexabilité »") : Un moteur de recherche ne peut pas indexer les pages que son robot n’arrive pas à atteindre ou comprendre. Il faut faire particulièrement attention au flash, au dhtml complexe, au javascript, au fichier robots.txt etc. Voici 5 erreurs fréquentes à connaître.

Content (Contenu) : Il peut prendre plusieurs formes : un blog, des articles, videos, une page de FAQ ou encore du contenu créé par les utilisateurs tel que des commentaires sur vos produits ou services. Quand la qualité et la quantité sont là, les choses deviennent plus faciles…

Liens (Links) : Votre super contenu ne sera pas bien positionné sans des liens à partir de sites de préférence qualitatifs et pertinents. J’ai donné (presque) tout ce que je sais à propos des liens l’année dernière.

Social/Local Findability (« présence » sociale / locale) : Cette notion mérite un peu plus d’explications. Le marketing sur des médias « sociaux » et la recherche locale sont incontournables. Leur importance relative dépend en partie de la taille de votre entreprise et son périmètre d’activité, sachant qu’aucun des deux ne doit être ignoré. L’optimisation pour les recherches locales est indispensable à la plupart des petites entreprises, mais les médias sociaux peuvent fonctionner aussi. Les sociétés importantes qui ciblent une audience plus qu’un lieu trouveront beaucoup d’opportunités auprès des médias sociaux. Dans les deux cas, l’objectif est d’être « trouvable ». Vos prospects doivent vous trouver le plus facilement possible, et les médias sociaux facilitent la construction de réseaux locaux.

Reputation Management (Gestion de la réputation) : Il est impératif de savoir ce que l’on dit de votre entreprise. Cela ne vaut pas que pour les grandes entreprises. Un de mes plus anciens clients gère le seul roller skating ring de la région mais perd probablement des clients à cause de quelques commentaires négatifs sur un site de recherche local. Etant donnée l’influence croissante des avis d’utilisateurs, savoir gérer sa réputation est incontournable.

Trust (confiance) : Dans mon premier billet de 2007, j’ai dit que la confiance est le facteur n°1, et rien n’a changé depuis. Des noms de domaine de confiance sont des des noms de domaines puissants. Quand vous avez cette confiance, des utilisateurs et des moteurs de recherche, vous êtes sur la voie d’un search marketing réussi.

En gravissant la pyramide, le buzz / bouche à oreille ou le marketing communautaire vous apporteront peut-être de l’aide. Ce sont les deux faces d’une même pièce. Il s’agit du facteur humain qui sépare souvent les gagnants et les perdants en search marketing. Si vous obtenez que les gens parlent de vous en bien, dans des conversations entre amis ou au sein de commaunités en ligne, votre escalade de la pyramide sera bien plus rapide. »

Pris individuellement, chaque élément de la pyramide semble bien évident. Le grand mérite de cette construction est de les mettre en perspective les uns par rapport aux autres de façon synoptique. Il a été dit souvent sur ce blog qu’un projet web un tant soit peu ambitieux est nécessairement complexe. Tout ce qui aide à reconnaître cette complexité, l’ordonner et la simplifier autant que possible… est bon à prendre. ;)

Je partage cet article sur Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInDigg thisPin on PinterestShare on Tumblr

14 commentaires pour l'instant.

  1. ~laurent dit :

    Simplicité ?
    Tout a fait d’accord avec la confiance comme facteur n°1 mais je mettrais en second la simplicité.

    Les internautes, surchargé d’information, choisissent celui qui leur fait gagner du temps, qui travail a en simplifier l’accès … d’ou le succès de Google ?

  2. [...] : Réflexion inspiré (une nouvelle fois) par un billet de Capitaine commerce : SEO Success Pyramid November 17th, 2008 in [...]

  3. [...] Capitaine commerce a rédigé à cette effet un article récapitulatif en complément de la Pyramide. [...]

  4. Classics dit :

    Quand je pense que la source précise qu’il ne faut pas utiliser l’image de la pyramide sur son propre site. Tant pis pour la confiance. ^^
    Heureusement, le trust rank ne s’applique pas d’un site à un autre pour le référencement.

  5. [...] Une analyse et explication de celle-ci est par ailleurs disponible sur le site de capitaine commerce. [...]

  6. [...] SEO Success Pyramid – blog ecommerce du capitaine commerce – [...]

  7. Julien julien dit :

    Sympa la trad mais un peu hâtée apparemment ! ;)

    Face à un tel succès (huhuhu), j’ai mis à jour l’article avec une image traduite.

  8. Je suis tout à fait d’accord avec le premier commentaire de Laurent.

    Pour moi le premier facteur du succès de google a été la simplicité…

    Il y a quelques années la page d’accueil de Yahoo était surchargée… Google est arrivé avec un modèle très simple, un champ à remplir et c’est parti…

  9. alexsop dit :

    C’est vrai que google a rendu la recherche sur internet simple et pertinente, toujours pour mieux répondre aux besoins des internautes.

Rédiger un commentaire


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.



Blogs ecommerce et sites amis à visiter : Ecommerce Squad - Exciting Commerce - I Love Web - Ludovic Passamonti - Pauline Pauline - Rich Commerce - Tablette Tactile - Ziserman.com

Site hébergé par NBS System, spécialiste de l'hébergement ecommerce NBS System

Copyright © 2006 - 2014 Capitaine commerce - Le Blog du Commerce Digital - Ce blog utilise WordPress - Webmaster (et contact PRESSE) Alexis Sauvage aka Robin

[ Capitaine Commerce SARL - RCS Lille B 789 520 046 - SIRET 78952004600010 ]