Pepita Store : des widgets pour vendre en ligne

Etendre sa surface de vente grâce aux widgets n’est pas une idée nouvelle. C’est même l’idée principale de l’affiliation. Lancez une campagne d’affiliation à travers une plateforme comme Tradedoubler et Zanox et votre marque ou votre e-commerce deviendra instantanément, et pour peu que vous y mettiez le prix, visible sur les plateforme à plus fort trafic du web (via des banières publicitaires plus ou moins sophistiquées).

Autre moyen courant d’étendre sa surface de vente (ou sa visibilité) : les liens sponsorisés. Adwords de Google est aujourd’hui le principal pourvoyeur de ce type de « publicité ». Son gros avantage : sa portabilité à l’infinité des sites du web qui utilisent Adsense (le pendant d’Adwords pour les éditeurs de contenus) et son « intelligence ». Adwords, en effet, est capable d’analyser le contenu d’une page et d’afficher des messages publicitaires ciblés, d’où son immense succès.

Plus fort encore, la plateforme de partenariat d’Amazon qui permet à tout un chacun (particulier ou professionnel) d’insérer où que ce soit widgets, liens sponsos, liens hypertextes memant vers l’immense place de marché du numéro 1 américain du e-commerce.

Pepita Store permet de vendre directement dans un widget

Mais ces beaux joujous du marketing moderne ne peuvent éviter un écueil commun : celui d’obliger l’internaute à changer de site pour pouvoir effectuer un acte d’achat (ou une transaction). L’internaute qui clique sur une bannière ne le fait, si l’on peut dire que, fortuitement, et dans le cadre d’une autre activité (sauf dans le cas où il fait une recherche consciente en vue d’un achat).

Une société française, Pepita Store, revient, ces derniers jours, à l’assaut avec une solution qui pourrait placer l’acte d’achat au coeur de milliers (que dis-je, de millions !) de sites disponibles sur la toile.

Le principe est simple. Connectez-vous à Pepita (« Pepito, mi corazon. Pepito ! Pepita ! » souvenez-vous), créez-y un compte, fabriquez-vous un widget en 2 coups de cuillère à clic, sélectionnez-les articles que vous souhaitez y vendre et zou ! Publiez !

Que ce soit sur les réseaux sociaux (Facebook, mySpace et autres Orkut) ou sur tout type de support comprenant le javascript, le widget Pepita est plutôt relativement portable (sauf sur les mobiles pour l’instant) et permet d’afficher sur n’importe quelle type de page web d’afficher une mini-boutique intégrée.

Qu’est-ce qui change alors des widgets déjà existant ? He bien, avec Pepita, l’acte d’achat (la transaction, donc) s’effectue directement dans le widget ! Oui, vous avez bien lu, l’internaute qui passera désormais par hasard sur mon site (voir ci-dessous) pourra directement y choisir un article et le payer sur mon site (il faudra qu’il ait une sacré confiance dans les types qui se balladent en collants verts).

Les avantages sont indéniables.

  • Le « mini-shop » Pepita peut être directement intégré dans une page de contenu en rapport avec les produits proposés.
  • L’internaute pourra effectuer son achat tout en restant sur le site qu’il était en train de consulter.
  • En incluant la transaction directement dans le widget, on augmente potentiellement les chances de transformation.

Chaque achat effectué donne lieu au versement d’une commission au créateur du « mini-shop » (ou du Pepita Store). Je ne l’ai pas vu sur le site, mais je suppose que les annonceurs (vendeurs) proposant une offre dans Pepita Store se voient, eux, débités également d’une commission fonction des ventes, Pepita Store empochant la différence entre le diffuseur de « mini-shop » et l’ annonceur. Un modèle économique simple et éprouvé.

La solution semble donc prometteuse mais pâtit encore de quelques défauts de jeunesse :

  • look’n feel un peu geek
  • offre de produits extrêmement limitée (quasiment que des jeux et de la musique en téléchargement)
  • Confiance dans le module de paiement non prouvé

En tout cas voilà un produit innovant (français de surcroît) qui devrait avoir un bel avenir pour peu qu’il soit capable de prouver sa capacité à transformer mieux que les moyens traditionnels d’acquisition de clients (affiliation, liens sponsorisés), mais également de montrer qu’il peut générer du CA supplémentaire sans rester à un niveau marginal.

Merci à Mr Dja pour la découverte

13 commentaires

  1. Je reviens du site « pepita », mais je ne vois pas comment faire pour les contacter et leurs proposer d’être dans leur catalogue. Alors si jamais les créateurs de pepita font un tour dans les « coms » de ce billet, qu’il cliquent sur mon nom pour voir mes produits (des bonbons)…

  2. et bien oui, les pepit’boys sont passés par les « coms » de ce billet !
    Je remercie d’ailleurs son auteur pour cet article soigné et pour ses quelques mots d’encouragement. Cela nous motive à apporter un service de qualité.

    Nous allons continuer à améliorer notre service en fonction des retours de nos utilisateurs. Améliorer l’expérience d’achat, proposer de nouveaux moyens de paiement, augmenter le catalogue produit, localiser dans de nouvelles langues font partie des axes de développement à court terme.

    Je tiens à préciser qu’il est également possible de payer en dehors du widget pour ceux qui n’auraient pas confiance.

    Franck: où peut on vous joindre ?

    Amicalement,
    Olivier

  3. Pour info, zanox vient de lancer une version bêta publique de ses Web Services permettant aux développeurs et éditeurs pro d’accéder
    à de nombreuses données et les intégrer directement à leurs outils sans passer par l’interface : nouveau processus automatisé pour gérer l’interaction avec zanox, des moyens de ciblage spécifiques incluant la recherche produit, le geotargeting et la publicité contextuelle et enfin, la liberté de créer leurs propres modèles innovants de monétisation tels que des applications mobiles ou des widgets.

    Pour en savoir plus
    http://www.zanox.com/fr/publisher/products/web_services.html

    http://blog.zanox.com/en/webservices/

    Wiki Web Services zanox (EN):
    http://wiki.zanox.com/en/en/index.php?title=Web_Services

    Blog zanox (EN): http://blog.zanox.com

    Marketing d’affiliation zanox :
    http://www.zanox.com/fr/publisher/products/affiliation.html

    Et aussi sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?gl=US&v=hMq5LoCK9Ao

  4. Bonjour,j\’ai mis un tas de photos sur \ »Pepitastore\ » mais, la connexion sur mon espace est devenus laborieuse voir, impossible.Encore un nouveau tour,de ces laborantin de l\’informatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.