Faut-il afficher les prix de vos concurrents sur votre site ?

Faut-il afficher les prix de ses concurrents sur son propre site ? C’est la question à laquelle tente de répondre ce billet

Sur ce site, les prix des concurrents sont directement affichés sur la page produit
Sur ce site, les prix des concurrents sont directement affichés sur la page produit

Faut-il afficher les prix de ses concurrents sur son propre site ?

C’est ce que semble affirmer une étude américaine citée par Internet Retailing. Aux Etats-Unis, plus de 94% des internautes cherchent automatiquement le meilleur prix pour les biens de consommation courante. 95% d’entre eux visitent au moins 2 sites avant de se décider et près de la moitié, au moins 4 sites. C’est donc une habitude bien ancrée parmi les internautes américains d’aller comparer et on peut se douter sans se tromper que les internautes français pratique à peu près le même genre de sport : la comparaison de prix.

36% des internautes plus loyal envers un marchand qui affiche les prix de ses concurrents

Dès lors, plutôt que de risquer de laisser ceux-ci filer chez la concurrence, pourquoi ne pas jouer la transparence totale en affichant directement sur son site les offres de ses concurrents (un peu comme l’affichage des prix des carburants sur les autoroutes) ?  Que peut-on opposer à cela ? Si vous n’êtes pas le moins cher, de toute façon, l’internaute le saura en utilisant les comparateurs de prix. Si vous affichez les prix de vos propre concurrents, au moins, vous leur épargnerez la peine de faire une recherche parfois fastidieuse et vous ferez montre d’une certaine transparence qui peut être associé à un point positif dans leur esprit. Ainsi, toujours selon l’étude de The E-tailing Group, 40% estime que ce service leur épargne du temps et de l’argent, tandis que 78% affirment qu’il retournerait sur le site d’un marchand l’utilisant et 36% qu’ils seraient plus loyal envers ce même marchand.

Déjà aux Etats-Unis

Pas convaincu ? Sachez toutefois que des marchands le font déjà aux Etats-Unis grâce au système proposé par Winbuyer, une société israëlienne, qui propose un simple script à insérer dans les pages produits pour afficher les offres de la concurrence.

En France, la Transparencedesprix.com (j’en parlais également ici) propose également un servide de comparaison via un plugin Firefox téléchargeable ici.

Et vous, seriez-vous prêt à jouer le jeu de la transparence jusqu’au bout et à afficher les tarifs de vos concurrents ?

24 commentaires

  1. Je ne sais pas, comme ça à priori, ça ne me branche que très moyennement. J’aurais un peu peur que le client file directement vers le moins cher (et un certain nombre le ferait sans doute).

    Ais-je bien envie de faire de la pub pour mes concurrents ? Ou alors il faut s’engager dans une lutte sur le prix le plus bas.

    Vaste débat …

  2. Je suis moins chère que la majorité de mes concurrents sur produits comparables. Mais mon assortiment est bcp moins important. Donc le risque est que mon client, malgré qu’il soit très intéressé par mes prix, commande chez le concurrent en achetant d’autres produits en plus, et profite ainsi de frais de port unique (et donc réduit pas rapport à une double commande). J’ai peur de ça car, je procède de cette façon en commandant sur priceminister, je suis prêt à payer jusqu’à 3€ plus cher un article, si le vendeur à un autre article m’intéressant, car je sais que j’économiserais 4€ de fdp.

    Mais par contre, une fois mon assortiment étoffé (un de ces 4), j’essayerais probablement, histoire de gagner aussi un peu en référencement sur le nom de mes concurrents.

  3. Les sites marchands ne sont pas mécènes. Si l’affichage des prix de sites concurrents répond probablement à une demande de transparence du consommateur américain, c’est aussi parce que les sites affichés proposent un système d’affiliation…

    Et en fonction des commissions, c’est peut-être même plus intéressant dans certains cas pour le marchand de vendre un lead plutôt que de traiter lui même la vente avec tout ce que ça comporte (logistique, sav, …)

  4. A lire l’idée comme ça, je trouve que c’est un peu se tirer la balle dans le pied. Néanmoins avec Internet on ne sait jamais sur quel pied dansé donc pourquoi pas.
    Néanmoins je proposerai pas ça à un client sans pouvoir quantifié l’apport et revenir en arrière.
    Avec un système de paiement par clic pourquoi pas (on perd une vente, on gagne une commission). Parce que ce machin c’est un peu une grosse bannière de pub.
    On gagne quoi en échange (d’être sur le comparateur des autres site? du prestige? un carambar?).
    Néanmoins dans le cas ou les articles ABC (meilleurs vente) d’un site sont au meilleur prix, ça peut être intéressant de le montrer, quitte à être dans les choux sur des articles de moindre importance qui représente peu de chiffre (pas grave si on perd des ventes).

  5. Rectification suite à la remarque de Monsieur Buzz:

    Donc ce système la correspond à une sorte de bannière de pub évoluée en gros.

    On gagne si le client achète chez nous, on gagne si le client achète chez les autres par « notre » comparateur.

    Reste à voir ou on gagne le plus…

  6. J’avais parlé de ça il y a deux ans ici 😉 :
    http://www.ziserman.com/blog/2007/01/13/comparateur-de-prix-integre-dans-un-site-marchand/

    @Francis> Je ne trouve pas que le calcul soit si vite fait que ça !

    Si de toute façon les clients veulent avoir le meilleur prix, autant gagner de l’argent au passage 😉

    Le raisonnement peut être :
    – De toute façon, les clients veulent savoir combien ils pourraient gagner en allant chercher le moins cher
    – Les clients attaché à la marque resteront sur le site, en voyant que l’écart est minime
    – Pour les autres, de toute façon ils iront voir ailleurs, autant prendre une comm au passage

    ça se défend 😉

    François

  7. @Ziserman et MonsieurBuzz : je n’avais pas pensé que le commerçant prenne une commission au passage. Si c’est bien ça, effectivement, l’argument est tout trouvé : quitte à perdre une vente, autant prendre une rémunération au passage.
    Merci de tous vos commentaires.

  8. « l’argument est tout trouvé : quitte à perdre une vente, autant prendre une rémunération au passage. »
    Hum … peut-être oui, mais c’est un peu donner le bâton, pour se faire battre non ?
    Bien sûr, on peut toujours se consoler avec la commission ok, mais sans cela, on aurait peut-être pris la vente entière car tout le monde ne passe pas son temps à tout comparer.
    Bref comme je le disais au départ, vaste débat … ;=)

  9. « en tout cas, Amazon n’hésite pas à faire de la pub pour ses concurrents sur ses pages produits. Est-ce un indice ? »

    Peut-être, peut-être pas … Je ne saurais être affirmatif, n’ayant (hélas) pas la science infuse ;=)

    Comme suggéré par François, des tests pourraient être intéressant pour avoir des résultats concrets.

    Toutefois il faut garder à l’esprit que c’est Amazon, et que tout ce que fait amazon n’est pas forcément reproductible par tous les sites marchands …

  10. A tous,

    Je ne peux que réagir à cet article sur … la Transparence des Prix. Surtout que nous sommes cités.

    1/ les américains sont plus familiers que nous sur ce sujet, car ils ont la publicité comparative depuis bien longtemps.

    2/ l’enjeu de la transparence est d’obtenir la confiance du consommateur et donc, de le fidéliser. Au pire, on récupère une commission au passage. Pragmatisme américain.

    3/ En France, est-on prêt à faire la même chose ? Peut-être. J’en veux pour preuve nos discussions avec un gros eCommerçant français où il est question d’installer le widget LaTransparencedesPrix directement sur leur site, permettant à tous les visiteurs du site de comparer l’intégralité des produits de leur site avec leur 10 principaux concurrents. Ce serait une première énorme en France. Et cela attirerait sûrement plus d’utilisateurs que ça n’en ferait partir. Reste quelques points juridiques à lever avant de lancer le projet, justement sur la publicité comparative, moins souple en France qu’aux USA. On vous tiendra informé.

  11. Bonjour,
    Je gère le site en lien, et j’ai décidé d’utiliser ce principe au lancement (très récent) du site. Ok, j’ai fait simple (comprendre low cost), mais le résultat est là : les prix des concurrents sont sur le site 😉 et pour être honnête, à part un vendeur sur un site d’occasion qui faisait du moins cher, j’ai mis tout le monde. Et ensuite j’ai défini mes prix selon cette étude (là cela fait mal…).
    Pour un site plus classique, l’exercice reste plus périlleux dans la mesure où parfois il faut bien faire payer un peu au client la qualité du SAV… Pour moi, la fiabilité des câbles que je vends est excellente, donc le SAV est réduit.
    Le lien direct pour les curieux :
    http://www.cablehdmi.net/comparateur-prix-cable-hdmi

  12. Ping : pligg.com
  13. Je pense qu’on peut se fier aux prédictions qui nous viennent ‘outre atlantique. Souvent on pense que le marché n’est pas le même mais les habitudes de consommation ne peuvent pas être si différentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.