Chronodrive.com : un nouveau site trop innovant ?

Hier, dialogue entre Cobolian et moi.

Cobolian : « Alors, t’as fait tes courses ? »

Moi : « De quoi tu parles ? Si c’est au PMU que tu fais allusion, tu sais très bien que je ne suis pas parieur. C’est mal. »

Cobolian : « Mais non, je te parle de tes courses, avec un caddie. Tes courses à Auchan ! Enfin, pas à Auchan, mais sur Internet, sur Chronodrive ! »

Moi : « ?!!?… »

Cobolian : « Chronodrive.com : le site de courses en ligne. Ils viennent de sortir une nouvelle version. Toi qui t’intéresses à l’hairgonaumie [note de l’auteur : Cobolian est le seul homme au monde qui soit capable de parler en fautes d’orthographes] et à toutes ces conneries du Ouaibe 2 point de mes c…, ça devrait t’intéresser. Tu sais, « l’usitibilatité« , « l’affaurdance« , le « flow » et tous ces mots qui veulent rien dire que tu emploies à longueur de temps. C’est ton truc, non ? Je suis sûr que ça pourrait intéresser tes lecteurs. En plus, ils ont mis une vidéo sur la page d’accueil avec un mec bizzare, un peu effeminé, qui s’appelle Remy, avec des cheveux longs, ça devrait te plaire ça ! » (rires gras de Cobolian)

Moi : « Pas du tout et sache que je n’aime pas du tout tes allusions graveleuses et homophobes, vil réac ! »

Sur ce, muni de mes collants verts que personne n’a jamais vu, me voilà en route pour Chronodrive.com, le site de courses en ligne du Groupe Mulliez (concurrent de Auchan Drive, allez comprendre pourquoi ils font deux fois le même concept chez Mulliez, mais bon…) qui semble en tout cas voué à un bel avenir puisque 22 sites de livraison supplémentaires devraient être ouverts dans toute la France prochainement, ai-je pu oui-dire.

Chrome (le navigateur) en plein écran, une requête sur Googueule et hop, me voilà sur Chronodrive.com où une belle vidéo (avec Remy dedans) m’explique le concept (que si vous ne connaissez pas, se trouve ici admirablement expliqué par mon ami Jean-Dimitri, Apple-o-phile invétéré)

Est-ce un vrai site de Ecommerce ?

Bon, première chose qu’il faut dire, contrairement à ce qu’on pourrait croire, Chronodrive n’est pas un site de ecommerce, mais véritablement un site de prise de commande. Sa particularité, c’est qu’on y vient pas pour s’éclater et faire du shopping, mais pour gagner du temps et éviter de pousser un caddie comme un c… le samedi après-midi. L’idée, c’est qu’il faut que ça aille vite. Imaginez… c’est vendredi soir, votre frigo est vide. Vite ! Avant de quitter le boulot, à l’insu de votre employeur, vous utilisez le matériel qui vous est généreusement fourni dans le cadre de votre emploi pour passer commande de quelques pizzas surgelés et de quelques bons packs de Duvel (de quoi passer un bon week-end, sans faire d’excès). En 5mn, c’est fait et il ne vous reste plus qu’à passer au Chronodrive près de chez vous avant de vous mater l’intégrale de la Guerre des Etoiles (les 6 épisodes dans l’ordre) en dégustant vos pizzas et en buvant vos Duvel (bon, d’accord, ça fait très soirée de célibataire comme délire).

Voilà, c’est ça le principe de Chronodrive.

Plusieurs innovations

Bon, qu’est-ce qui change sur le nouveau site ? Je ne vais pas vous faire une analyse complète en quelques minutes, mais ce qui est certain, c’est que cette nouvelle mouture a apporté des innovations… eh bien euh… innovantes.

1) le moteur de recherche. Là, c’est pas très innovant, mais je suppose qu’une solution technique performante a été intégrée pour qu’il ait été mis autant en avant. On le comprend, sur Chronodrive, il doit y avoir tellement de références qu’il est plus facile de les trouver au moyen du moteur que de l’arborescence. Ce qui est bien, notez-le, c’est que le moteur permet de faire des recherche pas seulement sur des produits, mais aussi sur des contenus éditoriaux (« recettes ») ou de l’aide. C’est bien vu. (par contre, le site n’a pas du être recetté, car sur Chrome, il y a une belle fenêtre d’alerte grise qui dit « refreshMenu2 » qui s’affiche quand je choisis un critère de recherche. Bon, ça veut peut-être dire quelque chose pour les gens qui ont l’habitude de faire leurs courses chez Auchan, mais moi, je n’ai pas compris)

chronodrive-bug
« RefreshMenu2 », ça doit être un code secret pour avoir des réducs

2) des supers menu-déroulant. Je me souviens que Fred Cavazza en avait fait un article de blog, ici, les menus déroulants sous les onglets de catégorie sont vraiment riches. Pas trop chargés en texte. Des visuels pour guider plus rapidement l’internaute pressé. Et des call-to-action en bas de menu. C’est simple lisible et ça vient guider gentiment l’internaute.

chronodrive-menu
Sans rire, j’aime bien la simplicité de ce menu

3) le grand retour des frames ! Bon, il ne s’agit pas d’une frame avec le tag <FRAME> à proprement parler, mais vous remarquerez que tout le corps de la page, la partie où on voit les produits, est incluse dans un layer déroulant (dont l’ascenseur se trouve à droite dans la fenêtre). Cela permet de laisser toujours affiché à l’écran le panier et d’autres informations fixes (Accès au compte client, le menu principal) quelque soit l’endroit où se trouve dans la page (même si elle est très très trèèèèèès longue). C’est dur à expliquer avec des mots, alors allez voir par vous même et dites moi ce que vous en pensez. Ce qui est dommage, c’est que malgré ce système, le moteur de recherche disparaisse quand même. Ajouté à ce système de frames, vous constaterez également un bouton fixe dans la page qui permet de revenir tout en haut quelque soit, encore une fois, l’endroit où on se trouve.

chronodrive-frame

A vouloir trop changer, ne risque-t-on pas de dérouter les internautes ?

Tout ça est fort beau, mais une question se pose. Comment vont réagir les internautes face à une nouvelle version si radicalement différente de l’ancienne ? (je vous mets les 2 versions en capture d’écran ci-dessous).

Rappelez-vous, le risque est grand quand vous faites évoluer trop vite votre site de détourner vos clients habituels, habitués à votre ancienne version. Dans le même temps, si vous ne séduisez pas de nouveaux utilisateurs, vous risquez donc de perdre des clients.

Pour l’heure, les 2 sites sont encore en test. Il vous suffira de vider votre cache si vous voulez avoir une chance de revoir la nouvelle version.

L'ancienne version était un peu sommaire, mais on retrouvait bien l'esprit supermarché
L’ancienne version était un peu sommaire, mais on retrouvait bien l’esprit supermarché
Le nouveau site est joli, aéré, innovant... Trop ?
Le nouveau site est joli, aéré, innovant… Trop ?

23 commentaires

  1. Salut Olivier,

    « A vouloir trop changer, ne risque-t-on pas de dérouter les internautes ? »

    Oh la la … qu’est ce qui se passe ? Il fait -20°C à Lille en ce moment ou quoi ? je te trouve bien frileux ! 😉

    La refonte de ce site n’est pas non plus révolutionnaire, quand même !

    Ancien Lillois, je suis un grand fan du concept Chronodrive et le site précédent commençait à dater et avait pris un sacré coup de vieux .
    Je trouve le nouveau site très agréable et plus conforme aux standards de navigation actuels. Ca fait du bien parfois un petit coup de ravalement de façade 😉

    Bon, je n’aurai pas malheureusement pas l’occasion de l’utiliser souvent … le concept n’étant pas encore implanté sur Lyon. Sniff !

  2. j’aime bien chronodrive, j’y vais retirer mes courses durant ma pause déjeuner, et par ce temps froid, le frais ne risque pas de chauffer 😀

    leur nouveau site est intéressant, j’aime aussi, je trouvais le vieux pas assez ergonomique à mon goût

  3. Je le trouve très agréable et dans l’air du temps mais il reste des choses à améliorer…

    J’aime :
    – les images en survol en page liste
    – la fiche produit en layer depuis la page liste
    – la visibilité et la pertinence du moteur de recherche et le rappel du moteur en bas de page
    – les menus déroulants
    – le menu de droite fixe

    J’aime pas :
    – le message suite à l’action de mise au panier (pas assez visible et pas de cross selling)
    – l’affichage en bande horizontale en page liste : trop long de scroller. Ils auraient du afficher les produits en vignette pour en afficher plus dans la page
    – les rayons pas assez visibles (au profit du moteur de recherche)
    – les filtres par catégorie et par marque en page liste pas assez visibles
    – il est globalement très difficile de comparer les produits entre eux
    – il n’y a pas de tris par prix ou prix/kg

  4. Il semblerait que Chronodrive ait pris le contrepied du directeur de Zappos (cf. la morale du « Dialogue 2.0 sur l’usabilité de Zappos » et « Le Principe de l’amélioration perpétuelle » 😉 )

    Je pense personnellement que la rupture n’a nécessairement un impact négatif si elle est faite intelligemment; Notamment si le site est clairement plus ergonomique

  5. Je vous invite à voir le site sous ie6 juste pour rire… on a droit à un mix ancienne et nouvelle
    version sans structure et sans png fix… honteux! sachant que le navigateur le plus utilisé reste ie6.
    Quid des bonnes pratiques et des solutions dégradables?

  6. Dommage que Rémy ne soit pas un VRAI agent conversationnel intelligent, ce qu’on pourrait croire (photo+ « besoin d’aide »). Du coup, lorsque je tape « comment rendre mon sapin? » (Chronodrive proposait des sapin à rendre et échanger contre des bons d’achats, tout comme IKEA), ben rien, pas de réponse, je tombe sur la FAQ générale qui évidemment dans ce cas ne m’aidera pas..
    Et là, bing, je cherche au moins un numéro de tel, un petit formulaire pour poser ma question.. et rien. Malheureusement, je trouve que c’est encore pire que tout, de laisser un internaute sans réponse. La base, quoi, la base…
    Sinon, je trouve le site ergonomiquement très bien.. et en tant que cliente régulière, j’y retrouve mes petits.

  7. @luc : effectivement sous IE6, on a droit à un mix des 2 versions, c’est bizarre.
    Par contre, pas d’accord avec toi, je ne pense pas que ce soit le navigateur majoritaire aujourd’hui sur le web

  8. @Mara : le coup du pas mal pour un site de provinciaux un peu dur non ? comment tu justifies cette critique ? Je ne suis pas sur que les meilleurs se trouvent sur Paris. ce n’est pas le centre du monde !!!

  9. @capitaine : non, je n’ai pas un rire gras, tout au plus un poil rustique ^^
    Sinon je trouve que la refonte est plutôt pas mal, d’autant que j’imagine quelle va évoluer, Remy après avoir mangé sa galette va y veiller.

  10. @luc sur le site que je gère : c-a-d sur un échantillon de 490.000 visiteurs mensuels IE6 représente un peu plus de 11%.
    Il n’est donc plus majoritaire, mais faut il contenter « que » 89% de ses visiteurs ?

    En surveillant les stats des navigateurs du site, IE6 perd 1% par mois.

    A mon avis les webdev ont eu les même conclusions.
    perdre du temps à bidouiller pour passer sous IE6 pour 11% ou gagner ce temps la en sachant que ie6 ne représentera que 5%, p-e moins, dans 6 mois.

  11. J’aime bien cette refonte.
    J’y commande toutes les semaines et ai été positivement surpris par la mise en ligne de cette refonte. Bravo à l’équipe, ça ne devait pas être chose facile.

    LES +
    look bien plus clean (même s’il y a encore 7 ou 8 tailles de typo)
    checkout simplifié, clarifié
    plus de place à la recherche
    le coin des idées
    l’affichage des pagelistes en mosaïque
    l’affichage des sous-catégories ressemble à des tags mais c’est dorénavant beaucoup plus réactif grâce à l’AJAX

    LES –
    je ne comprends pas la cohérence du bloc « Chronopanier »… « Chrono + »
    le choix des icônes n’aide pas, ex : j’ai mis un peu de temps à retrouver le chronopanier
    la recherche a perdu en utilisabilité et hiérarchie d’info (recherchez « lait » par ex.)
    l’espace client est intégré bizarrement (parfois en layer, parfois dans le corps mais le megalayer des categories passe alors sur l’historique de commandes)
    Remy, vraiment pas fan, mais je ne dois pas être dans la cible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.