Revue de web du samedi 20 février 2010

Un nouveau truc pour perdre du temps : Hollrr.com
Un nouveau truc pour perdre du temps : Hollrr.com

Cette semaine, malgré un emploi du temps chargé, j’ai réussi à noter quelques trucs qui pourraient vous intéresser et occuper, si vous n’avez rien de mieux à faire, votre précieux samedi soir :

Ebay lance un moteur de recherche en version bêta

Pour commencer, on apprend dans l’incontournable JDN le lancement par Ebay d’un environnement de test ouvert au public qui va lui permettre de tester de nouvelles fonctionnalités. Intéressant comme démarche quand on connaît l’appréhension des grosses sociétés à lancer des nouveaux services (surtout quand elles se prennent des gros gadins, comme Google la semaine dernière avec Google Buzz) : Ebay lance sa nouvelle interface de recherche en bêta.

Lee Jeans refond son site avec l’aide de ses clients

Alors ça, ça me plaît ! Découvrez comment Lee Jeans a progressivement augmenté les performances de son site ecommerce en mettant en oeuvre un processus d’évolution basé sur l’écoute des utilisateurs (et notamment par la mise en oeuvre de tests utilisateurs : et d’ailleurs, si vous êtes intéressés par le sujet, n’hésitez pas à rentrer en contact avec moi pour découvrir les services que je compte mettre en oeuvre dans la société que je créée pour mettre en oeuvre ces tests à un coût très abordable) : Lee Jeans finds pockets of web problems with consumers’ help

On reparle de social shopping

Très intéressant aussi : découvrez comment un programme de chat peut devenir un véritable outil de shopping social. Je ferai bien un article là dessus, moi : IM-Anbieter Meebo will Onlinehändler mit Chatbar ansprechen (et sur le même sujet :  Meebo eyes a new market for its chat bar online retailers)

Les labels de confiance servent-ils à quelque chose ?

J’y croyais, mais selon Econsultancy, les labels de confiance ne servent à rien (en tout cas, aux Etats-Unis). Voilà qui ne va pas plaire à Fia-net : Ecommerce trustmark : do they matter ?

Sears lance son API de ecommerce

Je me demande ce que les français attendent pour s’y mettre. Bien après Amazon et Yahoo, c’est au tout de Sears (un ancien vadiste, et en pleine forme, oui, oui) de lancer une API de ecommerce. A quoi ça sert ? A des développeurs de créer facilement des applications en se servant de vos données de ecommerce, par exemple : Sears,the oldes retailer in US, has newest API.

Le truc des geeks de la semaine

Et pour finir, le truc de geek qui marchera jamais en France : Hollrr.com, un simili twitter pour partager sa passion du shopping. Vous aimez le iPad, dites-le ! Vous venez d’acheter un frigo qui sert du rosé à température ? Dites-le ! Trop génial, je vous dis…

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.