Livre : Internet Marketing 2010

Le emarketing, ça commence vraiment à faire peur
Le emarketing, ça commence vraiment à faire peur

Comme l’année dernière, l’EBG nous gratifie d’un condensé des meilleures techniques emarketing dans Marketing Internet 2010 qui fait suite au Petit Livre Rouge du Marketing interactif dont j’avais fait une revue sur ce même blog.

Construit sur le même principe, il est divisé en deux parties : une référence didactique et une série de cas d’usage que le lecteur averti pourra feuilleter dans l’ordre ou le désordre, comme il veut. Conçu par des agences, il s’adresse en premier aux responsables emarketing des gros ecommerçants, mais en réalité, tout le monde y trouvera de quoi parfaire sa connaissance des réseaux sociaux, de l’emailing, etc. Aussi, constitue-t-il un ouvrage de référence indispensable pour les étudiants, ecommerçants indépendants, responsables ecommerce, etc…

[ATTENTION HUMOUR]*

* d’un commun accord avec Cobolian, nous avons décidé de placer des balises humour autour des parties humoristiques de nos billets pour prévenir nos lecteurs dépourvu de ce sens que le texte placé entre ces balises n’est pas à prendre au sérieux et  leur épargner le gâchis de temps qu’écrire un commentaire insultant et sarcastique constitue

Bon sinon, on peut s’interroger sur l’esprit de nos amis de l’EBG dont les références à la tyrannie, la manipulation des esprits sont systématiques. L’année dernière, le Petit Livre Rouge ne pouvait que faire allusion à l’indicible bible rouge du Parti Communiste Chinois (qui servit de prétexte à bien des horreurs), cette année, c’est HAL, un ordinateur sadique et criminel qui est à l’honneur.

Pour les incultes (et je sais qu’il y en a parmi vous qui le sont particulièrement ;-)), j’explique l’allusion :  HAL est cet ordinateur névropathe censé servir indéfectiblement une bande de cosmonautes, blondinets et un peu branleurs, en route vers la planète Jupiter dans un vaisseau spatial en forme de spermatozoïde et qui, finalement, pour des raisons incompréhensibles (sans doute que le gouvernement américain n’a pas répondu à toutes ses demandes syndicales) se rebelle et se met à tuer les cosmonautes blondinets.

La morale de cette histoire, s’il y en a une, c’est qu’il ne faut pas confier son destin à un ordinateur.

Alors quoi ? Est-ce à dire que le emarketing se résume à contrôler et à manipuler les foules (et à les tuer si elles n’achètent pas) ?

Je vous laisse réfléchir là dessus et je vous dis à demain peut-être.

[/ATTENTION HUMOUR]

>> Le site de Internet Marketing 2010

15 commentaires

  1. Je trouve votre description des ordinateurs terriblement injuste et insultante à l’égard de machines qui rendent tant de services. C’est littéralement caricatural !

    Dans la réalité les ordinateurs sont trop souvent incompris alors que c’est sur eux que tout repose et qui, au final, se prennent de grandes claques dans l’écran à chaque bug. Je vous suspecte d’être anti américain, anti cosmonaute et anti plein d’autres trucs…. c’est scandaleux !

  2. « Est-ce à dire que le emarketing se résume à contrôler et à manipuler les foules (et à les tuer si elles n’achètent pas) ? »

    Rassurez-moi.. c’était pas de l’humour ça ?
    Vous avez fermé votre balise trop tard.

    Parce que c’est vrai..

    exemple : http://www.killercoke.org/ (via : http://mry.blogs.com/les_instants_emery/2010/02/killer-coke-coca-cola-case-tuer-syndicalistes.html)

    ah ah comment j’ai pourri l’ambiance

    [/humour noir]

    Quoi .. j’avais pas ouvert ma balise ? Et alors, on est obligés d’être tou-jours w3C ici aussi ? pfff..

  3. Julien, une remise de 50% sur du livre, t’es sûr que c’est légal ça ? La loi sur le livre est claire : pas de remise de plus de 5% sauf liquidation de stock, solderies…

Répondre à Georges@Bitbol Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.