Interview Ecommerce : piles-et-plus.fr

arnaud-merigeauAujourd’hui, encore un partage d’expérience pour mieux connaître le métier de webmaster avec l’interview d’Arnaud Merigeau, reponsable ecommerce de Piles-et-plus.fr. Pourquoi Piles-et-plus.fr ? Parce qu’il s’inscrit dans un marché de niche et que les niches restent encore de belles opportunités pour les entrepreneurs et qu’il est toujours intéressant de mieux connaître ce qu’on vécu vos prédécesseurs avant de vous lancer sur un marché. Je passe donc la parole à Arnaud :

Bonjour Arnaud, peux-tu te présenter et nous dire quel est ton rôle au sein de Pile&Plus.fr ?

Je m’appelle Arnaud Merigeau, je m’occupe depuis le lancement de Piles & Plus le 25 janvier 2010 de toute la partie commerciale, du référencement web et de l’animation des réseaux sociaux.

Pour nous donner une idée, quel est en gros le volume d’affaire sur un site comme Pile&Plus.fr ?

Pour un ordre d’idée, le volume d’affaires annuel sur un site tel que le notre peut atteindre 300 000 euros.

Quelle est la cible du marché visée ?

Le site Piles-et-plus.fr vise le grand public mais aussi les utilisateurs professionnels. Le processus d’achat intègre d’ailleurs les deux segments.

Comment est fait le référencement et la promotion de Pile&Plus.fr (affiliation, liens sponsos, emailing, réf nat, etc.)? A quelles difficultés particulières vous trouvez-vous confrontées sur un marché  aussi spécifique ?

Le référencement de Piles et Plus s’effectue par plusieurs canaux :

  • Référencement naturel ; Jérôme Barbier, consultant en référencement, nous apporte son expertise notamment en période de lancement.
  • Liens sponsorisés
  • Annuaires
  • Communiqués de presse
  • Réseaux sociaux
  • Emailing

Nous nous heurtons principalement à une difficulté de taille : se construire une notoriété à partir de zéro sur Internet où des concurrents sérieux sont déjà présents depuis un certain temps.

Le panier moyen est-il élevé ? Comment convaincre les internautes d’acheter des piles sur Internet ? Les frais de port ne sont-ils pas un frein ?

Nos chiffres ne sont pas vraiment représentatifs au bout de 15 jours d’activité mais on peut déjà dire que notre panier moyen est de 39 euros.

Pourquoi aller acheter des piles sur Internet ? Bonne question ! C’est pourtant simple comme pour tout marché de niche :

  • Notre site propose un grand choix de produits dont certains bien spécifiques que l’on ne trouve pas dans un magasin physique
  • Internet est aussi un moyen de faire ses achats sans se presser ; nous avons mis l’accent sur une information très complète notamment dans les fiches produits afin que le client ait tout les éléments en main pour bien choisir

Quant aux frais de port, actuellement ils sont sûrement un frein pour les produits à faible valeur comme les piles bouton ou les ampoules. A l’inverse, nos produits à forte valeur comme des lampes ou des chargeurs dépassent vite le franco de port ; la livraison devient alors un argument de vente. Pour la suite, nous allons réviser les frais de port pour les adapter aux produits et les rendre plus abordables notamment pour des petits articles.

Comment est faite la logistique ?

Notre logistique est assez simple, il y a la partie commerciale qui s’occupe de la prise des commandes. Après validation de celles-ci, notre équipe logistique gère la préparation et l’expédition des colis. A chaque étape (confirmation de commande, expédition du colis et mise à disposition de la facture en ligne), le client reçoit automatiquement un email pour être informé en temps réel de l’état de sa commande. La communication entre la boutique en ligne et le client pour un e-commerce est très importante.

Quelle est la solution technique utilisée ? Donne-t-elle entière satisfaction et pourquoi ?

La solution que nous avons retenue est celle de RiaStudio. Cette solution permet la synchronisation en temps réel des informations contenues dans  notre gestion commerciale et dans notre boutique en ligne. Nous pouvons dire que le produit est abouti et fonctionnel tout simplement parce que le client chemine naturellement vers l’achat et parce que le back office comble nos attentes. De plus nos habitudes sont restées inchangées, notre gestion commerciale reste le cœur de notre travail / quotidien.

Quels conseils donnerais-tu à des entrepreneurs voulant se lancer sur un marché  de niche ?

Entrepreneur, c’est un choix de plus en plus accessible aujourd’hui grâce aux réformes (pensez auto-entrepreneur). Une niche demande juste une bonne connaissance du marché. Si c’est le cas, lancez-vous, l’opportunité est là et mérite d’être saisie. Avec une bonne idée, du courage, de l’organisation et de la proximité avec les gens, l’E-commerce sera sûrement la clé du succès. Et n’oubliez pas … pour garder de l’énergie tout le long de vos démarches, mangez des piles =)

7 commentaires

  1. Le site est vraiment sympa (juste remettre de l’opacité sur le sous menu et enlever les soulignés).
    Par contre « peut atteindre 300 000 euros » ca me parait pas des masse, ca aurait été sympa de savoir a combien il vont manger dessus.

  2. € 300.000 c’est votre objectif ?
    Pour une première année, ce serait un bel objectif.
    Je n’aurais jamais pensé faire une commerce, même physique, spécialiste dans les piles.
    Mais le filon est bon, pas de saisonnalité, mais je sais que des piles en provenance de chine sont assez bien vendues sur ebay, la mise en place d’un shop sur leur plateforme serait p-e pertinent.

    Bonne journée

  3. bonjour à tous,
    @Igarpoor : merci pour le feedback et si vous voyez autre chose, n’hésitez pas =)
    @Vincent : en effet, les piles ne sont pas des produits qui viennent à l’esprit quand on parle ecommerce mais le marché est là et les gens ne veulent pas forcément se déplacer pour en acheter – de plus, nous proposons des produits presque introuvables en physique d’où l’intérêt du site
    @ bientôt

  4. @Igarpoor : Très juste, on mets sa en place rapidement.
    @Arnaud : Merci pour le commentaire sur notre intervention, c’est un plaisir de travailler avec toi

  5. Bonjour Arnaud,
    vous citez le statut d’auto-entrepreneur mais d’après les mentions légales du site, la société dont vous faites partie est une SAS au capital de 37000€ euros.
    Les auto-entrepreneurs rencontrent souvent des pb lors des négociation avec des fournisseurs (absence de capital et de garanties suffisantes, pb avec le régime de TVA…).
    Pensez-vous que la mise en place de votre site aurait pu se faire avec le statut et les moyens classiques d’un AE (budget 500 à 3000€) ?

  6. @Matthieu : Bonjour, je cite en effet auto-entrepreneur dans l’interview. Néanmoins, Piles et plus n’est pas sous ce statut et il est vrai que la taille de l’entité est un facteur important pour la négociation avec les fournisseurs.
    En citant ce statut, je pense plus à ceux qui souhaite se lancer dans un e-commerce de taille moyenne. Je pense donc difficile mais pas impossible la mise en place d’une telle boutique comme Piles & Plus avec le statut d’auto entrepreneur. L’AE s’adresse plus à des gens ayant des notions dans le web qui pourront se lancer sans investir énormément dés le départ (création du site, réféncement, gestion du stock…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.