Baromètre de la conversion

Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ?

Par Ludovic Passamonti - Conseil e-commerce | novembre - 30 - 2010 | 71 commentaires  
Auteur de ce billet : Ludovic Passamonti est Consultant e-commerce freelance. Il partage ses conseils issus de 13 ans d'expérience dans la conception de site web et les stratégies de développement sur internet sur son blog e-commerce Ludovicpassamonti.com et sur Twitter @LudoPassamonti.
» Voir tous les articles de Ludovic Passamonti - Conseil e-commerce

Suite de l’article sur la meilleure manière de préparer le lancement d’un site e-commerce (ou tout autre projet web d’ailleurs). Nous avons vu que la première étape est donc de mettre en place une page d’attente qui soit un minimum attrayante et explicative sur l’offre du futur site.

La deuxième étape qui me semble particulièrement recommandée pour continuer à travailler en amont du lancement de son site sur sa notoriété et son référencement naturel, est donc de créer un blog.

« Créer un blog ? Mais pourquoi faire ???? Moi, c’est un site e-commerce que je veux faire, pas un blog ! »

En fait, le blog… on s’en s’en fout. C’est juste un outil de communication comme un autre. Ce qui est important est ce que vous allez en faire.

Créer un blog pour parler de son projet e-commerce, avant même son lancement

De nombreux entrepreneurs ont décidé de créer un blog pour parler de leur projet, au départ pour simplement partager leur quotidien de la création d’entreprise, puis ils se rendent compte que leur démarche intéresse beaucoup plus de monde qu’ils ne croyaient.

Au bout de 3 mois, ils ont des dizaines de visiteurs réguliers, des commentaires.

Si bien que le jour de l’ouverture du site, il y a quelques centaines de lecteurs qui n’attendent que ça. Ils se font un plaisir de relayer l’existence de votre site dans leur carnet d’adresse et dans leur réseau. Mieux encore, ils sont vos premiers clients ! Ils vous donnent un feedback sur les petits bugs qu’ils ont rencontrés pendant leur première visite, mais ils ne vous en veulent pas car ils savent que vous faites ce que vous pouvez, et ils reviendront quand même.

Oui, c’est comme dans un rêve de e-commerçant et cela est possible grâce au blog.

Mais que faut-il raconter pour en arriver là ? Je pense que le secret est tout simplement dans le partage.

1. Partager son expérience de créateur d’entreprise

Tous les sondages sur la création d’entreprise révèlent que la moitié des français rêvent un jour d’être leur propre patron. Mais très peu franchissent le pas.

C’est peut-être pour cette raison que vous pouvez susciter un intérêt que vous ne soupçonniez pas. Parce que vous avez osé faire ce que tout le monde rêve de faire aussi. Osez parler de votre projet, partagez votre expérience, votre quotidien. Indirectement, vous faites participer vos lecteurs à votre projet et ça, ils adorent.

2. Parler de ses produits, demander conseil

Est-ce que mon logo est clair ? Est-ce que mon concept est séduisant ? Est-ce que je m’y prends de la bonne manière ? Comment trouver des partenaires ? Etc.

Toutes ces questions que vous allez vous posez, posez les aussi à vos lecteurs. Elles peuvent trouver un écho et amener des réponses, des nouvelles pistes de réflexion.

3. Humaniser son futur site

La plupart des clients d’une boutique en ligne ne perçoivent du site que l’interface du logiciel qui leur permet de commander leurs produits.

Pourtant, un site est bien plus que cela. Il y a toujours un entrepreneur derrière un site, une personne comme vous et moi, une personne qui travaille dur pour donner satisfaction à ses clients.

Osez montrer cette facette de votre site grâce au blog, et vous lui donnez une dimension qu’aucun leader du e-commerce ne peut revendiquer : l’humanité. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je préfère largement acheter dans une petite boutique en ligne dont je connais virtuellement le gars qui est derrière, plutôt que d’acheter à un bulldozer du e-commerce qui m’a fait venir chez lui grâce au marketing.

Demandez à tous les clients d’Archiduchesse pourquoi ils achètent leurs chaussettes (plus chères qu’ailleurs) chez Patrice Cassard, plutôt qu’au Monoprix du coin ?

Produire du contenu parlant de votre activité, pour Google

Le travail sur le référencement naturel est l’un des points le plus intéressant pour tout futur e-commerçant, et commence dès le 1er article publié.

Si vous avez le réflexe de créer votre blog en utilisant un sous domaine de votre nom de domaine principal (http://blog.monsite.com) ou un sous-répertoire (http://www.monsite.com/blog), cela permet de commencer à travailler sur le référencement naturel de votre nom de domaine dans les moteurs de recherche.

Plus vous écrirez d’articles, plus vous aurez de contenu déjà indexé pour le lancement du site, plus vous augmentez  les chance d’être déjà positionné sur des requêtes liées à votre future activité, vous permettant de ne pas partir de 0 en terme de visibilité.

Idéalement, il faut acquérir quelques rudiments de SEO pour rédiger les articles en optimisant les titres et les URL, mais ce n’est pas le plus compliqué.

Témoignage de 2 e-commerçants blogueurs

Fini la théorie, parlons d’exemples concrets.

J’ai interviewé 2 créateurs d’entreprise qui sont passés par la case « blogueur créateur d’entreprise «  avant d’ouvrir leur site, et qui nous expliquent les bénéfices de cette démarche sur leur business :

Bonjour Nicolas,

Pourquoi as tu décidé d’ouvrir un blog avant de créer ton site ?
Image 2.pngOffRun est un site ou la participation de la communauté est très importante dans la réussite du projet.
Le principe est le suivant : je propose un série de produits issus de marques spécialisées, puis je fai  réaliser un test par un sportif ou un membre de la communauté. Je laisse quelques jours de réflexion aux membres afin qu’ils puissent voter en faveur des produits qu’ils souhaitent acheter, puis j’organise une vente flash sur les produits les plus plébiscités.
Le blog était pour moi un moyen de commencer le recrutement de ma communauté autour du projet.

Combien de temps avant l’ouverture du site as tu mis en place ton blog ?
J’ai lancé le blog il y 3 mois, et le site va ouvrir fin Novembre (NDLR : Offrun.com a ouvert ce matin).

De quoi parles tu sur le blog ?
Tous ce qui est en rapport avec mon futur business : je fais des interviews de sportifs, de marques, et de magazine sur le running. J’écris des articles sur des évènements sportifs, et bien sûr, je donne des informations sur la réalisation du site, où j’en suis, les difficultés rencontrées, etc…

Pourquoi est-ce que tu n’as pas peur de parler publiquement de ton projet alors qu’il n’est pas encore lancé ?
Dans mon cas, le concept est un peu novateur, donc il y a un réel risque de me faire copier, mais il n’est pas facile de copier une idée en moins de 3 mois…….surtout lorsque la conception a nécessité 7 mois de travail :-)
Au contraire, mettre un blog en amont du site est un excellent moyen de faire sensibiliser ma cible sur un fonctionnement qui n’est pas classique pour un site d’e-commerce. J’ai pu rapidement fédérer un public autour de l’idée, sentir un engouement des lecteurs.

Tu as donc des commentaires de lecteurs ? Ils te disent quoi ?
Il y a en effet beaucoup de membres qui ont laissés des commentaires à la fois sur le concept, les interviews, les évènements, mais aussi pour m’encourager. C’est vraiment motivant pour moi de voir qu’il y a des nombreuses personnes qui soutiennent Offrun.com , de sentir que je suis sur la bonne voie. Ca me donne confiance pour l’avenir.

Quel est le trafic quotidien sur le blog à quelques jours de l’ouverture du site ? Comment fais tu ta promotion ?
Le blog reçoit en ce moment 70 à 80 visiteurs uniques/jour, et cela augmente toutes les semaines. J’utilise les réseaux sociaux pour me faire connaitre, en diffusant les articles à mes contacts. L’accompagnement par une agence de référencement m’a aussi beaucoup aidé à améliorer ma présence dans les moteurs de recherche avant l’ouverture du site.

Et ton groupe Facebook ? Ca marche ?
Oui très bien. Entre mon compte perso qui contient maintenant 3000 contacts et ma page Fan Offrun.com qui cumule 250 fans avant même le lancement, c’est une bonne base pour débuter.
Je fais vivre mon groupe Facebook grâce aux articles du blog et grâce à des brèves sportives, ainsi que des questions auxquelles les membres répondent.

Qu’est ce que le blog t’apporte d’autre ?
Une communauté qui travaille pour moi. Car un lecteur convaincu est un formidable ambassadeur pour le site.  Il relaye l’information à son propre réseau, ce qui peut rapidement faire un effet boule de neige quand on travaille dans un milieu de passionnés. Je dirai aussi :

  • de la crédibilité grâce au contenu proposé,
  • de la publicité gratuite,
  • des informations importantes qui me sont fournies par les lecteurs,
  • le blog est aussi un excellent moyen de se démarquer des concurrents,
  • et du trafic bien sur !

Tu vas continuer le blog OffRun quand le site sera lancé ?
Oui évidemment !! Je pense même faire intervenir des lecteurs afin qu’ils parlent eux mêmes de leurs expériences. Je  vais aussi intégrer de nombreux tests produits, ça aidera encore plus la décision finale du client.

Merci Nicolas, bon courage  !

Continuons avec Benjamin de Presqueparfait.com dont le site est ouvert depuis quelques semaines, et qui nous donne une autre perspective.

Bonjour Benjamin,

Pourquoi as tu décidé de lancer un blog avant même l’ouverture de ton site ?

Image 3.pngQuand j’ai eu l’idée d’un e-commerce, faire un blog a presque été un réflexe. Je suis un gros consommateur de blogs et j’aime particulièrement lire les blogs d’entreprise ou de marques. Je voyais dans le blog un moyen très simple de faire des enquêtes marketing à petite échelle, de prendre la température sur des plein de sujets différents.

Combien de temps avant l’ouverture du site as tu mis en place ton blog ?
Je l’ai mis en place très rapidement, dès que j’ai trouvé mon agence. La page d’attente et le blog ont été les premiers éléments visibles du projet. Il s’est écoulé environ 5 mois entre le premier article et l’ouverture de la boutique.

De quoi parles tu sur le blog ?
Je n’ai pas réellement de ligne éditoriale. J’essaie surtout de me mettre à la place de mes lecteurs et de faire un blog qui ne se prenne pas trop au sérieux. En général j’écris des articles plutôt courts qui contiennent une idée principale ou une étape de franchie (enregistrement à l’INPI, dépôt des statuts, … ).

Pourquoi est-ce que tu n’a pas peur de parler publiquement de ton projet aussi longtemps avant le lancement du site ?
Au tout début j’avais imaginé ouvrir le blog quelques semaines avant l’ouverture de la boutique pour justement ne pas me faire « voler » l »idée par un concurrent. Et puis c’est François Ziserman qui m’a convaincu de le commencer le plus tôt possible. Il connaissait la difficulté de se faire une réputation pour une nouvelle marque comme la mienne et m’a dit « De toute façon qu’est-ce que tu as à perdre ? ». Et effectivement en y réfléchissant, mon idée de faire des vêtements originaux pour les bébés n’avait en soit rien de révolutionnaire et j’avais tout à gagner à être visible le plus tôt possible. Je me suis quand même gardé de tout dire pendant cette période de préparation. Les modèles par exemple sont restés secrets jusqu’au jour de l’ouverture de la boutique.

Avais tu des commentaires de lecteurs avant le lancement? Qui disaient quoi ?
Oui. J’ai d’ailleurs été assez étonné parce que j’avais en moyenne 5 ou 10 commentaires par article. A l’heure où les commentaires sur les blogs se font de plus en plus rares, je trouve ça plutôt positif.

Quel était le trafic quotidien moyen sur le blog au moment de l’ouverture du site ?
J’étais à peu près entre 30 et 50 visites par jour, avec quelques pics de visites lorsque j’étais retwitté.

Que penses tu que le blog t’as apporté en phase de pré-lancement ?
La chose principale qu’il m’ait apporté est de la notoriété. Faute du budget je n’avais pas prévu de campagne de lancement pour l’ouverture de la boutique, je comptais sur les réseaux sociaux et les blog. Et ça a marché puisque j’ai eu droit à une vingtaine d’articles de blogueurs qui suivaient de près ou de loin mes aventures. Ca a permis de m’offrir une bonne visibilité et du trafic dès le jour du lancement.

Un conseil à donner ?
Je ne suis pas sûr qu’il faille recommander à tout le monde d’écrire un blog. Déjà parce que ça prend du temps et aussi parce que ça nécessite de savoir écrire, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Un blog pro truffé de fautes n’est pas forcément une bonne publicité pour la boite…
Il faut trouver une personne qui aime écrire et prenne du plaisir à s’occuper du blog. Si c’est vécu comme une corvée, la qualité du blog ne sera sans doute pas là et les billets se feront trop rares.
Une fois le blog entamé il faut l’alimenter régulièrement. En n’oubliant pas que sur internet, l’attention des gens est très limitée. Donc à mon sens il vaut mieux privilégier des articles courts et réguliers plutôt que de longs articles qui prennent du temps à préparer.

Merci Benjamin !

Voila… A partir de maintenant, je ne veux plus voir une seule boutique en ligne sans son blog. Au boulot les e-commerçants ! Heu… non, pas tous…  juste ceux qui savent écrire français.

Je partage cet article sur Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInDigg thisPin on PinterestShare on Tumblr

71 commentaires pour l'instant.

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Camille Jourdain, Gregory Janssens 【ツ】, Charley Rabec, amel_vo, Jean-Marie Bosser and others. Jean-Marie Bosser said: RT @camj59: Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ? http://bit.ly/dVrJOl RT @capitaine […]

  2. Thomas dit :

    « Nous avons vu que la première étape est donc de mettre en place une page d’attente qui soit un minimum attrayante et explicative » lien mort 😉

  3. Aurélien dit :

    Très vrai.
    J’ai d’ailleurs connu Presque Parfait par leur blog avant d’aller voir leur « collection » et de repartir avec un de leur produit.

  4. DavidN dit :

    Une belle suite au premier article, comme je m’y attendais ludo !

  5. Franck dit :

    Entièrement d’accord, grace à notre blog, nous avons déjà des pré-commandes avant même l’ouverture du site… De plus cela nous à permis de nous rapprocher des différents acteurs de notre activité.

    Mais il faut faire attention et continuer de faire vivre son blog après l’ouverture de son e-boutique (j’ai souvent vu un affaissement des parutions d’articles une fois la boutique ouverte).

  6. Construire un site de e-commerce, ca prend du temps, beaucoup de temps, beaucoup plus que ce l’on avait prévu ! Toujours.

    C’est pour ça que depuis 4 ans 42Stores intègre blog et e-commerce ! Il permet évidement de faire sa place sur le web au près de ses clients et dans les moteurs de recherche.

    Et là, vous allez gagner du temps au moment de l’ouverture de votre boutique quand vous aurez les produits en stocks, quand vos frais fixes seront au plus forts.

    Merci Ludovic de rappeler les bases.

  7. […] Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ? Analyse et interviews de deux e-commerçants qui ont lancé leur blog quelques mois avant le lancement de leur boutique. Une stratégie pour augmenter sa popularité et acquérir du trafic. Excellent article par Capitaine Commerce. […]

  8. Capitaine Capitaine dit :

    J’ajoute que c’est important de faire un blog si l’on se sent une âme de rédacteur. Ce n’est pas forcément un exercice facile pour tout le monde.
    On peut aussi utiliser d’autres moyens d’expression en fonction de ses penchants naturels : la vidéo, par exemple.
    Si on n’est pas très à l’aise avec l’écriture, on peut faire des articles courts. Ils ont plus de chance d’être lus.
    Parallèlement aux blogs, il est également important de savoir agir dans la blogosphère : bloguer, c’est savoir recevoir, mais aussi donner.
    Il est important de commenter chez les autres et notamment (petit truc) de savoir commenter en premier sur les gros blogs, ça permet de s’offrir de la visibilité à moindre coût.
    En gros, bloguer, ça revient à se construire sa propre marque si on sait s’y prendre.

  9. cathy manseri dit :

    Cher Ludovic, et bien la semaine dernière j’avais forwardé ton article à mon webmaster pour la mise en place d’une page « en construction » de notre site e-marchand, et il est en train de travailler dessus. Du coup il prépare le blog aussi, ce qui rejoint complètement ton article d’aujourd’hui. J’espère que les 2 seront opérationnels semaine prochaine et que vous serez l’un de mes premiers lecteurs. En tout cas merci pour vos articles.

  10. @Franck : Merci pour ton témoignage qui vient enfoncer le clou. Avoir des pré-commandes, c’est quand même le top !

    @Olivier : c’est pour ça que j’ai toujours trouvé que le concept 42Stores était très bon. Preuve en est, toutes les solutions e-commerce concurrentes se sont rapidement mis au pas en insérant une solution de blogging dans leur CMS. Tu étais précurseur 😉

    @Cathy : bravo pour la réactivité ! J’espère que tu pourra revenir témoigner sur cet article dans quelques mois pour nous dire ce que ca t’as apporté.

  11. JeanGerard dit :

    De toute façon, blog, réseaux sociaux, SEO, pub, articles, comm press, ne servent qu’à faire connaître ses produits et à vendre. C’est le but ultime et unique du commerçant : VENDRE !

  12. cathy manseri dit :

    Bien sûr que je reviendrai vers vous

  13. On retrouve ces conseils assez souvent sur les blogs. Toutefois les témoignages concrets apportent un vrai plus à ce billet très intéressant. J’ai rédigé un billet sur le même thème mais pour les entreprises en général : 3 bonnes raisons de créer un blog pour son entreprise (en lien de mon commentaire).

  14. @Christophe : c’est clair que c’est pas nouveau comme conseil, et pourtant, le blogging est loin d’être un réflexe chez les e-commerçants, encore moins chez ceux qui se lancent.

    C’est pour ça que j’ai voulu en apporter des preuves avec 2 témoignages très significatif. J’aurai pu en mettre des dizaines de témoignages qui prouvent le bien fondé de cette démarche lorsqu’elle est bien exécutée.

  15. Thierry dit :

    Clair, pour reprendre ce que dis l’un des commenteurs, un blog doit vivre aussi.
    Voir sur un blog d’un site e-commerce que le dernier article remonte a aout2008 peut etre contre-productif.

    Mais il peut également bien aider à s’auto référencer sans liens entrants.

    Thierry (de lesjardinsdeboriac.com)

  16. Sylvain dit :

    J’adhère à 100 % à cette logique.
    Et quand le projet de boutique prend du retard (c’est à dire systématiquement) l’ami Google à déjà indexé des tonnes de contenus.

    Bien évidemment, le blog sera ensuite un appui extraordinaire en terme de référencement.

    Je détaillais précédemment dans cet article http://blog.axe-net.fr/blog-d-entreprise-cas-concrets-objectifs-couts/ le principe pour trois boutiques en ligne pour lesquelles les blogs ont été lancés en amont.

    Le bénéfice est indiscutable.

  17. La démarche est à étudier au cas par cas mais d’une manière générale, je crois fondamentalement que c’est une bonne démarche que ce soit en terme de référencement web que de partage avec sa future communauté d’acheteurs.
    Voici, à titre d’exemple, le cas typique d’une approche similaire mise en oeuvre par Harmonya technologies, une compagnie de Québec qui propose une offre globale de produits destinés au confort des personnes sourdes et malentendantes :
    http://blog.akova.ca/2010/02/harmonya-technologies-une-startup-qui-blogue-et-qui-pense-2-0/

  18. julien dit :

    Entièrement d’accord avec cet article.

    J’ai pour ma part adopté une approche du blog légèrement différente de ce que tu décris Ludovic.

    http://affairesdemomes-leblog.com vise à fédérer une communauté (ma future cible de parents) afin de les sensibiliser non pas sur la construction de la société et des futurs service Affaires de Mômes (qui sera une place de marché spécialisée sur les produits pour enfants) mais sur le bénéfice très concret que peut leur apporter Affaires de Mômes : dépenser moins d’argent sur leurs achats pour leurs enfants.
    J’ai un angle éditorial pour relayer tous les bons plans du web (pas d’affiliation), à raison de 1 ou 2 par jour.

    Surtout, ça m’a permis de valider l’intérêt du concept auprès de plusieurs interlocuteurs :
    – les sites marchands, avec qui je fais d’ores et déjà des opérations similaires à ce que je veux faire par la suite (et d’ailleurs je viens de faire une opé avec Presque Parfait la semaine dernière :-)).
    – les consommateurs : j’ai déjà des dépôts de petites annonces sur Facebook + j’ai des learnings très intéressants sur les types d’offres et de services d’Affaires de Mômes qui les intéressent.
    – les blogueuses et blogueurs mamans et papas influents : j’ai réalisé avec 26 d’entre-eux un e-book collaboratif , « L’Extraordinaire Abécédaire », dans lequel chacun parle d’un bon plan de produit pour enfant (http://affairesdemomes-leblog.com/ebook-newsletter).

    J’ai lancé le blog et la page Facebook début septembre, je compte aujourd’hui plus de 1000 fans, plusieurs milliers de visites par mois sur le blog, 20 000 lecteurs de l’e-book en 10 jours et des relations grandissantes avec les sites marchands qui seront mes futurs clients.

    Je me pose la question en ce moment d’écrire des articles plus spécifiquement sur l’aventure de la création de la société, peut-être du coup sur un blog à part car c’est un discours plus « pro » (d’ailleurs vos avis sont les bienvenus :-) ). Ce qui ne m’empêchera pas, bien au contraire, de continuer à solliciter l’avis des consommateurs sur facebook !

    Et en parallèle, j’avance sur le cahier des charges du site fort de tous ces retours.

  19. @Julien : alors la je dis bravo et merci pour ton témoignage !
    Ton cas est un superbe exemple de ce qu’on peut faire avec un blog lorsque l’on s’en sert bien.
    Je n’ai aucun doute sur ta future réussite quand le site sera prêt avec une telle base de départ.

  20. offrun dit :

    Dans la continuité de l’article, hier OFFRUN.COM a ouvert et nous avons eu 700 visites.
    Nous n’avons pas fait de com autre que le blog et des articles sur Facebook
    Aujourd’hui à mi journée nous en sommes à 300

  21. @OffRun : et tu peux aussi dire que tu as déjà fait plusieurs ventes dès le 1er jour, donc champagne, et longue vie à OffRun ! 😉

  22. Oui c’est vrai, des ventes !
    la route est encore longue et beaucoup d’articles à écrire sur mon blog pour avoir un bon référencement

  23. julien dit :

    Merci de tes encouragements Ludovic :-)

    Je t’enverrai un mail lorsque le blog « pro » sera en ligne.

    julien

  24. Le Juge SEO dit :

    Thumbs Up! completement d’accord et meme témoin du succes de ce genre de stratégie. L’ouverture d’un blog permet de grossir le site, amener du lien et de ravailler sur la marque.

    Si au passage l’ecommercant joue en plus sur le social media il a de bonnes chances de sortir du lot!

  25. Romain dit :

    Très bon article qui prouve qu’aujourd’hui un site e-commerce a besoin de modules sociaux tel qu’un blog pour lui donner une âme afin de se différencier de la concurrence par exemple, si on y ajoute les bénéfices en terme de référencement, la question ne se pose même plus, CREEZ un blog!

    Pour offrun, la concurrence n’était pas la principale motivation car pour l’instant elle n’existe pas vraiment (Espérons que google ne se lance pas dans le running avec son petit nouveau groupon :)

    La motivation première pour Nicolas fut plus, celle de pouvoir expliquer en détails le concept du site offrun avant même sa sortie.

    Pour info, je travaille chez Webpulser et j’ai accompagné Nicolas dans la première phase de son projet, il a donc décidé d’opter pour la solution Open Source Forgeos développé en Ruby on Rails par Webpulser qui permet de créer des sites mix…
    Je m’explique, la plateforme Forgeos est construite de tel façon qu’il est possible de créer un site e-commerce et de lui greffer des plugins sociaux comme un blog par exemple.
    Forgeos c’est un ensemble de plugins cms, e-commerce et sociaux qui permettent à Webpulser de répondre à tous vos projets, et de créer un site réellement sur mesure comme celui de Nicolas…

  26. Capitaine Capitaine dit :

    @Romain : c’est marrant que vous n’ayez jamais pensé à me le dire, chez Webpulser. Pour info, on est voisins 😉

  27. Dakine sac dit :

    J’ai déjà du mal a écrire pour une page d’accueil ou pour une fiche produit. Alors un blog je n’y pense même pas, écrire un petit communiqué de presse « spammy » me prend déjà 3 soirées…

    Pour reprendre l’exemple D’archiduchesse, sans blog, je n’aurais sans doute jamais visité la boutique.

    Il y a également http://blog.sexyfood.fr/ qui parait prometteur, l’écriture est bonne et le concept va faire jazzer!

    Allez, je retourne à ma corvée du communiqué de presse… (et de commentaires optimisés 😀 )

  28. […] savoir plus -> ecommerce : Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ? Actu Blogs, e-Commerce Voir […]

  29. Sylvain dit :

    J’en profite parce que ça tombe à pic.
    Même si l’on a pas beaucoup de temps disponible (ou pas forcement le budget) on peut faire des pages d’attente rapide comme celle-ci : http://www.siroccoboutik.com/

  30. Yoni dit :

    Lors du lancement du blog, vaut-il mieux créer un sous-domaine du nom de domaine principal ou bien un sous-répertoire ? Les deux techniques sont-elles égales ?

  31. blux dit :

    @Yoni : je pense qu’il est préférable d’utiliser un sous-domaine, prenons l’exemple de blog de deux géants du e-commerce : Rue du commerce : http://sport.rdc.fr et Pixmania : http://blog.pixmania.com

  32. cathy manseri dit :

    Bonjour Ludovic, quelle différence entre sous-domaine et domaine. Merci et bonne semaine.

  33. […] Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ? (Ludovic Passamonti/Capitaine Commerce) […]

  34. Tanguy dit :

    Il y a quelques années, j’avais écrit cet article (http://www.marketingonthebeach.com/buzz-de-terroir/)qui décrivait la naissance de l’Ane gourmet. Le plan de com’ était particulièrement réussi. Mais le projet s’est planté pour une raison que j’ignore.

    Tout ceci pour appuyer l’argument qui dit que le plan soutient les moyens et la pertinence de la strat’. A choisir (car il n’y a que 24 heures dans une journée), l’entrepreneur focalisera ses efforts sur le développement de son business et déléguera le plan de com’ opérationnel à d’autres (payant ou pas payant).

  35. Ahoosan dit :

    Bonjour,

    Pour faire écho à Cathy mais en précisant un peu : qu’est-ce qui est le plus efficace pour l’URL du blog pour préparer son référencement ? sous domaine de mon domaine principal ou répertoire ?

    http://www.blog.monsite.fr
    ou
    http://www.monsite.fr/blog

    Merci de votre réponse

    Ahoo

  36. cathy manseri dit :

    Merci Ludovic. Pour info, tes 2 liens arrivent sur les pages jaunes !!????

  37. @ cathy @Ahoosan : pour avoir testé les 2 options, je n’ai pas noté de différence flagrante, mais des experts du SEO vous diront qu’il y a en a une.
    Si un expert SEO passe par là, ses lumières sont le bienvenue.

    @cathy: merci, c’est corrigé.

  38. @ Ludovic

    Bonjour à tous !

    Les avis divergent et les débats sont passionnels au sujet de l’intérêt des sous-domaines pour le référencement. Il suffit de taper la requête « finance » dans Google pour se rendre compte qu’un dénommé Yahoo pointe le bout de son nez avec un sous-domaine simple mais efficace fr.finance.yahoo.com

    Tapez ensuite la requête « Yahoo » dans Google, vous devriez trouver de nombreux sous-domaines dans les premiers résultats. A la différence des répertoires, chaque sous-domaine est considéré comme un nouveau site. Il est plus long de bien référencer un nouveau sous-domaine qu’un nouveau répertoire d’un site déjà bien référencé. Par contre, il va être plus facile d’inscrire un sous-domaine dans un annuaire qu’un répertoire. Etant donné les changements d’algorithmes de Google, nous préconisons plutôt les répertoires.

    Sous-domaines ou répertoires ? Les deux solutions génèrent des résultats très proches. Une chose est sûre, vous devez ajouter du contenu personnalisé et de qualité. Evitez les fautes d’orthographes, les répétitions abusives de mots clés et le duplicate content interne. Les mises à jour régulières sont de rigueur.

    Bon week-end :-)
    Henri de Powertrafic

  39. Sylvain dit :

    @ Henri
    Je rejoins totalement ton analyse.
    En revanche, on constate tout de même une prise en compte particulière des sous domaines par Google.
    Il ne sont pas toujours considérés comme un domaine totalement distinct du domaine principal.
    Pour preuve, je t’invite à taper le nom de notre société dans Google : axenet
    Tu verras en sitelinks l’entrée « Blog AxeNet ».
    Pourtant, le blog est en sous-domaine, pas en répertoire.

    Bien évidemment, on n’imagine pas cet effet avec le domaine free.fr (je vois déjà les pages perso dans les sitelinks :-) )
    C’est un exemple type du contraire de ma précédente démonstration.
    Ceci pour dire que j’ai perdu toutes mes certitudes concernant les sous domaines en SEO. Même si pour les grand principes, je suis d’accord avec ce que tu en dis.

  40. @ Sylvain

    Nos avis convergent ! En effet, on constate depuis toujours une prise en compte particulière des sous-domaines par Google.

    Il convient de bien structurer le contenu afin de dégager une arborescence  logique  du  site.

    > Utilisation des sous‐domaines si ce choix est justifié

  41. ezacal dit :

    Un blog est bien indispensable
    Google voit votre site « bouger » et vous pouvez mettre des liens vers votre site dans ce blog.
    Mais est ce bien bénéfique pour votre référencement,( votre blog est souvent en pagerank 0) je n’est suis pas aussi sur!

  42. Mohamed dit :

    bonjour,

    avant le lancement de site de vente et livraison de boissons en ligne marocboissons.ma pour professionnel C.H.R, j’ai bien pris conscience de l’intérêt du blog comment:

    1-Permettant d’identifié les cibles intéressées par ce domaine, par ces news, etc..

    2-ce faire connaitre par les fournisseurs,rentré en contact, faire des propositions de promo « gratuitement » sur le blog, en attendant l’approche final de la négociation des prix.

    4-Mettre en valeur son Savoir faire, se démarquer de la concurrence.

    5-Valider une base de donnée, avec des contacts direct soit clients ou fournisseurs

    en tous cas, le blog m’a vraiment aidé lancer le site avec une meilleure assurance.

  43. Ahoosan dit :

    Merci de vos retours et conseils sur cette question.

  44. […] Lire l’article en entier This entry was posted in conseils marketing and tagged blog marketing internet, blog promotion entreprise, creation de blog, entreprise visibilité internet. Bookmark the permalink. ← Création de site d’e-commerce avec E-monsite.com […]

  45. Yoann Romano dit :

    « Produire du contenu parlant de votre activité, pour Google »

    Oui mais attention à ne pas se limiter au contenu pour Google. Il faut surtout apporter du contenu de qualité au visiteur, pour prouver notre expertise et créer une relation de confiance avec lui. Ce sont deux éléments indispensables avant de vouloir vendre quoi que ce soit.

    Vous achetez quelque chose à quelqu’un en qui vous n’avez pas confiance vous ? Pas moi.

    Yoann

  46. […] conseille l’excellent article de Ludovic Passamonti sur le même sujet et sur ce blog même : Pourquoi créer un blog avant de… A lire aussiArchiduchesse.com : interview Patrice CassardTraffic Manager ou Community Manager ?Un […]

  47. sav dit :

    Bonjour, intéressant cet article, j’ai choisi aussi l’option d’ouvrir un blog pour parler de mon projet d’e-commerce. Je pense qu’actuellement je suis trop timorée en n’osant pas parler précisement de mon projet de peur de me le faire « piquer » ,j’espère prendre confiance comme vos exemples pour franchir ce cap.

  48. […] Aujourd’hui, j’accueille Romain Derreumaux, un créateur qui n’a pas encore créé (pas encore tout à fait). Je trouvai intéressant de comprendre comment, en phase de « concoction » de son projet, un créateur pouvait commencer à faire parler de lui avant que son site ne soit en ligne. Rappelez-vous à ce sujet l’article de Ludovic Passamonti sur ce blog ici même : Pourquoi créer un blog avant de lancer son site ecommerce ? […]

  49. Yorky dit :

    Merci à Ludovic pour cet excellent article ainsi que ces témoignages très intéressants.
    100% d’accord, un blog paraît être un complément quasi indispensable pour un site e-commerce!
    Actuellement en pleine création d’une boutique de vêtements et cadeaux dédiés aux enfants jumeaux pour une créatrice de mode, je partage mes travaux d’intégration d’une boutique Prestashop avec un blog WordPresssur mon blog.
    A++

  50. Sébastien dit :

    Salut Captain !

    Pour tous nos amis lecteurs qui seraient en manques d’idées pour écrire du contenu dans leur blog de ecommerce, nous avons la réponse : http://www.insidedaweb.com/?p=1365

    Merci et bon vol !

  51. […] c’était prévu mais pas tout de suite. Alors quand je suis tombée sur l’article de Ludovic Passamonti qui démontrait que le lancement d’un blog avant le site marchand ne pouvait être que […]

  52. Rosetta Stone dit :

    les consommateurs : j’ai déjà des dépôts de petites annonces sur Facebook + j’ai des learnings très intéressants sur les types d’offres et de services d’Affaires de Mômes qui les intéressent.

  53. Thomas dit :

    Merci pour cette article, si j’ai bien compris il est quand même utile de lancer un blog. J’espère que la ratio Gain/Temps sera intéressant

  54. […] Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ? […]

  55. […] blog du créateur d’entreprise : d’après le capitaine commerce qui a encore fait un très bon article sur le sujet, créer son entreprise fait partie du rêve de nombreux Français. Ainsi, partager son […]

  56. Bonjour Ludovic,

    Cet article (entre autres) nous a persuadé d’ouvrir notre blog, et c’est chose faite sous WordPress. Espérons que le temps qu’on va passer à le référencer et à le fournir en contenu de qualité paiera au final !

    Après les exemples pris ont un fort aspect communautaire, et ont d’autant plus d’intérêt à faire un blog afin de faire vivre leur communauté. Pour un ecommerce « classique » il est assez difficile de créer de l’intérêt à suivre un blog si on ne fait que parler de ses produits !

  57. raphi dit :

    Pour ceux qui on la flemme de blogué il y a textbroker!! Google est ton ami. 😉

    Cordialement

    Raphi

  58. Valérie dit :

    Bonsoir,

    Merci pour vos précieux conseils, c’est vraiment très utile. Ayant pour projet d’ouvrir une e-boutique, je souhaite donc me lancer en amont dans la création d’un blog.

    Auriez-vous des plateformes de blogs (blog4ever, blogspot, wordpress…) à me recommander ? y-a t-il des plateformes qui permettent une meilleure optimisation du référencement ? Sachant que je souhaite donner une vraie identité graphique au blog, y’en a t-il de plus facilement personnalisable ?

    Si, j’ai bien compris afin d’optmiser mon référencement, je dois nommer mon blog avec le futur nom que je donnerai à mon site internet : (http://blog.monsite.com) ou un sous-répertoire (http://www.monsite.com/blog) ? J’imagique que je pourrai le ré-intégrer au site, une fois celui-ci lancé ?

    Merci.

  59. Tinoua dit :

    Un point important lorsque l’on démarre dans la vente en ligne est de se renseigner en amont sur les formalités et contraintes légales : http://www.assistant-juridique.fr/creer_site_commerce.jsp

  60. vous êtes très bon et fonctionne très bien tiens à féliciter vous suivez un bon travail

  61. Sympa ces témoignages! En effet les blogs sont de très bon outils marketing pour stimuler les première ventes et améliorer son référencement naturel.

  62. Merci pour vos précieux conseils, c’est vraiment très utile. Ayant pour projet d’ouvrir une e-boutique, je souhaite donc me lancer en amont dans la création d’un blog.

  63. Laura dit :

    Tout à fait d’accord avec vous ! De plus, le blog permet un dialogue avec ses futurs clients et donc la possibilité de cibler précisément leurs attentes quand aux produits proposés par le e-commerce.

  64. Merci d’avoir donné tous ces précieux conseils. C’est très utile aussi bien pour les professionnels que les amateurs. Un article recommandé pour ceux qui projettent d’ouvrir une e-boutique.

  65. agence torcy dit :

    Très juste et c’est même recommandé. Le lancement d’un site et de son référencement se prépare bien à l’avance. La création d’un blog et la création de compte sur les réseaux sociaux sont des plans d’action qui vont ensemble.

  66. elly dit :

    c’est même recommandé ?

  67. […] Pourquoi créer un blog avant de lancer son e-commerce ? […]

  68. nasıl oluyor iyi çalı�malar devamını bekliyorum te�ekkürler.

  69. Thmas dit :

    99€ / an pour un votre logiciel de gestion ou eCommerce sur mesure – Demandez ce que vous voulez nous le développons sans suppléments, sans surprise (plus de 6 ans d’expériences à votre services)
    Offre limité, exclusive et unique sur le marché !
    Pour en savoir plus et commencez dès aujourd’hui : http://bintdev.com/price-fr.html
    99€/ an au lieu de 948€ / an ! Profitez-en dès aujourd’hui ! Commandez votre abonnement en ligne.
    Nous sommes une fondation / association sans but lucratif ayant pour but de soutenir le développement de solution web sur mesure.

Rédiger un commentaire


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.



Blogs ecommerce et sites amis à visiter : Ecommerce Squad - Exciting Commerce - I Love Web - Ludovic Passamonti - Pauline Pauline - Rich Commerce - Tablette Tactile - Ziserman.com

Site hébergé par NBS System, spécialiste de l'hébergement ecommerce NBS System

Copyright © 2006 - 2016 Capitaine commerce - Le Blog du Commerce Digital - Ce blog utilise WordPress - Mentions légales

Webmaster : Alexis Sauvage aka Mecano Commerce