Trucs et astuces du Capitaine : optimisez votre SEO en engueulant vos clients

Franchement, pourquoi s’embêter à payer un spécialiste du SEO pour être bien positionné dans Google quand on peut le faire soi même. C’est vrai, non ? Marre de payer tous ces consultants stupides, soi disants experts 2.0, qui vous coûtent la peau des fesses et ne sont pas plus compétent que le petit neveu de votre belle soeur qui a eu un ordinateur à Noël. Non, mais sérieusement ! Tenez, par exemple, prenezVitaly Borker, « honnête » citoyen de la ville de New York et propriétaire du site DecorMyEyes.com.

Plutôt que de payer des soi disants killers du référencement, il a préféré faire le travail lui même et à sa manière, pas avec des trucs de geeks, mais avec des méthodes d’homme, de vrai.

  1. Menacez ou engueulez vos clients par email et au téléphone
  2. Laissez se plaindre dans les forums et dans les blogs
  3. De nombreux articles et billets sont rédigés sur vous dans les réseaux sociaux
  4. Vous êtes bien référencé dans Google
  5. Vous obtenez plus de trafic et donc faites plus de ventes

Et voilà ! C’est pas compliqué quand même !

Vous ne me croyez pas ? Eh bien, c’est pourtant l’histoire incroyable relatée hier sur le New-York Times, Google Acts to Demote Distasteful Web Sellers, dans lequel on apprend que Google doit apprendre à modifier son algorithme pour distinguer les « bons » et les « mauvais » liens à cause des mauvaises pratiques d’un mauvais ecommerçant. (Pour le coup, cette histoire est quand même nettement plus marrante et intéressante que le pauvre reportage servir hier soir dans Envoyé Spécial).

26 commentaires

  1. Cette technique est un peu abordée dans les formations SEO ou on parle poliment d’articles polémiques qui génèrent du linkbaiting. Effectivement cela peut générer du trafic, par contre la confiance et la relation client en prennent un coup…

  2. pour le reportage : il date de l’an dernier et a déjà été diffusé… c’est vrai que la télé c’est un métier créatif ou les gens prennent des risques, se renouvellent, font un vrai travail journalistique en somme…

  3. Si Google arrive vraiment à faire la différence entre les backlinks à caractère positif et les backlink négatifs dans son algorythme, il y en a qui vont avoir du soucis à se faire pour leur business 🙂

    Je pense notamment à toutes les agences web qui font de la vente de site web en one shot aux TPE/PME et dont le web et les forums débordent de témoignages clients négatifs et qui crient à l’arnaque.

    Bien joué Google, il est temps de faire disparaitre ces sociétés dans les bas fond du web.

  4. Le dire, c’est bien, y arriver, c’est mieux.

    D’autre part, il y a, à mon sens, plusieurs expert SEO qui travaillent de façon différente. Je pense que la plupart d’entre eux essais déjà de faire un travail de qualité. Pour les autres, le black hat marche très bien, mais ils savent à l’avance qu’au bout d’un moment ca va se casser la gueule.

  5. Enorme ^^
    Par contre s’il est si bien référencé que ça, la réassurance et l’utilisation des avis de consommateur ne font pas partie des critères d’achat de ses prospects

  6. J’ai cru lire pas plus tard qu’hier que Google avait annoncé être en train de modifier son algo pour que le lien devienne négatif. Mais je n’ai toujours pas compris comment ce serait possible (une balise fuckfollow ?)

  7. Vous avez remarqué quand même que sur le site en question, il y a une lightbox avec un questionnaire de satisfaction client ??

    🙂

    A part ça, si google pénalise les liens vers les sites qui ont mauvaise presse, si une société a les moyens, et veut faire tomber un concurrent et paye des gens pour créer des faux commentaires, comment pourraient ils faire la différence ?

  8. Histoire intéressante, mais ne serait il pas intéressant aussi d’éviter de faire encore un lien vers sont site ?
    Surtout sur e site on découvre la différence d’approche du eCommerce américain et Européen.

  9. Comme le fait remarqué laurent J, cela ouvre des perspectives douteuses. il suffira d’infiltrer massivement les forums pour générer des liens négatifs pour vos concurrents.
    A quand un algorythme qui reconnait les liens négatifs sincères?

  10. Google a déjà du mal a combattre les splogs et le spam, alors les commentaires négatifs :/

    Créer des faux témoignages nagatif, c’est de la diffamation et c’est illégal, d’ailleurs créer des faux témoignages positifs c’est aussi illégal.

  11. c’est marrant j’avais eu le meme type d’idées lorsque j’ai compris que google ne fait/faisait pas la différence entre le bon ou le mauvais (aucune interprétation du langage)

    Après ce genre de méthode est risquée, il y a un fort intérêt à ce que les pages de personnes mécontentes ne remontent pas dans les SERP voire meme dans la barre de recherche automatique …

    maintenant avec l’apparition du PLUS + 1, ce genre de méthode/possibilité risque de disparaître (du moins tend à être limitée)

    Sebastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.