Petite critique de site : www.scuadra.fr

Page jugée : www.scuadra.fr/shop

Identification du site

Un site sans notoriété, plus que tout, doit faire l’effort de se rendre compréhensible dès le premier abord. Et ce pour une raison simple, rappelez-le vous. Un internaute juge très rapidement son aspect général, sa fonction, et pet donc déguerpir aussi vite qu’il est arrivé s’il n’a pas l’impression d’avoir trouvé ce qu’il cherchait.

A moins d'être un afficionado, difficile de comprendre de prime abord ce que vend Scuadra
Malgré un design sobre, clair et peu intrusif par rapport à l’offre, il est difficile de bien comprendre « à quoi s’attaque » Scuadra.fr. Le seul indice réel qu’a l’internaute est une baseline trop passe-partout « Par passion des images » qui peut s’appliquer à plusieurs domaines de la photographie.

Un site difficile à comprendre

  • Encore une fois, répétons-le, une baseline doit dire en quelques mots l’activité du site. Inutile d’être poétique : le prosaïsme vaut mieux dans ce domaine là. « Par passion des images » pourrait ici être « Matériel photographique d’impression pour professionnels », même si il faut certainement encore affiner cette phrase.
  • Si possible, évitez les typos cursives : sur le carrousel, les phrases d’accroches sont non seulement difficiles à lire de par le choix de la police de caractère, mais également trop longues, ce qui tend encore plus à nuire à la compréhension du métier du site. Mon conseil : utiliser une police plus lisible.
  • Utilisez le menu comme élément de compréhension : seul le mot « produits » est visible au premier abord. C’est un terme bien trop générique, car il peut être utilisé par n’importe quel site. Mon conseil : afficher les catégories de l’offre directement dans le menu de navigation principal. Ex : Tirages d’art, casquettes, chartes profils, etc. Les autres liens doivent être placés ailleurs.
  • Placez les éléments de l’offre au dessus-de la ligne de flottaison (c’est quoi la ligne de flottaison ?). Si j’exclus le carrousel, rien ne vient faire comprendre ce qui est vendu. Ma proposition : faire remonter quelques produits en tête de page.

Note : 4/10

Organisation de la page optimisable

Le site est un « deux colonnes » coiffé d’un entête, mais plusieurs éléments mériteraient d’être améliorés.

  • Le menu de navigation principal ne doit pas être sous-le carrousel : il est utilisé par les internautes pour accéder à l’offre et pour s’orienter. Il doit donc être visible le plus rapidement possible. Mon conseil : le remonter au dessus du carrousel.
  • Le menu principale mélange trop d’éléments disparates (Offres, contact, boutique, etc.).
    • Le lien « accueil » peut être placé ailleurs.
    • Le lien « contact » et « blog » ont plutôt coutume d’être placé en haut à droite de la page.
    • Le lien « revendeur » doit sans doute être placé plus bas dans la page, à moins qu’il ne représente une stratégie importante de Scuadra.
  • Supprimer l’icone « Panier » jaune : je n’en ai pas compris l’utilité
  • Position inhabituelle du panier : le panier est traditionnellement en haut à droite de page. Dans le cas de Scuadra.fr, il vient prendre inutilement de la place qui pourrait être allouée à la présentation de l’offre ou à la promotion d’un produit. Mon conseil : carrément le supprimer.
  • Trop d’espace occupé par les textes : peut-être cela sert-il le référencement, mais trop de texte nuit à la lisibilité de la page et occupe trop d’espace. En ecommerce, même pour du produit technique, l’internaute se base d’abord sur les visuels pour parcourir une offre. La lecture du texte ne vient qu’ensuite lorsqu’il a besoin de détails. Mon conseil : supprimer le texte en haut de page sous le panneau solde et supprimer également les textes, trop petits, au-dessus des vignettes d’articles.

Note : 6/10

Rassurance : il faut informer au maximum

  • Pas de n° de téléphone : le n° de téléphone est un des éléments essentiels de la rassurance. Ne pas l’afficher visiblement, c’est s’exposer à des abandons de panier à des moments cruciaux du parcours utilisateurs. Mon conseil : l’afficher en haut de page, de manière visible, en indiquant tarifs et horaires.
  • Lien de contact au mauvais emplacement
  • Pas de page « Qui sommes nous ? » : vos clients vous connaissent peut-être, mais pas vos prospects. Rassurez-les en leur donnant le plus d’informations sur vous et placez un lien sur la société en haut de page de manière visible (vous pouvez aussi lire ici mes quelques conseils sur le sujet)
  • Manque d’information sur le paiement et la livraison : les logos de paiement et de transporteur ne sont pas cliquables et ne permettent pas d’avoir plus d’information. Mon conseil : les rendre cliquables ou « rolloverables » de manière à donner plus de précisions sur le paiement et la livraison (voir Inspirer la confiance : informer sur la livraison)

Note : 6/10

Merchandising

Bien sûr, le BtoB (s’il s’agit bien de BtoB) est peut-être légèrement moins exigeant en terme de merchandising, mais il ne faut pas le négliger et appliquer certaines règles doit permettre de mieux présenter l’offre et la rendre plus alléchante.

Ici, il concerne surtout l’offre produit dans le corps de page. Voici quelques suggestions d’amélioration :

  • Supprimer les textes de description : inutiles et difficiles à lire
  • Ne pas tronquer les intitulés des produits : il n’y a rien de pire que d’avoir des intitulés tronqués qui parfois donnent l’impression que le même produit est affiché plusieurs fois
  • Agrandir les visuels et les mettre sur 3 colonnes : cela donnera une impression plus qualitative à la présentation de l’offre et ne vous empêchera pas d’afficher le même nombre de produits.
  • Supprimer le bouton « Plus d’infos » : inutile, puisque les internautes cliquent naturellement sur les images. Cela permettra en outre de gagner encore de l’espace
  • Diminuer la taille du prix : il n’est pas nécessaire à ce stade de lui donner autant d’importance

Note : 6/10

Ergonomie

L’ergonomie apparaîtra désormais comme un critère à part entière dans cette rubrique. Voici les quelques détails qui peuvent encore être améliorés :

  • Panneau solde non cliquable : une telle image attire les clics. Ne décevez pas les internautes en le rendant cliquables et en renvoyant vers une page de produits soldés.
  • Menus de navigation multiniveaux : les menus déroulants à plusieurs niveaux (« Support » ou « Presse ») peuvent s’avérer difficile à utiliser. Les simplifier en utilisant de préférence des méga menus.
  • Texte pas assez contrasté : pensez à tous vos lecteurs. Un texte gris sur fond blanc peut être difficile à lire pour certains. Si possible, et sans sacrifier le design, pensez à augmenter le contraste.

Note : 8/10

Conclusion

Note finale :  5/10

Les solutions sous osCommerce ne favorisent pas la souplesse d’intégration. Scuadra.fr mériterait une simplification de son interface et une meilleure architecture d’information qui le rendrait plus lisible et plus rapide à identifier.

PS : les conseils prodigués au long de cet article n’engagent que moi et toute modification apportée à votre site devrait faire l’objet d’un test A/B pour validation de l’optimisation

22 commentaires

  1. « Supprimer les textes de description » -> je ne sais pas s’il faut vraiment les supprimer. Les textes de description jouent quand même un rôle fondamental dans le référencement et la réassurance client. Par contre, les changer, oui, je suis d’accord.

  2. D’accord avec presque l’ensemble des remarques. J’ajouterai qu’il faut peut être supprimer le carrousel des autres pages (je sais que ici on analyse que la page d’accueil, mais c’est une remarque valable sur tout le site)

  3. J’ajoute qu’il y un problème d’ergonomie quand on ajoute un produit au panier depuis la page d’accueil de la boutique. Quand la page est scrollée, ce qui est toujours le cas, car les produits sont sous la ligne de flottaison, et que l’on ajoute directement un produit au panier, on ne voit pas le feedback d’ajout au panier.
    J’ai ajouté plusieurs fois le même produit sans m’en apercevoir à cause de ce défaut.

  4. Problème de hiérarchie dans les menus je dirais. Ce qui ne vend pas ou n’est pas important pour la vente, zou -> en bas (en tout cas pas en haut).

    Casting pour le prochain site : http://www.echappee-laine.fr (boutique de la semaine par Prestashop la semaine dernière)

    @Capitaine : j’ai rencontré ton équipe d’eye tracking il y a quelques jours dans tes locaux et elle m’a fait une prez plutôt sympa ! 😉

  5. je viens pour la première fois sur ton site, et j’aurais un commentaire à faire par rapport à la présentation (typographie et mise en page): je suis gêné par rapport au fait que les intertitres de tes articles sont identiques (en taille, en couleur, …) au titre principal de l’article.

    du coup, j’ai l’impression (si je prends l’article que je suis en train de commenter) qu’il y a plusieurs posts, alors qu’en fait, il y a simplement un découpage de l’article en plusieurs chapitres.

    biensur, le fond est plus intéressant que la forme 😉

  6. Hello !

    Moi j’aime ces « critiques/remarques/conseils/regards neufs/… »

    Sinon, je veux bien un tee-shirt vert du captaine !!! Pas de collants, ça ne m’a va pas trop ^^

    ++

  7. C’est du spam 😉
    Mais en tant que fan du Capitaine, je veux bien un t-shirt et aussi, à l’occasion une critique de mon site (même si ça fait -un peu -mal).
    La difficulté, c’est bien de trouver l’équilibre entre ce qui parle direct à l’internaute : souvent des images, photos et ce qui va servir au référencement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.