Croiser ses données CRM et sociales avec Spreadbutton

Par Superpam | novembre - 10 - 2011 | 20 commentaires  
Auteur de ce billet : Fervente amatrice d'e-commerce, Paméla Bonneau est étudiante en Webmarketing. Elle travaille chez Diginex aux côtés du Capitaine, en tant que Traffic Manager et Chef de Projet Web.
» Voir tous les articles de Superpam

Que ce soit lors d’un cocktail à la FEVAD ou en discutant avec un journaliste, il est de bon ton de ne pas avoir l’air d’un flan quand on en vient à parler de social commerce. Comme sujet à la mode, il n’y a pas mieux. En revanche, dès lors qu’il faut de parler chiffres, les interlocuteurs se font plus rares. Mesurer l’impact de Facebook ou de Twitter sur ses ventes ou même tirer parti des données sociales relèvent encore du domaine de la science fiction pour beaucoup, mais peut-être plus pour longtemps…

Si vous n’y êtes pas encore,  Spread Button est sans doute l’occasion de vous lancer dans le social commerce CRM. Cet outil vous permet de récupérer les données rattachées aux profils de vos clients sur les réseaux sociaux, mais surtout de les croiser avec ses données commerciales, et ainsi enrichir votre fichier client. Pas mal, non ?

Photo enrichir votre base

En plus de qualifier votre base avec beaucoup de précision, l’outil vous offre la possibilité de la segmenter selon les actions effectuées par le client sur les réseaux sociaux (« nous suit sur Twitter », « sur nous suit Facebook », « nombre d’amis ») ou sur votre site (« est acheteur », « nombre de commandes », « montant total de ses commandes », etc.).

Photo segmentez votre base

Vous pourrez non seulement regrouper vos clients selon leurs activités mais vous pourrez ainsi utiliser cet outil pour envoyer un emailing spécifique par segment.

Photo personnalisez vos emailings

Il vous permet parallèlement d’utiliser toutes vos données pour lancer des opérations marketing sur votre page Facebook ou directement sur votre propre site, en diffusant des coupons, en proposant un jeu concours, en récompensant un fan etc.

Photo opé marketing

Spreadbutton représente certainement un pas en avant dans le croisement des données et la création de nouveaux types de profils marketing. Reste à apprendre à savoir se servir de ses données de manière pertinente. Pas facile, d’autant plus, du moins à ma connaissance, il n’existe pas de modèle théorique qui permette de le faire. Mais le mieux est certainement de vous faire votre propre avis en le testant.

Et vous, si vous l’avez testé, qu’en pensez-vous?

PS : merci à Olivier Martineau et Isabelle Sey de nous avoir donné des informations sur Spreadbutton

rePS : si vous aussi avez un service utile pour les marchand à présenter, n’hésitez pas à nous en faire part.

Je partage cet article sur Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInDigg thisPin on PinterestShare on Tumblr

20 commentaires pour l'instant.

  1. [...] ecommerce : Croiser ses données CRM et sociales avec Spreadbutton [...]

  2. [...] ecommerce : Croiser ses données CRM et sociales avec Spreadbutton Que ce soit lors d'un cocktail à la FEVAD ou en discutant avec un journaliste, il est de bon ton de ne pas avoir l'air d'un flan quand on en vient à parler de… Source: http://www.capitaine-commerce.com [...]

  3. Hello,

    je le teste actuellement, je pense que je l’adopterai.
    L’outil est puissant, les segments sont efficaces. On sent qu’il y a un gros potentiel marketing.

    Ce qui manque un peu, c’est une documentation (mode d’emploi) des différentes possiblités. Une liste d’idées, de « best practices » serait sympa aussi.

    C’est un bon produit

  4. HD dit :

    Comment fait il le raprochement entre client sur la boutique et compte Facebook ?

    • Capitaine Capitaine dit :

      Je pense que le rapprochement ne peut se faire que si le client crée un compte sur la boutique avec ses identifiants Facebook.

    • Le rapprochement peut se faire de 3 façons, en fonction du premier contact avec le client. Soit le contact s’est fait sur les réseaux sociaux, soit lors d’une commande, soit parce qu’il était client. Nous avons un tracker, ou au pire nous utilisons l’email !

      • Baptiste dit :

        Olivier,

        C’est une belle solution plein de promesses !

        J’ai 1 question :

        Comment faites-vous pour rapprocher un fan qui n’a pas encore fait d’action sur votre fanpage, et donc pour lequel vous n’avez pas encore l’email, de votre BDD CRM provenant de la boutique en ligne ?

        Merci d’avance pour votre feedback

  5. [...] ecommerce : Croiser ses données CRM et sociales avec … Que ce soit lors d'un cocktail à la FEVAD ou en discutant avec un journaliste, il est de bon ton de ne pas avoir l'air d'un flan quand on en vient à parler de social commerce. Comme sujet à la mode, il n'y a pas mieux. Source: http://www.capitaine-commerce.com [...]

  6. Moov'up dit :

    Bonjour,

    Cet outil semble vraiment intéressant, encore faut-il l’utiliser à sa juste hauteur. J’aime beaucoup l’idée de pouvoir croiser les données, c’est un immense travail en moins.

  7. [...] ecommerce : Croiser ses données CRM et sociales avec Spreadbutton Que ce soit lors d'un cocktail à la FEVAD ou en discutant avec un journaliste, il est de bon ton de ne pas avoir l'air d'un flan quand on en vient à parler de… Source: http://www.capitaine-commerce.com [...]

  8. Rentashop François dit :

    Je reste circonspect sur le sujet du social commerce : tout le monde s’enflamme, mais dans les faits j’attends encore de valider l’admirable rentabilité du concept. Spread Button, de mon point de vue, c’est la première application qui ait du sens dans ce domaine, dont l’efficacité est évidente et mesurable. Nous encourageons donc nos clients à y souscrire sans hésiter

  9. [...] ecommerce : Croiser ses données CRM et sociales avec Spreadbutton Que ce soit lors d'un cocktail à la FEVAD ou en discutant avec un journaliste, il est de bon ton de ne pas avoir l'air d'un flan quand on en vient à parler de… Source: http://www.capitaine-commerce.com [...]

  10. [...] ecommerce : Croiser ses données CRM et sociales avec Spreadbutton [...]

  11. Est-ce que vous connaissez des sites qui utilisent cette solution ?

  12. Sophie Legrand dit :

    Bonjour,

    De mon côté j’ai trouvé un site (de Mobeo Gulliver) qui propose de la GRC / CRM pour les sites marchands :
     » [...] enregistre les milliers de clics, les interactions téléphoniques et les paniers d’achat de chaque visiteur [...]  »

     » [...] est aussi un outil de webmarketing (cybermarketing ou e-marketing) : campagnes e-mailing, bannières ciblées sur votre site en fonction des types de contacts, tchat interactif, etc.. Vous disposez de tous les outils qui vous permettent d’augmenter le taux de transformation [...] « 

Rédiger un commentaire


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.



Blogs ecommerce et sites amis à visiter : Ecommerce Squad - Exciting Commerce - I Love Web - Ludovic Passamonti - Pauline Pauline - Rich Commerce - Tablette Tactile - Ziserman.com

Site hébergé par NBS System, spécialiste de l'hébergement ecommerce NBS System

Copyright © 2006 - 2014 Capitaine commerce - Le Blog du Commerce Digital - Ce blog utilise WordPress - Webmaster (et contact PRESSE) Alexis Sauvage aka Robin

[ Capitaine Commerce SARL - RCS Lille B 789 520 046 - SIRET 78952004600010 ]