5 très bonnes raisons pour faire du ecommerce dans le Nord

Euratechnologie : les nouvelles technos dans l'écrin de l'industrie textile

J’écris ce petit article avec mon coeur et avec un attachement très particulier à ma région d’adoption depuis 15 ans : le Nord. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce petit département très peuplé n’est pas habité que par des ch’tis avinés à la bière et pointant en famille au chômage, c’est aussi une vraie terre d’entrepreneuriat (jusque là, c’est banal), mais surtout, et c’est là le point de mon article, une véritable terre de ecommerce. Et si j’ai envie de vous en parler aujourd’hui, c’est parce que j’ai la conviction que dans un pays où tout est centralisé dans sa capitale, il est important de montrer qu’il se peut passer des choses tout aussi intéressante en région, voire même beaucoup plus.

Parce que le Nord est la terre natale du ecommerce

N*44 - 15 Juin 2011 - Livret de ChevetPourquoi natale : parce qu’y siègent depuis bien plus longtemps que tous les Ventes-privées, Pixmania, Cdiscount et autres Rueducommerce, les plus grandes entreprises de VAD de France. Tout le monde connait 3 Suisses et La Redoute. Mais sachez que ces deux géants du ecommerce sont également entourés d’une pléïade d’autres entreprises de VAD ecommerce tout aussi fructueuse, même si moins connues et moins sexy que leurs homologues parisiennes. Je pense à Becquet, La Blanche Porte, Vertbaudet, Damart, etc… Le chiffre d’affaire de ces entreprises se comptent en centaines de millions. On parle bien là de géants du ecommerce.

Parce que le Nord est le pays de la grande distribution

Depuis la chute de l’industrie textile, le Nord a su également se renouveler grâce à la grande distribution à travers notamment l’impressionnante galaxie Mulliez qui compte parmi les plus grandes entreprises de France : Auchan, Décathlon, Norauto, etc… Grande nouveauté : ces entreprises là aussi se mettent au ecommerce. Pas une qui n’a pas son site qui ne vient pas s’imposer à travers l’Europe entière. Non seulement, ces entreprises sont en train de devenir des acteurs majeurs du ecommerce, mais elles ont su innover également en créant un nouveau concept comme Chronodrive dont la croissance est vertigineuse.

Parce que le Nord est le pays de la mode et de l’habillement pour tous

Oui, on peut rire quand on entend que le Nord est le siège de la mode. N’empêche, il n’y a qu’à compter. Okaidi et tout le Groupe Id (dont Eveil et Jeux, Jacadi), Camaïeu, KIABI, Damart, etc. Toutes ces entreprises sont dans le ecommerce et s’imposent peu à peu sur les marchés nationaux et internationaux.

Parce que le Nord possède un écosystème orienté ecommerce

Tout cet ensemble représente un véritable écosystème dont les avantages ne sont pas toujours perçus de l’extérieur, mais qui sont bien réels :

  • Un gisement de ressources humaines centré autour du ecommerce. Gros avantage : tout le monde se connait. Beaucoup des responsable ecommerce ou marketing passe régulièrement d’une enseigne à l’autre. Les compétences deviennent vite multiples et les meilleurs deviennent très vite très compétents dans leur domaine
  • Une métropole économique proche des grandes capitales : Londres, Paris, Bruxelles, Amsterdam. A peine plus loin, il est très facile d’accéder aux grandes villes allemandes.
  • Une région très facile à vivre : beaucoup moins d’embouteillages que dans les capitales, des loyers moins chers, une ambiance de travail souvent très agréable, la proximité de la mer (moins de 70km)
  • Des possibilités de carrière rapides dans le monde du ecommerce
  • Un tissu de web agencies spécialisées : Altima, Pictime, Wexperience, Compario, parmi des dizaines d’autres
  • Un incubateur international de création d’entreprises à forte valeur ajoutée technologique : Euratechnologie

Parce que le Nord possède le seul salon de dimension européenne en dehors de Paris

C’est pourquoi, me semble-t-il, il est aussi indispensable de venir au salon de la VAD qui aura encore lieu cette année au mois d’octobre. Certes, beaucoup plus petit que ecommerce Paris, il est en revanche beaucoup plus riche de par la qualité de ses conférences et de par sa convivialité.

A noter cette année, des évènements uniques et particulièrement forts :

  • La Conférence Inaugurale de la Fevad qui dévoilera en avant-première les résultats d’une étudemenée avec le Credoc sur les « Acheteurs à distance ».
  • Le Café du E-Commerce Northern Europe, qui fédère une communauté constituée d’acteurs liés au e-commerce. Son objectif est d’apporter une expertise, une vision et un savoir-faire autour de thématiques d’actualité déclinées sous forme de tables rondes mensuelles, de Web TV, de tribunes VIP et d’avis d’expert.
  • ISMD International Congress (Innovation Service et Marketing Digital), un congrès pluridisciplinaire visant à favoriser la diffusion des résultats des recherches développées dans les domaines de l’Innovation Service, du e-Commerce et des e-Services.
  • Différents trophées : Digital Commerce Stars, Star App Trophy, les Cubes.
  • Un espace Innovation interactif comprenant le Connected Innovation Village et New Shopping Experience 3.0
  • The Web Analytics Rendez-Vous : Temps fort du cycle CRM-Web Analytics, entièrement donné en anglais, le Rendez-vous des Web Analytics est l’un des plus importants rassemblements sociaux d’Europe dans ce domaine.

J’y serai aussi pour vous faire découvrir tous les prestataires locaux, ainsi que suivre les grands évènements.

Alors oui, mon petit article reflète un brin de chauvinisme, mais après tout, pourquoi pas ? Je viens de Paris où certes les opportunités d’affaire sont importantes, mais où tout est plus cher et plus compliqué à mettre en oeuvre. Le Nord, à cet égard, est magique. Seul point noir, son image de marque assez mauvaise dans l’esprit des français. Mais le temps montrera que Lille et sa région redeviendront bientôt une vraie capitale économique européenne.

A lire également sur le même sujet, la série des interviews d’entrepreneurs à succès :

26 commentaires

    1. C’est bien vrai et c’est très grave de ma part. Oui, OVH est sûrement une des plus belles réussite de la région. Et je peux aussi citer Ankama avec Dofus.

  1. Je te rejoint à 100%. Le nord est un endroit formidable. Les réussites y sont souvent discrètes. Cette discrétion nous dessert probablement.

    J’ajoute un point supplémentaire en ce qui concerne l’attractivité de notre région : les gens. Il suffit d’aller à un apéro SEO ou l’on est régulièrement un grand nombre (facilement 50), de discuter avec les uns les autres, pour s’en rendre compte. Compétences, sympathie, etc.

    Seul bémol : la météo 🙂

    1. Ok pour les apéros. Effectivement, la mentalité du Nord est vraiment très agréable pour travailler. Sans compter nos voisins les belges qui sont aussi souvent des gens formidables.

  2. Hello,

    J’habite Lille depuis 14 mois; je suis passé par Lyon, Paris et même Toulouse, et c’est vrai qu’il y a un vrai esprit d’entrepreneur dans le nord par rapport à d’autres régions.
    Beaucoup d’acteurs importants du web sont dans le nord et il est facile de les approcher grâce aux nombreux apéros ou évènements organisés.
    Sur la météo, on n’est pas plus à plaindre que Paris, on a quasi la même météo pourrie.
    @prestarocket

  3. Olivier a comme d’habitude très bien résumé et on peut etre fier de notre région.
    Par contre,moins d’embouteillage :faut voir car le matin sur l’A1, c’est invivable.
    Lille est devenu en quelques années un des plus gros poles économiques (euratechnologie et médicales (eurasanté) de France au même titre que Lyon ou Marseille .
    Mais et surtout Lille est une superbe ville avec des gens solidaires et joyeux.
    et 2 petits + : Lille est a 1h de Londres et on est a coté d’un superbe pays: La Belgique avec ses villes romantiques (Brugge, Gand,..), sa belle capitale (Bruxelles) et d’un super Monaco (Knokke le Zoute) sans oublier ses spécialités (la bière, et les frites, la « vrai » techno et ses discothèques immenses ou legendaires (le Bocaccio, La villa, le zillion).

    1. Salut Bernard,
      Merci pour ton commentaire.
      Ce que je constate quand même pour le Nord, c’est la difficulté à y faire venir des compétences d’autres régions.
      C’est encore le manque d’internationalisation.
      C’est la notoriété faible de Lille au niveau européen
      Mais c’est vrai que sans chiffres à l’appui, on peut s’aventurer loin dans ce genre d’assertions….

  4. Tres bel article, ça donne envie! Peut être y trouverais je mon bonheur en tant que chef de produit e-commerce

  5. Salut,

    Je t’avouerais que je ne savais pas que l’e-commerce était aussi important dans le Nord.

    Cette région souffre de pas mal de préjugés mais a visiblement su faire une reconversion après l’industrie lourde et le textile.

    1. Salut,
      Je pense qu’il y a deux point de vue : le parisien et le provincial.
      Grosso modo, le parisién (dont j’étais) pense toujours qu’il n’y a rien dans le reste de la France à part des coins pour aller en vacances.
      Les provinciaux, en revanche, sont plus tendres et savent très bien qu’il se passe des trucs très bien en région, notamment au niveau business et que ça n’est pas parce qu’on habite à pétaouchnock qu’on ne peut pas faire des affaires.
      Il est vrai que le Nord a récupéré cette image cliché de région ravagée par le chômage avec du temps pourri.
      1) le temps est à peine plus pourri qu’à Paris
      2) oui, il y a du chômage, mais la région se redéploie dans d’autres secteurs que l’industrie : la banque, l’assurance, le web, etc…
      Certes, certaines villes souffrent d’un taux de chômage abominable, la misère y est réellement visible, mais n’en faisons pas une généralité. Sur bien des points, et le secteur du commerce notamment, le Nord est avance et se développe très bien. Mais pas assez vite selon moi, car il y manque des investisseurs prêts à prendre des risques et le soutien par la région ou l’état se fait à la vitesse de l’escargot (malgré une belle réussite comme Euratech).
      Je crois fermement que l’avenir de l’Europe passe par des grandes métropoles faciles à vivre, high-tech et fournissant des services de haut vol. La métropole lilloise, si elle ne s’y prend pas mal et si elle se met à l’anglais 😉 devrait pouvoir faire partie dans 30 ans des 15 métropoles les plus dynamiques d’Europe. Espérons toutefois qu’elle sache abandonner une fois pour toute son passé industriel (et surtout la mentalité de fin du monde qui va encore avec).

  6. N’ayons pas peur de parler de capitale de l’Europe, ce ne sont pas que des mots! Prenez un compas, tracez un cercle de 300km de rayon autour de Lille, comptez les habitants.
    Faites la même chose avec les grandes métropoles du monde où l’infrastructure de transport permet de parcourir 300km en 1h30 environ.
    Comparez.
    Lille arrive largement en tête de toutes les métropoles européennes (a fortiori françaises) avec près de 80 millions d’habitants et une ligne ferroviaire à grande vitesse vers Paris, Londres, Bruxelles …
    Seules 2 ou 3 métropoles mondiales se hissent à ce niveau.
    Chéti pas beau cha, hin, Biloute ?

  7. Merci pour ce bel article, qui évangélise notre belle région cœur d’entrepreneurs, de dynamisme et de culture. C’est avec ce type d’article et de témoignages que nous sortirons enfin de ces clichés de corons, de terrils et de personnes ne sachant parler que comme « Ch’a ».

    Comme le dit si bien Pascal, nous sommes au cœur de l’Europe (Londres, Paris, Bruxelles, Amsterdam sont à deux pas deux wagons de chez nous).
    Pour compléter les quelques chiffres le Nord c’est :
    – 4 millions d’habitants (7% de la population française)
    – 36,5 % de moins de 26 ans (contre 32,4% de moyenne nationale). Plus jeune région de France.
    – 100 millions de consommateurs joignables dans un rayon de 300 km
    – Le 1er pôle universitaire européen
    – Le 3ème pôle économique français
    – La 1ère région de France dans les secteurs de la vente à distance, du textile-habillement, de la métallurgie, de l’industrie ferroviaire.

    Nous avons de belles réussites régionales, des pôles de compétences reconnues (Euratechnologies, Eurasanté, le parc de la Haute Borne et je vais un peu prêcher pour ma paroisse La Plaine-Images, sans parler des nombreuses ruches d’entreprises de la région). Nous sommes l’une des régions les plus innovantes avec 6 pôles de compétitivité, 11 pôles d’excellence et de nombreux pôles de compétence.

    Voilà pour mon petit quart d’heure de chauvinisme, mais j’aime ma région et cela fait du bien de le partager.

  8. Un grand merci Olivier pour cet article ! En tant que nouvel arrivé dans la région depuis 4 ans, je rejoins tout à fait ton analyse ainsi que les commentaires de tes fidèles lecteurs.

    Qui plus est, lorsque l’on regarde le futur du e-commerce, à savoir le commerce connecté, la région est parmi les mieux placées en Europe avec un éco-système très riche de start ups innovantes, de prestataires, d’écoles, de labos de recherche et de retailers / VADistes / e-commerçants.

    Pour ce qui est du salon VAD e-commerce, n’oublions pas aussi le Gigapéro qui a réunit l’année dernière plus de 250 personnes, ce qui en a fait le plus grand apéro e-commerce jamais organisé en France et en Belgique.

    Le prochain Gigapéro aura lieu le mercredi 24 octobre 2012 à partir de 19 heures lors du prochain salon VAD. Plus d’informations à venir prochainement sur le site http://www.gigapero.com

    A bientôt!

    Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.