Viaprestige Lifestyle : le portail du luxe lance sa version 2

Avec plus de 20.000 visiteurs par mois et déjà plus de 600 articles en ligne, Viaprestige Lifestyle est désormais un acteur essentiel du secteur du luxe et un vecteur de communication privilégié pour de nombreuses grandes marques. La version 2 du Magazine, lancée en ce début d’année, se fixe pour objectif d’atteindre les 50.000 visiteurs par mois avant fin 2013.

illustrationviaprestige
Le portail Viaprestige annonce la couleur, le luxe avant tout.

Un portail innovant clairement ciblé « luxe »

Ce portail s’est imposé en l’espace de quelques mois comme le site de référence en matière de luxe. Créé en novembre 2011 Viaprestige-Lifestyle attire déjà plus de 20.000 visiteurs chaque mois. Sur ce portail, plus de 600 articles sont consultables directement en ligne. De quoi satisfaire les internautes, toujours à la recherche des dernières informations concernant le secteur de l’hôtellerie de luxe ainsi que les actualité des plus grands noms de la mode, des vins, de la gastronomie et du high-tech… Avec la dernière version 2.0, mise en ligne en ce début d’année, le portail vise la barre des 50.000 visiteurs uniques par mois. Grâce à une ergonomie optimisée, les marques sont encore davantage mises en valeur pour une communication encore plus percutante. La présentation de publi-rédactionnels de qualité et l’absence de bannières publicitaires, qui sont parmi les facteurs du succès de Viaprestige-Lifestyle, sont toujours d’actualité.

Visitez le site Viaprestige-Lifestyle

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Mecano Commerce

Article de : Mecano Commerce

Alexis Sauvage aka Mecano est webmaster du blog Capitaine Commerce. Dans le civil, il travaille comme webmaster/intégrateur freelance pour des E-commerçants (PME et grands comptes).