Interview de créateur : Nicolas Bruneel de rb-log.fr

Bonjour Nicolas, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Nicolas BRUNEEL, 30 ans. Je suis le co-fondateur de RB-Log société spécialisée dans les solutions logistiques pour le ecommerce, activité créée en 2009 avec mon père.
A l’origine,  j’ai fait des études dans l’expertise comptable. Mon père quant à lui a fait toute sa carrière dans le transport et la logistique avec une orientation internationale. L’alliance de nos 2 compétences laissait présager que nous nous pouvions mener à bien un projet de plateforme logistique à la base dédiée à l’industrie.
J’ai toujours été passionné par l’informatique et tout ce qui tourne autour du commerce digital. Cela a toujours été pour moi une façon de « sortir mon épingle du jeu » en ayant des compétences là où cela ne semblait pas être une priorité.

Pouvez-vous présenter votre société ?

RB-LOG à pour vocation de s’adresser aux ecommerçants de petite et moyenne taille pour leur proposer l’externalisation de leur logistique. Ce n’est pas une mince affaire car il est fréquent que les entrepreneurs en ligne pensent que cela s’avère être une alternative soumise à un fort volume. En fait c’est plutôt le contraire et nous avons beaucoup plus à apporter à des sites qui réalisent entre 5 et 100 expéditions par jour qu’à ceux qui expédient plusieurs centaines de colis.
En effet, nous misons beaucoup sur l’effet de massification des volumes ce qui nous permet par exemple de proposer des tarifs transport extrêmement attractifs par l’intermédiaire de nos partenaires (coliposte, Mondial Relay, GLS, UPS, Fedex…). Il en va de même sur le coût des consommables (cartons, scotch, calage…) sur lesquels nous avons de meilleures conditions que le site qui fait sa logistique « dans son garage » (ce n’est absolument pas péjoratif). C’est à mon sens l’un des piliers de la réussite d’un site de pouvoir proposer des frais de port acceptables, surtout à l’heure ou le consommateur s’est habitué à bénéficier de la gratuité.
L’économie ainsi réalisée couvrent tout ou partie du coût de nos prestations, outre le fait de professionnaliser sa logistique et de garantir les délais d’expédition.

RB Log, logistique pour le ecommerce

Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans le ecommerce ?

C’est par opportunité et surtout une réorientation stratégique, car inutile de rappeler que 2009 était la « fameuse » année de la crise. Notre cible de l’époque, les industries, était lourdement frappée et  nous n’espérions pas de perspective satisfaisante à court terme. Nous avons eu 2/3 demandes de sites locaux et outre le fait que le créneau était bien évidement porteur, cela m’intéressait sur le plan personnel de pouvoir « baigner » dans un domaine que j’affectionne particulière. Nous avons donc tout mis en œuvre pour trouver les bons partenaires et structurer une offre cohérente. Nous avons entamé notre démarche commerciale début 2010 avec une cible de « petits » clients à la fois pour la proximité et comme on dit s’est en forgeant qu’on devient forgeron, donc nous n’allions pas nous lancer d’entrée de jeu avec de gros volumes que nous n’étions pas certain de savoir gérer avec la qualité de prestation que nous voulions proposer.

Vous êtes-vous fait aider ? Avez-vous fait appel à des organismes ?

Financièrement oui, évidemment qui dit base logistique dit investissements lourds (bâtiment, rayonnage, matériel de manutention), nous avons donc contracté des prêts bancaires contre garantie par OSEO et recouru à un prêt d’honneur consentit par France Initiative.

Qu’avez-vous fait en interne et qu’avez-vous fait faire par des prestaires extérieurs ?

En interne, nous avons mis en place les process logistiques et demandé à notre prestataire informatique  (Negsys qui édite le logiciel de gestion de dépôt SPIDY) d’adapter son outil afin de cadrer avec les besoins spécifiques du ecommerce.
Sinon nous travaillons avec des prestataires afin de mettre au point des modules de liaisons entre les solutions ecommerce (Prestashop, Magento, Rentashop, Powerboutique…) et SPIDY. Cela permet en quelques clics de communiquer dans les 2 sens avec la boutique (descente des fiches produits, des commandes) mise à jour des statuts de commande jusqu’à la livraison finale du colis et gestion du stock.

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour vous aujourd’hui ?

On va pas s’en plaindre mais c’est peut être d’absorber la croissance bien qu’on se structure. Outre le fait de garantir nos délais d’expédition (commande expédiée le jour J si elle nous parvient avant 12h), je met un point d’honneur à être disponible, réactif et à l’écoute de nos clients (une trentaine de sites à ce jour). Ce n’est pas toujours évident à gérer car lorsqu’il y a des pics d’activité (soldes, noël, opérations spéciales), je suis au four et au moulin à aider à la préparation ou la réception, quand le téléphone sonne pour savoir pourquoi tel ou tel transporteur n’a pas livré le colis de Monsieur Dupont, je suis obligé d’interrompre ce que je fais pour répondre le plus rapidement possible, le e-acheteur n’aime pas être dans le flou c’est bien connu…

Et qu’est-ce qui vous procure la plus grande satisfaction ?

De pouvoir faire partager à l’ensemble de nos clients du retour d’expérience dont nous bénéficions en étant à l’écoute de chacun, cela ne s’arrête pas seulement à la logistique, il peut aussi bien s’agir de emarketing, d’expérience sur les marketplaces, de nouveaux modules pour les solutions ecommerce… Nous sommes sur le terrain au quotidien, on voit pas bien si les actions mises en place fonctionnent ou non.

Quel est votre objectif pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?

Pour cette année, continuer sur notre lancée en se structurant en interne pour absorber l’augmentation des volumes tout en conservant la même qualité de prestation (recrutement, mise en place de chaines automatisées…). Proposer de nouvelles offres comme la délégation pour les marketplaces. Nous avons un partenariat avec lengow qui nous permet de gérer les flux de façon optimum, l’idée étant de nous confier un stock et un catalogue et on s’occupe du reste… Cela apporte une certaine sérénité à nos clients actuels car nous connaissons les contraintes et les pièges à éviter et nous touchons un public plus large éventuellement de jeune créateurs qui veulent tester une offre produits avant de créer leur propre site.

Sous 3 ans, difficile à estimer mais rester en veille sur les nouvelles tendances logistiques souvent dictées par les acheteurs et les intégrer dans nos process afin de proposer une logistique « sur mesure ».

Si c’était à refaire, le referiez-vous ?

Bien sûr ! Evidement on se dit toujours avec le recul qu’on aurait du faire différemment sur certains points mais c’est en apprenant de nos erreurs qu’on avance donc il n’y a rien à regretter.

Une petite phrase “historique” pour la fin ?

On va vous faire oublier le dicton : On n’est jamais mieux servi que par soi même…

3 commentaires

  1. Attention cette societe n’est pas serieuse
    nous avons entreposer notre marchandise chez eux et la gestion est pitoyable

    retard sur les expeditions de 20 jours

    aucun suivi

    c’est inadmissible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Olivier Sauvage Wexperience

Article de : Olivier Sauvage Wexperience

Wexperience est une agence conseil en ergonomie pour tous les supports digitaux. Elle réalise des audits, tests utilisateurs et conçoit les interfaces des sites webs et applications online sur PC, tablettes et mobiles.