Petite critique d’application mobile : Vestiaire Collectif

Home de l'application Vestiaire Collectif
Home de l’application Vestiaire Collectif

Alors oui, comme cette semaine, c’était le début des soldes d’été (enfin, d’été, si on peut appeler ça un été… grgngngn… temps pourri… gngngngn… tout ça, c’est la faute à Hollande… gnrgrgngr) et comme je n’avais rien d’autre à faire, je me suis mis en tête de faire du shopping sur mon smartphone, mon MacBook étant parti à la révision des 20,000 🙂 Mon choix s’est donc porté sur Vestiaire Collectif qui vient de sortir son appli iPhone entièrement développée en interne.

Première impression : une appli bien faite.

Rien à dire sur l’installation et la création de compte. Même si l’appli a buggué quand j’ai essayé d’utiliser Twitter pour me créer un compte. Ca marchait mieux avec Facebook, du coup, je n’ai pas insisté. Et puis, c’est vrai que le grand public utilise plus volontiers le réseau bleu que le petit oiseau qui gazouille. L’accès à l’appli est donc facile. Et l’on tombe toute suite sur une offre pléthorique avec même un encart qui me signale que c’est les soldes et que j’aurais bien tort de pas en profiter (ça, c’est moi qui le dis) vu que le printemps a été pourri, que l’été le sera aussi, et que les ecommerçants doivent bien vivre et qu’ils me feront donc des rabais au kilomètre.

Présentation claire et soignée

La présentation des produits en liste et claire et soignée. Les photos suffisamment grandes pour apprécier l’offre, la présentation en liste optimum. Dommage seulement qu’elle soit « infinie », ce qui peut devenir un peu fastidieux à utiliser et ne facilite pas non plus le repérage. Du coup, recours au système de filtres et, là, ça se gâte un peu. Il est plutôt compliqué : mélange les catégories de produits, les critères de sélection (taille, couleur), omet les prix et n’affiche pas en temps réel les résultats, ce qui fait qu’il devient vite un peu lourdingue à utiliser, d’autant que la réactivité de l’interface n’est pas sa force. Autre lacune, l’absence de système de tri. C’est un peu dommage quand même quand on est intéressé par des prix bas (ou des prix hauts). Du coup, j’imagine qu’il y aurait sûrement des améliorations à y apporter.

Fiche produit claire et rapide

La fiche produit est simple. Le visuel produit bien visible, bien que le zoom ne soit pas très pratique (il aurait sans doute mieux valu faire une sorte de popin pour le produit en plein écran et zoomer dessus en pinçant l’écran). Idée astucieuse : le bouton flottant d’ajout au panier qui reste toujours présent à l’écran. Le choix des options est également bien géré et les messages de confirmation d’action sont également bien visible, bien qu’un peu lent à s’afficher, sans doute, parce que des requêtes sont lancées entre le moment du clic sur le bouton et l’ajout effectif du produit au panier.

Ce que j’ai adoré, c’est le système de partage du produit sur les réseaux sociaux avec une petite animation tout à fait délicieuse. Comme quoi, on peut faire des trucs funky et marrant même sur une appli sérieuse de ecommerce.

La fiche produit de Vestiaire Collectif
La fiche produit de Vestiaire Collectif

Système de commande OK

Le tunnel de commande est facile à utiliser et simple du moment qu’on a pas de compte à créer, parce que là, c’est un peu le parcours du combattant. Il vaut mieux, dès lors, avoir déjà son compte créé avant, mais sur le site web, ce qui facilite grandement les choses. Des erreurs de bases s’y sont glissés comme, par exemple, le fait de ne pas utiliser le clavier téléphonique virtuel pour entrer son numéro de téléphone, ou le choix du pays dans une liste déroulante (comme la France n’est pas placé en tête de liste, c’est un peu stressant). Le paiement est déporté sur une page web de type ATOS SIPS (enfin, je suppose), pas vraiment mobile, mais, enfin, ça va !

Conclusion

Ceci n’est qu’un aperçu rapide de l’application qui est très très riche en fonctionnalités. Mais, au global, l’application Vestiaire collectif est plutôt sympathique et pratique, même si elle reste perfectible dans les détails. On peut être sûr que les prochaines version corrigeront les défauts majeurs.

Ma note : 7/10.

Télécharger l’appli

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.