La Chine domine le e-commerce dans la région Asie-Pacifique

Internet en Chine est en plein boom et ce depuis quelques années comme nous le prouve les chiffres suivants :

– 564 millions d’Internautes (taux de pénétration de 42%)

– 420 millions de personnes qui accède à Internet via leur mobile

– 146 millions de chinois sont des cyber-acheteurs

– 38% de ces acheteurs prennent une décision d’achat par rapport aux réseaux sociaux

– la messagerie instantanée est l’activité favorite des chinois.

ecommerce_chine

Si l’on s’intéresse maintenant plus particulièrement au commerce en ligne, on peut noter que des chiffres récents ont montré que la Chine est désormais le pays avec le plus grand nombre d’acheteurs en ligne de la région Asie-Pacifique.

Ces chiffres ont été publiés par Mastercard qui a récemment publié une étude à propos des habitudes des consommateurs concernant les achats en ligne. L’étude a été menée de novembre à décembre 2012. Sur un index établit par Mastercard, les chinois obtiennent un score de 102. Ce score est 4 points plus élevé que l’année précédente.

La principale raison de cette augmentation selon le rapport est que les chinois sont d’avantage confiant par rapport aux sites. Les chiffres montrent au fur et à mesure des années que 35,3% des chinois avaient un sentiment d’insécurité par rapport au site, qu’ils étaient 32,8% en 2011 et 21,4% en 2012.

La facilité de pratiquer le commerce en ligne est également importante pour eux. En effet, 9 chinois sur 10 ont dit qu’il était facile d’acheter en ligne en Chine. Cela représente une hausse de 10% comparé à 2011.(*)

Le e-commerce donne la possibilité à des petites structures d’exploser et de toucher un grand nombre de consommateurs. En 6 mois, le site de ventes privées dans le vin fancycellar a explosé et livre des milliers de bouteilles par mois dans toute la Chine.

fancy_cellar

(*)Les autres pays de ce classement sont la Nouvelle-Zélande, l’Australie, Singapour et la Corée du Sud. Les meilleures progressions sont Singapour et Hong Kong.

La Chine est un marché qui attire

Quels sont les produits préférés ?

Tout d’abord, les produits les plus plébiscités en Asie Pacifique sont le prêt à porter. En effet, un quart des acheteurs ont acheté des produits de ce type.

En ce qui concerne les intérêts des consommateurs on remarque que les chinois sont les plus intéressés avec un taux de 54%. Ils sont suivis par la Thaïlande, la Corée du Sud, la Nouvelle Zélande et l’Australie.

Un autre produit populaire est la musique. En effet, 36% des interrogés se disaient intéressés par ce domaine.

Enfin, les sites de deals se placent à la première place de ce podium avec 40% de personnes ayant manifesté leur intérêt. La Chine représentent nouveau le premier pays avec 70%.

Les eshoppers chinois toujours concernées par la sécurité

Si l’on continue à analyser les chiffres de cette étude, on remarque que 30% des personnes interrogées ne font pas d’achats en ligne à cause de problèmes de sécurité.

Une autre peur se situe au niveau des arnaques, elle concerne 1 personne sur 3. C’est pourquoi les gens préfèrent parfois acheter directement en magasin. Ils pensent ainsi réduire le risque.

Mastercard a également demandé quels pourraient être les améliorations mises en place concernant le commerce en ligne et la sécurité arrive dans les premières positions.

Le gérant d’Epermarket, supermarché en ligne affirme que la confiance est primordiale dans la vente en ligne en Chine. La majorité des consommateurs ont été victime d’abus, d’arnaque et déçu. La réputation d’un site ecommerçant, ou même d’un taobao (ebay chinois) shop est un facteur de succès en Chine.

Le M-commerce

Cette tendance est également entrain d’exploser en Asie. Les habitudes d’achat passent du PC vers les smartphones ou les tablettes.

Concernant le classement, les Indonésiens sont la première population qui réalisent des paiements en ligne (environ 55%). Ils sont suivis de près par la Chine puis par la Thaïlande, Hong Kong, la Corée du Sud et Singapour. Les pays les moins intéressés par le m-commerce sont la Nouvelle Zélande, l’Australie et les Philippines.

La Chine apparaît comme étant l’un des pays qui va avoir le plus de potentiel concernant le m-commerce. Pour rappel, au début de l’année 2013 on comptait 420 millions d’utilisateurs de mobiles en Chine et 146 millions d’acheteurs en ligne. De plus, le commerce en ligne va connaître une augmentation de 25% dans les prochaines années.

Le Vice Président de Mastercard de la région Asie Pacifique Moyen Orient Afrique, Porush Singh affirme que ce rapport reflète les changements de comportements des acheteurs. Il pense que dans le futur les ventes en ligne vont encore augmenter et que la principale tendance sera le m-commerce.

Le grand Défi : l’acquisition de trafic

En Chine, il reste un grand défi à réaliser de la part des e-commerçants, c’est l’acquisition de trafic. Il est très difficile d’avoir des visiteurs de qualité et l’acquisition du trafic coute cher. Baidu, le leader est plus cher que Google, et la concurrence en Chine est très intense… lire plus d’informations sur le sujet.

La Chine l’eldorado du ecommerce oui, mais le marché reste très concurrentiel.

Voici en fin un graphique réalisé par Alibaba, sur le portrait d’un eshopper chinois.

portrait_ecommerce

Source : Olivier Verot, fondateur de Marketing-chine.com

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Mecano Commerce

Article de : Mecano Commerce

Alexis Sauvage aka Mecano est webmaster du blog Capitaine Commerce. Dans le civil, il travaille comme webmaster/intégrateur freelance pour des E-commerçants (PME et grands comptes).