Interview, Sandrine Escoffier de Mondizen.com

Bonjour Sandrine, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Sandrine Escoffier, j’ai un parcours connecté à l’expatriation et la vie à l’étranger depuis plus de 15 ans.
J’ai enseigné le français à des étrangers expatriés en France pendant plusieurs années, puis je suis partie vivre à l’étranger. Aux Etats-Unis et au Japon.
Je vis actuellement en Nouvelle-Zélande.

Pouvez-vous présenter votre site ?

Mondizen est un magasin de produits français livrés à l’international. Nos clients sont des expatriés français ou des étrangers francophiles.
Nous avons une gamme de plus de 2000 produits alimentaires, d’hygiène, pour bébé ou fournitures scolaires.
Pour répondre aux besoins de nos clients, nous avons créé des services spécifiques :
Les clubs de livraisons groupées qui permettent d’économiser sur les frais de port en faisant livrer les commandes à une même adresse.
Le Multi-Shop qui permet à nos clients de faire leurs achats sur n’importe quel site français et d’utiliser Mondizen pour gérer leurs achats, les stocker et organiser leur expédition à l’international. De la sorte, nos clients bénéficient d’une gamme illimitée et ils peuvent économiser sur leurs envois.

mondizen

Qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer dans le ecommerce ?

Le tournant a eu lieu pendant mon expatriation au Japon. J’ai réalisé que pour pouvoir être expatriée, il était plus facile d’avoir mon propre emploi « portable » plutôt que de démissionner à chaque fois et essayer de trouver du travail aux 4 coins du monde. Mais c’est aussi au Japon que j’ai réalisé qu’il est difficile d’accéder à des produits français dans certains pays. Cela concerne les parents de jeunes enfants mais aussi tout simplement des expatriés qui veulent partager leur culture et la faire découvrir à leurs amis sur place.
En rentrant en France, j’ai commencé le projet Mondizen.

Vous êtes-vous fait aider ? Avez-vous fait appel à des organismes ?

J’ai fait appel à une plateforme d’initiative locale et à ma CCI. J’ai eu un financement OSEO. J’ai intégré le réseau des mompreneurs, j’ai aussi été soutenue par le Fond de Garantie à l’Initiative des Femmes. Dès qu’une réunion d’information ou une conférence pointait le bout de son nez dans ma région, j’y allais !

Qu’avez-vous fait en interne et qu’avez-vous fait faire par des prestataires extérieurs ?

Tout l’aspect technique du site a été développé en interne par mon associé, c’est lui qui est à l’origine du club et du Multi-Shop. Nous avons fait appel à une agence pour nous aider avec la charte graphique. J’ai pris les photos des produits et créé le catalogue. Nous travaillons avec des free-lance pour des besoins ponctuels comme la traduction ou le marketing.

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour vous aujourd’hui ?

Il y a plusieurs choses difficiles. La première touche aux législations douanières et au transport international. Certains pays sont très protectionnistes, d’autres complètement corrompus. Pas toujours facile dans ces conditions de faire transiter des paquets dans certaines zones.
Ensuite, ce qui est difficile pour un commerce de la taille de Mondizen, c’est d’accéder à des fournisseurs avec des tarifs raisonnables dans la mesure où les approvisionnements sont assez verrouillés par les grandes centrales d’achat en France. Mais on y arrive !

Et qu’est-ce qui vous procure la plus grande satisfaction ?

Ma plus grande satisfaction, c’est d’aider mes clients et leur permettre d’accéder à des produits dont ils ont vraiment besoin. Leur expédier un petit bout de France.
Il y a aussi le contact avec des petits producteurs à qui nous donnons une vitrine de vente à l’international. Cet aspect est très sympa et d’ailleurs nous sommes en plein développement de notre gamme régionale en ce moment.

Quel est votre objectif pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?

Améliorer notre logistique aux Etats-Unis pour pouvoir développer ce marché.

Dans 3 ans, avoir sur pieds un Mondizen USA, un Mondizen Japon et utiliser nos bases logistiques dans ces différents pays pour optimiser nos coûts. Et bien sûr, continuer notre développement en fonction des opportunités.

3 commentaires

  1. Attn Mondiezen est un site d’arnaque. Commande de 180 euros non livrée. Aucun possibilité de contacter le service client. Effectuer les recherches sur internet et vous allez trouver nombreuse témoignages similaires. A éviter à tout prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Mecano Commerce

Article de : Mecano Commerce

Alexis Sauvage aka Mecano est webmaster du blog Capitaine Commerce. Dans le civil, il travaille comme webmaster/intégrateur freelance pour des E-commerçants (PME et grands comptes).