Nouveau baromètre de la conversion

[Avis d’expert] Le succès du m-commerce en Chine

Par Olivier Verot | avril - 22 - 2014 | pas de commentaire  
Auteur de ce billet : Olivier VEROT vit en Chine depuis 2007, surnommé "le marketeur chinois". Il est spécialisé dans les problématiques de l'Internet et du e-commerce chinois, et a fondé Gentlemen Marketing Agency. Il aime échanger et partager des connaissances du marché chinois si compliqué (mais si prometteur). Son twitter @Olivierverot
» Voir tous les articles de Olivier Verot

Les Chinois(es) sont les plus connectés dans le monde (500 millions d’internautes aujourd’hui). Selon plusieurs études, la Chine serait devenue championne du m-commerce. En effet, les dépenses faites via la téléphonie mobile ne cessent d’augmenter. Les Chinois sont prêts à payer pour accéder à des contenus disponibles sur Internet (vidéos, musique).

m_consommateurs_chine

Ce nouveau concept s’impose petit à petit surtout depuis l’arrivée des iPhones sur le marché. Le marché chinois offre des opportunités spectaculaires pour les marques mondiales voulant s’implanter à l’étranger.

Boom du m-commerce

Le m-commerce, ou mobile commerce représente une nouvelle tendance de consommation qui connaît un gros boom aujourd’hui. L’univers du mobile s’agrandit et propose à ses clients d’innombrables téléphones performants incitant à l’achat. Tout est désormais facile ! Vous pouvez acheter n’importe quel produit via votre mobile en un click. Une étude faite par KPMH déclare que les chinois sont les plus grands fans du m-commerce. En effet, 44% des personnes qui ont participé à l’étude affirment utiliser leur téléphone pour effectuer des achats.

63% des consommateurs chinois acceptent de payer pour des contenus digitaux. Dans plusieurs pays, les lignes de téléphone fixe sont moins utilisées que les abonnements. Nous pouvons nommer la Chine qui possède plus d’un milliard d’utilisateurs de téléphone mobile.

Il est désormais obligatoire pour les entreprises d’avoir un site internet adapté aux téléphones mobiles (tablettes ou smart phones). La compétition est très forte et les marchands deviennent de redoutables concurrents.

Quelques chiffres

Ces chiffres vous surprendront peut être mais ils identifient la nouvelle tendance du m-commerce auprès de la population chinoise.

  • 1,092 milliards d’utilisateurs de téléphone mobile

  • 212 millions d’abonnements 3G/4G

  • Ventes sur m-commerce : 27,1 millards de dollars

  • 50% des acheteurs sur mobile ont entre 21 et 30 ans

  • 67 secondes : temps pour payer un produit sur un mobile (plus rapide que sur un PC)

Un rapport déclare qu’un quart (des 35 milliards de Rmb) des transactions du e-commerce chinois passe par les mobiles.

mcommerce_chine

Cette image montre les régions comportant le plus de m-consommateurs en Chine.

En Chine, Alipay est la plateforme dite leader du paiement en ligne. Les chinois l’utilisent dès qu’ils désirent payer sur leur mobile. Les produits les plus prisés par les e-consommateurs chinois sont les produits cosmétiques, les appareils électroniques, les chaussures, les produits pour bébés ou encore les accessoires de mode. Les experts en m-commerce affirment qu’il présente trois avantages :

  • le m-commerce permet du chiffre d’affaires additionnel en plus du web

  • les taux de conversions via les applications marchandes s’élèvent en moyenne a 1,7%

  • le m-commerce représente une passerelle entre le web et la distribution physique

Wechat fait du m-commerce ?

Leader du secteur de la messagerie mobile instantanée en Chine et crée par le grand groupe Tencent, WeChat s’attaque au m-commerce. Cette nouvelle tendance sera utilisée comme porte-feuilles mobile afin de créer un nouveau moyen d’engagement auprès de ses utilisateurs. Ils devront juste remplir leurs coordonnées bancaires s’ils veulent acheter des produits. Lors de l’événement du Double 11, festival du shopping online en Chine, plus de 80 000 personnes avaient acheté des produits via WeChat. Dès lors que le client avait terminé son panier d’achat, il lui suffisait juste de rentrer un QR code pour finaliser son paiement en ligne. Pour donner un exemple précis, le fabricant Xiaomi a vendu plus de 150 000 modèles de son dernier smartphone uniquement sur WeChat. Les réseaux sociaux : futures plateformes de m-commerce ?

Ainsi, avec la montée du m-commerce en Chine, les marques aiment utiliser de nouvelles applications afin d’anticiper et de s’adapter aux nouvelles attentes des e-shoppers. Les « mobinautes » représentent les nouveaux consommateurs de demain en continuant d’augmenter leurs dépenses via leurs téléphones. Les grandes marques de luxe essaient d’attirer de nouveaux clients potentiels via leur visibilité sur les applications mobiles. Le comportement d’achat des internautes en Chine peut se traduire comme le reflet de l’écosystème qui se constitue. En effet, plus d’un internaute sur deux pense que Internet est un lieu d’achat efficace. Une marque qui est présente sur Internet et qui diffuse des informations (promotions, histoire, nouveautés) est plus rassurante pour un consommateur.

Je partage cet article sur Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInDigg thisPin on PinterestShare on Tumblr

Rédiger un commentaire


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.



Sites amis à visiter : Wexperience - Digitaleez

Site hébergé par NBS System, spécialiste de l'hébergement ecommerce

Copyright © 2006 - 2016 Capitaine commerce - Le Blog du Commerce Digital - Ce blog utilise WordPress - Mentions légales

Webmaster : Alexis Sauvage aka Mecano Commerce