Nouveau baromètre de la conversion

Le phénomène Moo.com analysé par Dynvibe

Par Mecano Commerce | mai - 14 - 2014 | pas de commentaire  
Auteur de ce billet : Alexis Sauvage aka Mecano est webmaster du blog Capitaine Commerce. Dans le civil, il travaille comme webmaster/intégrateur freelance pour des E-commerçants (PME et grands comptes).
» Voir tous les articles de Mecano Commerce

En 10 ans, Moo.com s’est imposé comme le pure player (anglais) de l’impression en ligne, avec ses cartes de visite et autres supports papiers de qualité. Grâce à la souplesse offerte par le digital, la société a donné naissance à une expérience nouvelle et unique du « Print ». Dynvibe (Spécialiste de la veille digitale) a décrypté ce concept avant-gardiste.

Le design a portée de tous

Créativité et personnalisation sont les mots d’ordre de Richard Moross, fondateur de Moo. C’est donc tout naturellement qu’il place la customisation au cœur de sa plateforme d’impression de cartes de visite et autres supports papiers. L’utilisateur peut faire imprimer sur chacune de ses cartes une image différente, issue du catalogue accessible en ligne ou de sa propre création, et ce sur divers formats.

moo_illu

Sur le plan professionnel, nombre de photographes, blogueurs et créateurs se sont déjà appropriés les cartes pour présenter leur portfolio ou valoriser leurs catalogues produits… Pour les particuliers, les usages de Moo sont là-aussi très variés : customisation d’étiquettes pour paquets cadeaux, cartes d’invitation ou de remerciement, jeux pour enfants…

Une expérience « print » et digitale

Cette multiplicité des cibles se constate immédiatement via les profils clients qui s’expriment sur les média sociaux de la marque. En effet, « l’expérience » de Moo est largement commentée sur les réseaux sociaux.

Un des sujets les plus exprimé par les utilisateurs sur les médias sociaux concerne l’étonnement de leur interlocuteur lorsqu’ils offrent leur carte de visite. La personnalisation, la qualité du papier et le rendu d’impression ne laissent personne indifférent !

Anne-Cécile Guillemot, co-fondatrice de Dynvibe précise :

« L’analyse des conversations des clients Moo.com à un niveau international révèle un très haut niveau de satisfaction, avec 95% de commentaires positifs. Il en ressort que ces cartes sont considérées comme un objet idéal pour se démarquer, et non plus comme un simple outil de contact. Au-delà de leur utilité, elles font figure d’objets plaisir. Sur la Toile, les internautes sont nombreux à témoigner de leur impatience et excitation, tant à la commande qu’à la réception de leur colis ».

Le client au cœur de la stratégie

Au fil des années, à force de stratégie et d’omniprésence sur la sphère digitale, une communauté « d’addicts » s’est formée autour de la marque.

« A travers les réseaux sociaux, Moo.com écoute ses ambassadeurs pour identifier de nouveaux besoins et adapter ainsi de nouvelles offres. Mais la marque s’appuie également sur sa communauté pour promouvoir son offre auprès du plus grand nombre. Une fois sa commande passée, l’utilisateur peut faire bénéficier sa communauté d’un code promotionnel et, pour chaque impression générée par l’un de ses contacts, il reçoit alors 5.25 € en crédit sur le site. Ce programme de parrainage, exemplaire de par sa viralité, représente à lui seul plus de 90% des conversations liées à Moo.com sur la sphère sociale ! » précise également Anne-Cécile Guillemot.

Conclusion

Moo.com semble être la preuve que « Print » et digital peuvent cohabiter efficacement.

Je partage cet article sur Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInDigg thisPin on PinterestShare on Tumblr

Rédiger un commentaire


Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.



Sites amis à visiter : Wexperience - Digitaleez

Site hébergé par NBS System, spécialiste de l'hébergement ecommerce

Copyright © 2006 - 2016 Capitaine commerce - Le Blog du Commerce Digital - Ce blog utilise WordPress - Mentions légales

Webmaster : Alexis Sauvage aka Mecano Commerce