Soignez votre gestion des erreurs

Inscription à Pôle Emploi
Nombre de formulaires d’inscription peuvent rappeler ça

Hier, je revenais de chez un client chez qui nous avions fait (avec Wexperience) un test utilisateur. Outre un certain nombre de correctifs, il en ressortait surtout comme d’habitude un grand nombre d’erreurs dans le formulaire d’inscription.

Depuis 2010, et depuis que je teste des sites, je peux vous dire que ce sont constamment les même problèmes qui ressortent, et notamment celui ci, la gestion de l’affichage des messages d’erreur sur les formulaire d’inscription.

C’est extrêmement courant et c’est générateur de nombreuses frustrations qui peuvent aller jusqu’à l’abandon ou le report de commande.

Et les erreurs les plus courantes sont…

Parmis les plus courantes, on retrouve :

  • les messages d’erreur non placés à l’endroit de l’erreur
  • les messages d’erreur non explicites. Du genre : « il y a une erreur dans votre formulaire »
  • la longueur minimum du mot de passe qui n’est pas demandé
  • le format du numéro de téléphone qui n’est pas indiqué
  • etc, etc

Il est étonnant qu’avec le temps, et malgré toute la littérature disponible sur le web, les règles d’un bon formulaire ne soient pas appliquées. Car elles sont connues depuis longtemps.

Et toujours pour les mêmes raisons

J’y vois plusieurs raisons :

  • Les développeurs se content souvent de récupérer la gestion des erreurs sur la plateforme applicative qu’ils utilisent et qui n’est pas forcément au niveau
  • ou alors ils se contentent d’appliquer leurs propres règles sans se documenter sur le problème
  • mais plus grave encore, cela montre très certainement un manque de culture générale dans le domaine de l’expérience utilisateur et un manque de conscience de l’importante du moindre de détail dans le domaine du e-commerce

Attention, je ne cherche pas à stigmatiser telle catégorie de travailleur du web. Je tiens juste à faire prendre conscience qu’il existe encore trop de population travaillant dans ce domaine qui manque de la culture nécessaire pour bien prendre la mesure des enjeux de l’UX dans le domaine du e-business. Et cela concerne tout le monde !

 

Il reste donc primordial que tout le monde continue à s’intéresser à ces questions et continue à se documenter d’autant que toute l’information est gratuite ou peu chère (peuchère !).

En voici quelques exemples :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.