Shopping connecté et Social Commerce : des phénomènes de plus en plus importants

La portée et l’influence des réseaux sociaux sur le comportement des consommateurs sont en train de bouleverser la démarche marketing des entreprises. En effet, vis-à-vis des consommateurs souvent connectés lors de leurs achats, le social commerce est la nouvelle approche impliquant les réseaux sociaux et les médias digitaux, pour créer un comportement d’achat.

digital-marketing

Les médias sociaux étendent leur influence sur le comportement des consommateurs

Avec l’utilisation des réseaux sociaux, les habitudes des consommateurs évoluent et les enquêtes réalisées par les instituts d’études confirment ce constat. Outre-Atlantique, le cabinet Share This a ainsi relevé que près de 55 % des consommateurs nés dans les années 1980 et 1990 ont souvent recours aux recommandations partagées sur les médias sociaux pour se fixer une décision d’achat. Cette étude menée par cet institut, lui a permis de conclure que le partage tel qu’il est véhiculé au sein des réseaux sociaux est devenu un indicateur assez fiable pour se faire une idée de ce que les consommateurs vont acheter. D’ailleurs, comme pour confirmer cette nouvelle tendance, le cabinet de recherche Invesp estime pour sa part que le commerce social résultant des commentaires via les réseaux sociaux atteindra près de 15 milliards de chiffres d’affaires en 2015.

De manière générale, il s’agit pour l’entreprise de se recentrer autour du client et de lui offrir une expérience, une certaine interactivité avec le produit, car un client bien informé et convaincu de l’utilité du produit, sera bien plus tenté par un achat. Pour une entreprise, il s’agit aussi de profiter de la potentielle viralité que ce partage peut représenter par rapport au réseau du consommateur. Dans cette optique, certains sites e-commerce n’hésitent pas à proposer à leurs clients de partager leur acte d’achat, ou encore de mettre en place un système de parrainage via les réseaux sociaux, permettant ainsi d’améliorer la fidélité des clients et d’en attirer de nouveau. De cette manière, l’expérience post achat devient plus importante que l’expérience pré-achat, en termes de gestion de relation client.

Prenons pour exemple les supermarchés Monoprix qui n’hésitent pas à impliquer et à demander l’avis de leur communauté de fan sur Facebook. Les fans votent de manière régulière pour désigner quels sont leurs nouveautés, exclusivités, promotions préférées. Ensuite, les produits sont marqués de la mention « Choisi par la communauté » en magasin.

Le marketing digital : nouveau fer de lance de la stratégie marketing ?

Aujourd’hui, pour optimiser une campagne de communication, une entreprise doit varier davantage ses supports. Bien évidemment la communication par les canaux classiques comme les affichages, les publications sur papier, ou encore la télévision, est toujours reconnue comme efficace. Cependant, nous sommes à l’ère du digital et les entreprises doivent aborder ce tournant de manière efficace pour éviter de se retrouver distancé par la concurrence. Il est nécessaire de se tourner vers le marketing digital et le cross-média.

Globalement la mise en place d’une stratégie de marketing plus efficace en matière passe désormais par la création d’un site internet, le social marketing, le commerce digital, mais également par les supports mobiles connectés (smartphones, tablettes,… et bientôt les Google Glass ?). Ainsi, la complémentarité des supports de communications peut permettre de passer d’un support physique à un support digital, grâce aux QR codes entre autres, pour ensuite interagir, apporter un service au client, répondre plus efficacement à ses attentes, mais aussi lui donner des informations. On peut citer certaines boutiques de vêtements comme Tailor Corner qui offrent à leurs clients la possibilité de personnaliser l’ensemble de vêtements qu’ils désirent sur une borne tactile. L’achat pourra ensuite être validé au domicile du client via son compte, disponible sur le site e-commerce de la boutique. L’avantage de ce type de dispositif est d’offrir la possibilité à sa clientèle de se constituer un panier d’achats potentiels, qui pourra être ensuite acheté après une décision prise d’un commun accord avec son entourage, ou sa famille.

Ainsi, l’importance du marketing digital est telle qu’elle devrait s’intégrer davantage dans la stratégie globale des entreprises, en prenant en moyenne un tiers du budget global alloué au marketing, selon le cabinet d’analyse Gartner. Cette tendance se reflète dans les propos d’Alaa Hassan, Directeur Général d’Inetvideo, qui a déclaré : « Arrêtez de vendre, et trouvez plutôt des moyens de donner aux gens envie d’acheter ». Pour une marque, il est donc nécessaire d’être créatif et original, pour accompagner sa clientèle de manière ludique et qu’elle effectue son achat et que finalement elle devienne un ambassadeur d’elle-même.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Ulan Ardol

Article de : Ulan Ardol

Ulan Ardol pilote depuis 5 ans des projets associant le marketing et le web ainsi que la stratégie digitale adaptée pour les mobiles qui est maintenant au cœur de la communication des entreprises avec ses prospects. Son domaine de compétence relève surtout de la communication externe via des supports et gadgets personnalisés comme les clés USB.