Les jeunes sont des gens comme les autres

Me back in 1984 with my Commodore Vic 20
De mon temps, on n’avait pas Internet, mais on savait quand même s’amuser 🙂 (Photo de Michael Surran sur Flickr)

Les jeunes surfent-ils 10 fois plus vite que les vieux ? Arrivent-ils à commander sans cliquer sur le bouton « Commander » ? Savent-ils encore utiliser un ordinateur ? Autant de questions passionnantes auxquelles tente de répondre cet article (non moins passionnant).

Avec Wexperience, nous avons eu l’occasion de tester récemment un site d’habillement auprès d‘un panel de gens très jeunes, entre 18 et 22 ans. Certes, ce ne sont pas des enfants, mais ils sont jeunes quand même ! Le but de l’opération étant de tester différents dispositifs, web, mobile, mais également de déceler les différences de comportement de cette population, née avec le digital, par rapport à la population « normale », c’est à dire, nous les vieux, nés avant l’ère digitale 😉

La surprise ne fut pas celle que l’on attendait. En effet, après plusieurs heures de tests, il s’avéra que les jeunes étaient en fait des gens comme les autres, sinon juste un peu plus doués quand à la prise en main d’une interface PC ou mobile.

Ils préfèrent l’ordinateur au smartphone

Quand on leur a demandé s’ils préféraient acheter spontanément depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur, ils ont systématiquement cité l’ordinateur en premier. Fruit de la culture du portable à l’école ? Ou praticité du PC pour remplir un formulaire, passer une commande ? Sans doute un peu des deux. Mais plus étonnamment lorsqu’on leur a demandé si ça ne les dérangeait pas de passer une commande depuis leur smartphone, ils nous ont rétorqué qu’ils ne préféraient pas pour des raisons de sécurité et avaient l’air moins sûr que leur données soient correctement protégées sur un mobile. Fantasme de la sécurité, quand tu nous tiens…

Par rapport à un site e-commerce, leurs attentes sont un peu différentes de celles de leurs aînés.

Ils préfèrent la nouveauté, l’originalité, mais choisissent tous le même produit

Ils sont friands de nouveautés, de ce qui est original et cherchent ce que n’aiment pas les autres. Ils ne sont surtout pas à un paradoxe près, car quand on leur a demandé de choisir un produit au hasard pour passer une commande, ils ont presque tous choisi le même ! Quelle originalité !

Ils sont également très attirés par les prix bas, les promos. Ce qui est plutôt facile à deviner.

En termes de navigation, ils préfèrent les choses simples et épurées, des pages rayons faciles à utiliser avec de grandes photos. Ils aiment utiliser les outils de tri, de filtre (notamment prix et popularité) et préfèrent afficher tout les produits sur une page « parce que c’est plus pratique de tout voir d’un coup ». Ils aiment également pouvoir personnaliser l’affichage des pages rayons.

Ils n’ont pas peur de tester l’interface

Globalement, la principale différence avec leurs aînés se situent dans leur comportement d’utilisateur beaucoup plus audacieux. Ils hésitent moins à cliquer partout, à tester l’interface, à agir plutôt qu’à réfléchir (encore un comportement naturel de jeune, me direz-vous).

Bien sûr le travail que nous avons réalisé n’est absolument pas représentatif de la population globale, mais il montre bien à quel point connaître précisément ses utilisateurs, prendre en compte leurs habitudes et leurs spécificités comptent dans la conception d’une interface.  Et d’ailleurs, plutôt que de tirer des conclusions généralistes d’après une étude, mieux vaut se méfier et confronter chaque interface à un panel cible : jeune, vieux, moins vieux, car, ne l’oubliez pas, tous les sites sont différents !

 

3 commentaires

  1. Merci Olivier pour se retour d »expérience 🙂 Je le mentionnerais dans la prochaine revue de presse sur la génération Z 🙂
    Cependant quelques remarques ou détails : la génération qui a subi le test est la génération C (à cheval sur la génération Z et les Y).
    Ton observation : ils préfèrent l’ordinateur aux smartphone va à contre-sens de l’ensemble des autres études sur la génération Z (y compris la dernière étude de la Sméno où ils quittent désormais l’usage de l’ordinateur, c’est aussi le dernier objet demandé comme cadeau…). Je pense qu’il aurait été intéressant de demander Ordinateur ou mobile de façon plus générale.
    Les prix bas et les promos n’a rien de surprenant quand on regarde leur « vision » de l’argent… et c’est un comportement d’achat qui est désormais connu. Mais, contrairement à ce que tu dis, ce n’est pas si simple que cela… Quid de l’effet de marque par exemple !
    Ta remarque sur le choix du même produit est intéressante… mais tu connais certainement le « coup » du marteau rouge !
    Il y a déjà eu pas mal d’enquêtes et d’études au sujet de la génération Z (les 5 – 19 ans). On en retrouve un certian nombre dans mon site ou justement j’effectue une revue de presse à leur sujet !

    1. Bonjour Eric,
      Bien sûr, ce compte-rendu ne prétend pas être une étude, ni asséner de vérité générale.
      Ce que ces jeunes nous ont dit, c’est que pour le e-commerce, ils préféraient en général utiliser leur PC pour terminer une commande plutôt que sur mobile. Mais peut-être me suis-je un peu emporté dans mon explication 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.