L’e-banking explose en chine !

Avec le développement du commerce électronique, les moyens de paiement en ligne se diversifient.
E-commercants, prestataires, banques ou éditeurs se doivent de proposer des solutions alternatives. Olivier Vérot aka « Le Marketeur chinois » nous a préparé un petit article sur le développement de ces solutions en Chine.

ebanking site

Un nombre en hausse :

Selon la CFCA, l’autorité chinoise de certification financière, le nombre de clients des services bancaires mobiles a grimpé de 50% comparé aux chiffres de 2013. Un nombre en hausse depuis maintenant 5 année consécutive.

Des accès aux services d’e-banking plus diversifiés :

L’activité e-banking de la Chine a encore augmenté en 2014, avec une hausse d’année en année de 7,2% pour le pourcentage de clients à utiliser les services du e-banking amenant ce chiffre à 43%.

Le rapport de la CFCA montre que les clients du banking en ligne sont équivalents à 35,6%, ceux du mobile banking à 17,8%, ceux des services bancaires par téléphone sont à 12,9% et 6,8% utilisent les services bancaire WeChat. Le pourcentage des opérations bancaires en ligne comme leur seul canal e-banking a chuté de 9% sur un an à 34%, ce qui indique que les gens sont maintenant accès à des services à travers.

ebanking phone

Environ 83% des clients des services du e-banking utilisent ces services sur une base régulière, principalement pour leur accessibilité et les frais de transaction préférentiels qu’ils offrent. Cependant, la plupart des utilisateurs utilisent encore comme un accès complémentaire à la banque en ligne (mobile, téléphone ou WeChat), car seulement 3% des clients utilisent le e-banking comme seul service de banque en ligne.

weixin shuaka

Sécurité financière

En termes de sécurité financière, la banque en ligne est considérée à 72% comme la plateforme la plus sécurisée Les utilisateurs des autres services bancaires en ligne y accordent moins de confiance mobiles (15,0%), la banque par téléphone (6,2%), SMS (5,1%) et le service bancaire WeChat (1,6%).

Fonctions :

La vérification des comptes, virements bancaires et les paiements mobiles sont les fonctions les plus couramment utilisées par les utilisateurs des services bancaires en ligne en 2014. Le paiement des factures de téléphone est la fonction non-financière la plus utilisée, elle est suivie par le paiement pour des places de cinéma et de billets de loteries. Le rapport de CFCA prévoit aussi une que les utilisateurs du e-banking  achèteront 40% des produits financiers sur leurs smartphones. Environ 74% des utilisateurs  accèdent aux services e-banking sur les smartphones Android, tandis que 26% utilisent iOS.

shopping phone

Principaux systèmes de paiement en ligne

 

Alipay:

Le service de paiement phare du géant du e-commerce chinois Alibaba, détient près de 50% du marché du paiement en ligne, selon les données du groupe lui-même. Il faut dire que l’instrument de paiement du groupe a l’avantage distinct de prendre en charge les paiements de ses propres plates-formes e-commerce. Un atout en or quand on sait qu’Alibaba détient environ 80% du marché du e-commerce chinois avec ses différents sites tels que : Taobao, Tmall, Tmall Global. C’est grâce à ses sites qu’Alipay sert plus de 500 000 commerçants en ligne. Plus d’informations ici.

alipay

Tenpay :

Pendant ce temps Tenpay l’instrument de Tencent, groupe qui possède aussi WeChat, a conquis un peu plus de 20% du marché. Tenpay profite notamment du fait de pouvoir fournir des solutions de paiement à tous les utilisateurs de QQ et WeChat. Le paiement WeChat se développe de plus dans les grands magasins en Chine, un bon moyen pour contrer la puissance du groupe Alibaba.

Alijk3

 

Les services bancaires en ligne ne cessent de convaincre de plus de clients en Chine. Ils sont pratiques et accessibles par de nombreux moyens, même par les réseaux sociaux comme WeChat. L’avenir de la banque en Chine est donc en ligne et il nous promet de belles batailles marketing entre Tencent et Alibaba pour la répartition du nombre croissant des clients chinois entre ces deux géants.

Pour en savoir plus :

Sur conseils Marketing
Sur envie d’entreprendre
Les éléments fondamentaux à retenir pour réussir dans le e-commerce en Chine

4 commentaires

  1. Au niveau du comportement vis-à-vis des banques et des modes de paiement en ligne, les chinois ont donc réellement une longueur d’avance sur les français! Peut-être que d’ici quelques années le scepticisme français s’effacera également au profit d’une confiance envers le web..

  2. Il est clair que la confiance reste essentielle dans l’e-commerce, même pour toute relation^^, pour les médias, les Français ne sont pas sceptiques ;). Quant aux Chinois, ils sont loin devant nous, et ne cesse de grandir. Actuellement le géant chinois du commerce en ligne Alibaba Groupe holding et sa filiale Alipay s’intéresseraient au paiement en ligne en Inde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Olivier Verot

Article de : Olivier Verot

Olivier VEROT vit en Chine depuis 2007, surnommé "le marketeur chinois". Il est spécialisé dans les problématiques de l'Internet et du e-commerce chinois, et a fondé Gentlemen Marketing Agency. Il aime échanger et partager des connaissances du marché chinois si compliqué (mais si prometteur). Son twitter @Olivierverot