Et vous, comment envoyez-vous vos colis ?

Rabbit in a box par Hans Splinter
Rabbit in a box par Hans Splinter

Petite question : vos colis sont-ils plein à 90%, 80%, moins ?

Sachez qu’en Allemagne, la question de la taille des colis est un enjeu stratégique. Une constatation s’impose : dans ce pays, si attaché aux problématiques d’écologie et de gaspillage, plus de 50% des colis envoyés en e-commerce sont remplis seulement à moitié, et parfois moins, jusqu’à 1% seulement de la taille du colis pour l’envoi de pièce détachées.

Des chiffres qui laissent dubitatifs les clients, qui ne peuvent percevoir derrière les enjeux existants pour les e-commerçants. Car, malheureusement, il semble très difficile (et je serai heureux d’avoir vos témoignages ici) de pouvoir systématiquement adapter la taille d’un colis à son contenant. C’est en tout cas un constat partagé par les e-commerçants en Allemagne, qui ne voient pas dans le court-terme le remplacement du carton par un autre matériau. Ses avantages : légèreté, pliabilité, facilité de stockage sont trop nombreux pour qu’un concurrent sérieux vienne lui prendre sa place.

Alors, si on ne peut pas se passer du carton, autant s’en servir plus intelligemment. C’est le cas de 30% des e-commerçants en Allemagne encore qui s’en servent pour faire de la publicité ou… des emballages cadeaux gratuits en imprimant les cartons des deux côtés : un côté normal, un côté décoré que le client pourra garder pour son usage personnel.

Pour les grosses entreprises, en tout cas, il existe un réel intérêt à se pencher sur la question des emballages, car de réelles économies d’échelles peuvent être réalisées en utilisant, par exemple, des machines à faire des cartons à la demande avec une solution comme Packsize dont je vous avais parlé lors de mon retour du salon e-commerce à Paris en 2014.

Et vous ? Comment emballez-vous vos expéditions ? Envoyez-nous vos photos si vous le faites de manière originale ? Nous les posterons sur le blog.

Via Der Handel

10 commentaires

  1. Par hasard nous avons trouvé une taille de carton ou notre produit phare se glisse à merveille dedans en deux exemplaires.
    Plus de 50% des commandes sont de deux exemplaires, pour les commande ne contenant qu’un article nous glissons des grosses bulles de calage, et pour les rare commandes qui contiennent plus de 2 de ce produit nous additionnons les cartons justement pour éviter de passer à de gros cartons ou nous devrions caler à outrance.

    Nous évitons en effet le calage à outrance, plus pour des raisons d’images auprès des clients, que pour des raisons pratiques, car c’est toujours plus simple de jeter deux trois produits dans un cartons, et de caler comme des singes.

  2. Bonjour Olivier,
    cet article est effectivement intéressant. En tant que Ecommercant, je suis d’accord avec le constat que les colis sont très loin d’être plein lors des envois. Le problème se pose pour les petits commerçants qui n’ont pas le volume d’envois nécessaire pour s’acheter une Packsize. De plus, les envois par la poste ou transporteur n’incitent pas à changer cela.
    Dans mon cas, si j’envoie des colis plus petits, les frais d’expédition étant au poids, cela n’offre aucun bénéfice ni pour moi ni pour mon client. Si un transporteur prenait en compte cette réduction de volume sur les frais d’envoie, il y aurait surement une motivation pour changer les emballages.

    1. Bonjour Nicolas, l’article dont je tirai le commentaire parlait aussi de nouveaux types d’emballage, type « poche ». Je crois aussi avoir entendu parler d’une telle solution proposée par un logisticien en France, malheureusement ma mémoire me fait défaut sur son nom. En tout cas, soigner le côté « écolo » de ses colis peut-être un avantage perçu par le client. Ce serait donc un point à ne pas négliger.

  3. j ai découvert une plate forme professionnelle qui s’occupe du suivi,de l’enlevement,de la reprogrammation de livraison pour plusieurs transporteurs
    (DHL ,CHRONO ,TNT, UPS, EXAPAQ, COLISSIMO, LA POSTE USPS,ROYAL MAIL,DPD,EMS,….)et j’aimerai ici vous donner le lien pour que vous en profiter à votre tour .c’est pratique rassurez-vous et convivial
    . http://www.service-colis.com/

  4. Les américains et les britanniques utilisent beaucoup l’enveloppe plastique format A4 pour les vêtements.
    J’y vois deux inconvénients principaux: présentation peu soignée et emballage plastique pas écolo du tout.
    Mieux vaut une jolie boite postale qui finira dans la poubelle du recyclable…ou recyclée par le client à sa façon.
    Pour aller plus loin si l’image de marque le nécessite, préférer un emballage en carton recyclé qui pourra facilement être identifié comme tel par le client (présence d’un logo, d’une mention).

  5. Cet article est étonnant ! Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de s’adapter mais quand même ! J’espère que les objets ne se baladent pas dans le colis lors de l’envoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.