Le m-commerce explose en Chine !

mcommerce1

Les consommateurs chinois ont dépensé près de 882.75 millions de dollars pour des achats via les sites Tabao ou Tmall en utilisant leurs smartphones. Ils sont les plus grands dépensiers et les plus connectés du monde. La Chine est à l’heure actuelle le plus grand marché d’e-commerce au monde et ça n’est pas pret de s’arrêter.

Pratiquement tous les chinois vont en ligne pour s’informer et acheter :

La Chine compte plus de 2 milliards d’habitants et parmi eux, plus de 600 millions d’internautes. Il faut savoir que plus de 200 millions de foyers en Chine ont accès à Internet et que sa population de jeunes est ultra-connectés. De plus en plus de Chinois passent par leurs smartphones pour effectuer des achats et l’apparition de la 3G en Chine devraient encore augmenter ce phénomène, ce qui conduit à un fort développement de l’e-commerce et du m-commerce. Le B2C est devenu le principal moteur de croissance de la Chine représentant à peu près 50% des ventes au détail. Les chinois achètent et achètent, ils montent dans la classe moyenne et leurs pouvoirs d’achats sont en perpétuelle hausse. D’après les études faites, plus de 300 millions d’internautes effectuent au moins un achat en ligne par mois.

mcommerce2

L’e-commerce est démodé, place au m-commerce !

La Chine connaît une révolution en matière de commerce, ces dernières années c’est l’e-commerce qui a dominé. Maintenant, c’est le m-commerce en Asie et surtout en Chine qui est devenu depuis quelque temps la nouvelle tendance du commerce. A l’heure d’aujourd’hui, il est possible de tout faire et de tout acheter via son mobile : produits électroniques, produits ménagers, produits alimentaires, cosmétiques, produits de modes, voyages…etc. Avec près de 80% des Chinois qui utilisent leurs smartphones pour surfer sur le net, le m-commerce devrait, d’après Euromonitor, tripler d’ici 2018.

mcommerce3

M pour Maxi profit, quels média choisir ?

Pour attirer des consommateurs chinois et leur faire acheter vos produits, il devient incontournable de passer par ces nouveaux médias. En effet, même les achats professionnels ne passent plus par des devis de vendeurs mais directement en ligne via Taobao ou Tmall. Wechat est également devenu un véritable pont entre les entreprises et les consommateurs chinois. Ils adaptent leur plan marketing sur ces nouveaux médias sociaux dans le but d’attirer plus de consommateurs.

mcommerce4

Yhd.com, un supermarché chinois en ligne a ainsi décidé d’offrir des remises pour les consommateurs chinois effectuant leurs achats sur mobile. D’ailleurs, celui-ci prévoit d’augmenter ses investissements dans ce secteur. Yhd.com n’est pas la seule entreprise à parier sur l’avenir du m-commerce. Tencent, a intégré une fonctionnalité de paiement, dans son réseau social phare, Wechat. Dans le même état d’esprit, le groupe Alibaba a également lancé Laiwang.

De l’e-marketing au m-marketing ?

mcommerce5

Avec le lancement des nouvelles fonctionnalités comme sur Wechat et les facilités de paiement sur les sites d’e-commerce avec leurs sites optimisé mobile, c’est bien le m-commerce qui sera la prochaine tendance à venir en Chine. Pour en profiter les marketers doivent adapter leur stratégie webmarketing, notamment en incluant des sites optimisés téléphone mobile. Le m-mobile permet également de construire une toute nouvelle variété de stratégie plus appropriées au consommateur chinois « m-internaute » : plus de possibilité O2O, influence en tant réel des consommateurs en sont quelques exemples.

Retrouvez-moi aussi dans les facteurs de succès de l’e-commerce en Chine

11 commentaires

  1. Si le m-commerce explose en Chine, c’est peut-être parce que les Chinoises sont… des bombes ! (Enfin, je veux dire qu’elle sont ravissantes, mais je m’éloigne un peu du sujet.)

    Il existe aussi un autre facteur qui pourrait influencer cela. Dans les pays asiatiques, il est courant qu’on ouvre un compte bancaire spécifique attaché aux dépenses réalisées par Internet. Ainsi, on ne le crédite que des dépenses effectuées, et l’on ne craint plus un piratage.

    J’ai moi-même calqué cette astuce, fort intelligente ma foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Olivier Verot

Article de : Olivier Verot

Olivier VEROT vit en Chine depuis 2007, surnommé "le marketeur chinois". Il est spécialisé dans les problématiques de l'Internet et du e-commerce chinois, et a fondé Gentlemen Marketing Agency. Il aime échanger et partager des connaissances du marché chinois si compliqué (mais si prometteur). Son twitter @Olivierverot