JD, 2ème géant du e-commerce chinois

JD compte 105 millions d’acheteurs actifs

JD

Le site chinois d’e-commerce JD.com vient de publier ses résultats trimestriels pour le début d’année et ils montrent une croissance continue. C’est aujourd’hui une énorme plateforme e-commerce qui rivalise facilement avec Taobao/tmall.

Une croissance importante

Le volume de marchandises brut, correspondant au montant dépensé par les internautes sur l’eStore, ont atteint 8,78 milliards de yuans, soit 14,2 milliards de dollars. Une augmentation de près de 99% d’année en année. Les revenus nets de l’entreprise ont atteints 36,6 millions de yuans (environ 14,2 milliards de dollars), soit une hausse annuelle de 63%. JD attribue ce résultat à l’augmentation des internautes ayant recours à sa plateforme. Quand aux nombre de clients actifs, il a augmenté de 90% soit 105,2 millions de yuans.

JD, un rival de taille pour Alibaba

JD est le plus grand rival des plateformes Tmall et Taobao appartenant à Alibaba. Taobao et Tmall ont à eux deux plus de 350 millions d’acheteurs actifs.

tmall taobao
La société continue ses ventes malgré une légère perte.

JD et Tencent

JD reste une entreprise importante dans l’industrie du e-commerce en Chine grâce notamment à sa relation avec Tencent, le géant des réseaux sociaux, connu pour son application WeChat, omniprésente en Chine.

Après une participation financière de 15% pour JD l’année dernière, Tencent a pris le contrôle de la plupart des magasins existants dans l’e-commerce et elle a alimenté une section shopping spécial sur l’appli WeChat. Aucune compagnie n’a révélée publiquement comment le partenariat ou l’intégration de WeChat a affecté les bénéfices de JD.

JD-+-Wechat

JD investi dans des start-ups

JD a agressivement investi dans des start-ups de livraison à la demande l’année dernière.

Elle a participé à des offres pour Ele.me, une start-up de livraison de repas qui a reçu une aide de 350 millions de dollars en janvier dernier par Tencent, et Daojia a obtenu un investissement de 50 millions de dollars en septembre dernier par JD. Cette dernière a décrit ces deux entreprises comme des « partenaires majeurs » de Paidaojia, l’application autonome de livraison de la société.

La guerre contre Alibaba

JD est engagé contre une guerre contre Taobao, qui fait rage sur Internet, (voir un exemple ici

JD est un rival important sur le marché du e-commerce en Chine. Elle passe des partenariats avec Tencent, autre puissance en Chine et n’hésite pas à se développer. Le nombre de ses acheteurs en ligne augmente chaque année et elle prend de plus en plus d’ampleur face à son concurrent principal Alibaba. Si vous voulez en savoir plus sur le marché du e-commerce en Chine, je vous invite à visiter cette page.

valls & jde
On dirait que le challenger chinois a décidé lui aussi de miser sur les produits français, avec cet article du figaro. Dernière rencontre entre notre premier ministre et le fondateur JD Liu Qiangdong.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Olivier Verot

Article de : Olivier Verot

Olivier VEROT vit en Chine depuis 2007, surnommé "le marketeur chinois". Il est spécialisé dans les problématiques de l'Internet et du e-commerce chinois, et a fondé Gentlemen Marketing Agency. Il aime échanger et partager des connaissances du marché chinois si compliqué (mais si prometteur). Son twitter @Olivierverot