[Interview] Javier et Ben, fondateurs de Packlink, comparateur d’envoi de colis.

logo_packlink

1/ Pouvez-vous vous présenter ?

Javier-&-Ben-Packlink

Nous sommes Javier Bravo Melguizo et Ben Askew-Renaut, les deux fondateurs de Packlink. Javier est diplômé en business/marketing et en psychologie et je suis pour ma part diplômé de la London School of Economics. A nous deux, nous représentons la France et l’Espagne, et nous cumulons plus de 15 ans d’expérience dans la logistique et dans la gestion du développement technologique.

2/ Pouvez-vous présenter votre site ?

Lancée en janvier 2012, Packlink est une start-up dynamique qui offre le 1er service européen de transport express de colis. Présent à l’international, Packlink propose de comparer gratuitement les offres des principaux transporteurs du marché et en quelques clics seulement d’expédier des colis n’importe où dans le monde, tout en économisant jusqu’à 70% sur les tarifs publics et en bénéficiant d’un service client ultra performant, constitué d’une équipe internationale dédiée.

Si Packlink s’adresse aux particuliers (étudiants à l’étranger, expatriés, touristes…), son service permet également aux professionnels (TPE/PME, e-commerçants) d’externaliser la fonction d’expédition de colis pour se concentrer sur leur cœur de métier et le développement de leur activité. En plein boom du e-commerce et des envois de colis, nous savons que cela représente un véritable enjeu et c’est pour cette raison que nous mettons un point d’honneur à proposer un service de qualité qui réponde au plus près aux attentes des entreprises.

 3/ Qu’est-ce qui vous a poussé  à vous lancer dans l’ e-commerce ?

Javier et moi avons pensé à développer le concept de Packlink car nous avons tous les deux  de la famille et des amis qui vivent à l’étranger. Et lorsque nous voulions leur adresser des colis, par exemple au moment de Noël ou à l’occasion d’anniversaires, nous commencions toujours par comparer les tarifs d’envoi en allant de site en site pour trouver le meilleur prix. Or, cela n’était pas pratique et nous faisait perdre du temps. Passionnés de digital, nous avons donc pensé à une plateforme qui donnerait accès à une vue d’ensemble des offres proposées sur le marché du transport et qui permettrait de les comparer facilement entre elles. Quelques sessions de brainstorming plus tard, le concept de Packlink était né !

 4/ Vous êtes-vous fait aider ? Avez-vous fait appel à des organismes ?

En plus du soutien d’un Advisory Board, constitué d’experts du marché du transport, nous avons réalisé deux levées de fonds en avril 2013 (1,5 million de dollars) et en juin 2014 (9 millions de dollars) qui nous permettent aujourd’hui de développer de nouveaux produits et services et d’accélérer notre développement à l’international.

5/ Qu’avez-vous fait en interne et qu’avez-vous fait faire par des prestataires extérieurs ?

Afin de développer au mieux notre activité, nous avons souhaité nous entourer d’experts. Nous internalisons donc toutes les tâches qui sont liées au Marketing, Product, Finance, Business, Customer Care, et bien sûr IT, la technologie étant au centre de notre activité.

6/ Qu’est-ce qui est le plus difficile pour vous aujourd’hui ?

En 2015, les évolutions sont très rapides. Nous devons être en permanence à l’écoute de notre marché et de ses changements. Afin de répondre au plus près aux attentes de nos clients, il est donc primordial de suivre avec beaucoup d’attention les nouvelles tendances et les besoins qui naissent avec elles.

7/ Et qu’est-ce qui vous procure la plus grande satisfaction ?

Aujourd’hui présent en Espagne, en France, en Italie et en Allemagne, Packlink s’est rapidement développé à l’international, et entre 2012 et 2014, nous avons géré la livraison de plus d’un million de colis. Notre concept a su convaincre rapidement les utilisateurs comme les transporteurs. Notre plus grande satisfaction est finalement de réussir à proposer un service qui facilite la vie des professionnels et des particuliers et de parvenir à fédérer les meilleurs transporteurs du marché autour de ce projet.

8/ Quel est votre objectif pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?

Nous allons très prochainement lancer un nouveau service exclusivement dédié aux entreprises. Il permettra de gérer depuis une seule et même plateforme l’intégralité du processus d’expédition de colis, du choix du transporteur à la confirmation de la livraison.

9/ Si c’était à refaire, le referiez-vous ?

Sans hésiter ! L’aventure de l’entrepreneuriat est très enrichissante. Entre les challenges à relever au quotidien et les échanges avec nos équipes internationales, Packlink nous réserve chaque jour de belles surprises.

8 commentaires

  1. Super article, je ne connaissais pas cette Startup et il faut avouer qu’elle est plutôt prometteuse. Je vais essayer ça à la rentrée si c’est possible pour ma boutique chicha je reviendrais donner mon avis ! bonne continuation à toute l’équipe !

  2. Interview très intéressante des fondateurs de Packlink.

    Leur initiative est très prometteuse et montre bien qu’il y a des améliorations à réaliser en terme de livraison autant pour les professionnels que pour les particuliers.

    Il sera intéressant de voir comment leur start-up évolue et voir les modifications que cela va apporter dans le secteur de la logistique

  3. Comme la plupart des nouveaux sites internet dits « discount » qui fleurissent de partout et proposent des prix imbattables défiant toute concurrence, et comme tout transporteur bas de gamme qui se respecte, c’est la roulette russe. Si tout se passe bien alors tant mieux pour vous, sinon alors il ne faut certainement pas compter sur eux pour respecter leurs engagements contractuels et procéder au dédommagement dû à ce titre.

    Les circonstances : un colis (une télévision dans son emballage d’origine non ouvert) estampillé FRAGILE, signalé sur le site et parfaitement emballé, qui a été perdu, retrouvé comme par enchantement après relances et un changement de numéro de suivi sans explication, présenté à destination au bout de 12 jours au lieu de 5 (et encore en devant être derrière chaque jour), bien évidemment détérioré (pour ne pas dire défoncé) histoire de parachever le chef-d’œuvre, et enfin renvoyé à l’expéditeur (en 9 jours…) encore sous un numéro de suivi différent sans raison particulière. De surcroît c’est le destinataire qui m’a informé du refus du colis et non Packlink.
    Pendant tout ce temps, des réponses certes rapides par mail, mais peu voire aucune maîtrise sur leur propre prestataire de transport (des minables du nom de Mondial Relay) pour lequel ils n’assument absolument rien du tout de bout en bout (donc intérêt de passer par Packlink ? Aucun…), et accessoirement pas de numéro de téléphone pour les joindre. Un site internet vague au possible afin de pouvoir exploiter la moindre ouverture pour ne pas répondre de leurs actes et se déresponsabiliser de tout.

    Pour la réclamation, malgré tous les aperçus d’écran du suivi de colis, les photos avant/après (dont certaines prises par le destinataire lui-même) et un témoignage écrit signé par leur propre livreur à l’appui, au bout du chemin de croix un refus de remboursement.
    Ce donc en dépit de l’évidence, du bon sens, et d’une assurance souscrite à la commande qui s’avère du coup complètement inutile. Et malgré des preuves plus qu’accablantes et incontestables.
    La raison ? Un « emballage insuffisant ». Il aurait alors en fait fallu que ma télévision estampillée FRAGILE, comme si cela n’était pas déjà suffisamment clair, soit de surcroît emballée pour résister à « des chutes de plus d’un mètre » selon les propres termes de leur département d’assurance. Déjà, il n’est pas sûr qu’une télévision résiste à une chute de plus d’un mètre, ce quel qu’en soit l’emballage, l’électronique n’aimant pas les chocs ou les accélérations/décélérations brutales. Ensuite, étonnamment le professionnel qui me l’avait vendue et expédiée initialement, ou encore Darty à qui j’en ai finalement rachetée une autre depuis, n’ont eu eux aucun problème à me l’expédier avec exactement le même type d’emballage, ni plus, ni moins.

    Cette « entreprise » fait donc fi non seulement des Règles de l’Art du Code du Transport, bafoue également un certain nombre d’articles du Code du Commerce, mais de plus derrière n’en assume aucune responsabilité.
    Pour ma part, je les attaque en justice, et il s’agit bien évidemment de ma première et dernière expérience sur ce site qui peut pourtant paraître sérieux de prime abord.

    En toute logique, je déconseille fortement ce type de site totalement douteux (de même que leur prestataire pitoyable Mondial Relay), car incompétence et mauvaise foi caractérisée sont au rendez-vous pour un bénéfice facile et rapide à court terme, avec en face un service zéro pointé et une pérennité à long terme proche du néant.

  4. Entierement d’accord avec JRTA. Je deconseille fortement ce type de site qui fait son chiffre en deteriorant la qualite du transport. Avec Packlink: aucune assurance. Vous ne serez jamais rembourse de votre transport si votre colis est vole, perdu, deteriore ou autre. Packlink va vous faire remplir des dossiers entiers de paperasse afin de vous faire croire qu’ils ont un service client. Mais c’est juste pour le fun.Avec Packlink, vous jouez a  la roulette russe. Quand vous envoyez un colis, n’y tenez pas. Notre entreprise fait partir environs 7 000 colis par ans. Les statistiques Packlink litige resolu sont claires: 0%. Temps depense avec leur service client: du jamais vu c’est environ 30 fois superieur aux transporteurs!
    Un transporteur a utiliser si vous exportez vos poubelles. Packlink saura vous en debarrasser.

  5. Malheureusement j’ai utilisé ce service et c’est effectivement une pure arnaque, colis endommagé, frais prélevés sans autorisation, non remboursement alors qu’Ups est d’accord pour rembourser ! Des voleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Robin Commerce

Article de : Robin Commerce

Del, Robin ou encore Abdel ... certains pensent que je souffre d'un trouble dissociatif de l'identité haha. Vif et agile, votre Capitaine a fait de moi son compagnon d'armes dans sa quête sur le web :)