Wanelo préfigure-t-il l’avenir des places de marché ?

La page d'accueil de Wanelo sur PC
La page d’accueil de Wanelo sur PC

Wanelo : une place de marché sociale

Sur Webikeo hier, j’ai présenté une place de marché d’un nouveau genre : Wanelo. La nouveauté réside dans une forte propension à utiliser les goûts et les couleurs des gens et de tisser un réseau de recommandations en fonction de ces préférences. Je me trompe peut-être, mais je ne pense pas encore avoir vu une place de marché reposer autant sur les mécanismes sociaux. D’où mon intérêt et ma présentation en vidéo (que vous pourrez regarder ici).

Une offre vaste et personnalisée

Comme toute place de marché, Wanelo présente une vaste offre de produits, alimentée à la fois par les marchands et par les internautes. C’est le premier point. Tout un chacun peut venir ajouter à ses préférences un produit vu sur le web, n’importe où, du moment qu’il est achetable en ligne.

Mais plus que cela, la grande force de Wanelo, selon moi, réside dans sa capacité à faire des suggestions, à proposer des produits, en rapport avec les préférences personnelles des internautes. Chose qui n’est pas facile à faire quand on parle notamment de mode et de décoration, qui semble être le coeur de métier de la plateforme.

Cela se passe de deux manières :

  1. Avant d’utiliser Wanelo, vous devez, et de manière assez ludique, indiquer vos préférences en « likant » ou en ne « likant » pas des produits que Wanelo fait défiler devant vos yeux (comme si un vendeur ou une vendeuse essayait de connaître vos goûts en vous montrant ce qu’elle a en stock en magasin).
  2. Une fois que cette étape est franchie, Wanelo affiche ensuite les produits en affinité avec vos préférences. Ce qui est donc une façon efficace de vous faire gagner du temps en ne vous présentant uniquement que ce que vous aimez.

L’interface, que j’ai essayé sur mobile, est donc un immense catalogue qui serait uniquement composé de produits que vous aimez.

Des préférences basées sur les préférences de vos amis

Encore mieux, Wanelo peut aussi vous permettre de chercher des produits à travers des profils d’utilisateurs que vous « followez ». Ainsi, si vous vous sentez proche des goûts d’une personne, vous pouvez la suivre et espérez que ce qu’elle aime, vous l’aimerez aussi.

Tout l’algorithme de Wanelo semble donc fonctionner sur les « likes » des utilisateurs. A force d’apprentissage, la plateforme ne devrait donc arriver à vous proposer que des produits que vous aimerez. Intellectuellement, ça semble extrêmement pertinent. Pratiquement, pour l’instant, je n’ai pas été totalement convaincu. L’offre m’apparait encore comme une vaste brocante où il reste difficile de trouver exactement ce que j’aime. Mais, il est possible que l’application demande encore un temps d’optimisation, et il est tout aussi probable que je ne m’en suis pas servi assez pour pouvoir l’apprécier pleinement.

Une ergonomie reprenant les conventions des réseaux sociaux

Pour terminer cette petite revue, j’attirerai également votre attention sur l’ergonomie et l’utilisabilité de Wanelo que j’ai trouvé particulièrement bien réalisée. Pour deux raisons également :

  1. Elle est relativement simple et les interactions sont faciles à comprendre
  2. Wanelo reprend beaucoup de conventions des réseaux sociaux, ce qui facilite encore plus son apprentissage.

Allez ! J’en reste là pour aujourd’hui et j’attends vos remarques sur le sujet. N’hésitez pas à me dire si vous partagez mon opinion ou si vous trouvez que je me moque carrément de vous !

Bonne journée !

Ci-dessous les slides de ma présentation d’hier.

Wanelo.002

Wanelo.003

Wanelo.004

Wanelo.005

Wanelo.006

8 commentaires

  1. Bonjour,

    concernant le site Wanelo je consulte tous les jours les offres. Mais j’hésite toujours à commander car je me demande si le paiement est sécurisé, si les tailles correspondent vraiment, et pourquoi je ne trouve aucune remarque française pour les acheteuses françaises s’il y en a …. tout cela me freine, il y a des prix aberrants !!! Bref j’ai des doutes quant au sérieux du site.

    1. Merci Danny,
      Pour ce retour. Je ne sais pas si Wanelo les lira. Mais ce qui est certain, c’est que cela montre bien que la rassurance par rapports à tous ces aspects est extrêmement importante.
      Si tu veux,tu peux essayer une solution française, un peu différente, qui s’appelle Catcher (c’est une appli mobile qui permet de vendre de particulier à particulier, mais dans le domaine de la mode).
      A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.