Retour sur cette fameuse journée du Single’s Day et des bénéfices records d’Alibaba

En un jour Alibaba a fait plus de profits que Facebook en une année

La fête des célibataires, ou Single’s Day, en Chine est l’un des événements les plus attendus, autant par les consommateurs chinois que par les marques. Le jour J, les marques soldent leurs produits pour la journée seulement. Alors qu’à l’origine il s’agissait d’un événement universitaire, le géant du e-commerce Alibaba l’a transformé en l’espace de six ans en juteux événement national. Résultat, la compagnie chinoise a engrangé, selon ses données, 14,3 milliards de dollars en l’espace de 24 heures.

14.3 milliards de bénéfices en une journée pour le géant chinois Alibaba

Un chiffre qui donne le tournis, que ce soit en songeant aux bénéfices de ses concurrents, ou en raison du fait qu’il a pulvérisé le record de l’an passé de 60%. Cela représente en une journée les revenus annuels de certaines entreprises ou du PIB de certains pays.

Alibaba 2015 benefice

Bien qu’il serait ainsi tentant de comparer les ventes des sites de e-commerce appartenant à Alibaba, c’est-à-dire T-mall et Taobao, aux revenus  des entreprises concurrentes lors de cette journée, cela ne saurait être pertinent. Si Alibaba engendre des bénéfices durant la «fête des Célibataires » grâce aux commissions fixées sur chaque vente, ses revenus habituels proviennent des fournisseurs de services, telles que les publicités digitales.

« La fête des célibataires est un véritable phénomène de société lancée par Alibaba », témoigne le fondateur de TailorMade Chinese basé à Pékin. « Les Chinois attendent cet événement pendant un mois et ajoutent des centaines de produits dans le panier pour consommer ce jour. «

« Ma femme chinoise a dépensé plus de 5000rmb ce jour là, et nous avons acheté une année de stock de consommables pour notre maison. » explique cet expatrié . L’année prochaine je lui bloque ma carte bleue la veille.

Les revenus d’Alibaba pour le Double 11 comparé aux géants du Web et autres sociétés.

Alibaba 2015

Un chiffre qui laisse songeur !

Les revenus du géant chinois sont donc bien supérieur en comparaison de ceux d’Amazon, ce qui a fait s’interroger certains analystes. Ces derniers mettent ainsi en doute l’authenticité de la déclaration des sommes engrangées par Alibaba, à l’issue du Single’s Day.

Alors que ces interrogations subsistent, les analystes reconnaissent cependant l’impact du e-commerce dans les habitudes de consommation des chinois et la force de leur pouvoir d’achat, bien mis en évidence lors de la « Fête des Célibataires ». Si ces derniers ont dépensé près de 450 milliards de dans le e-commerce en 2014, il en est attendu plus du double en 2018.

La croissance exponentielle du pouvoir d’achat des consommateurs chinois sur les sites de e-commerce notamment pourrait cependant très rapidement modifier les capacités d’achat des consommateurs d’autres pays. En effet, l’achat frénétique opéré sur le site Alibaba durant le Single’s Day a conduit à une rupture des stocks de certains produits, tels ceux pour bébés achetés en masse par les chinois, pour les consommateurs australiens.

Lectures complémentaires :

Les Ecchos le e-commerce phénomène en Chine

Découvrez JD le 2e grand leader

Le e-commerce sur Marketing-Chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Olivier Verot

Article de : Olivier Verot

Olivier VEROT vit en Chine depuis 2007, surnommé "le marketeur chinois". Il est spécialisé dans les problématiques de l'Internet et du e-commerce chinois, et a fondé Gentlemen Marketing Agency. Il aime échanger et partager des connaissances du marché chinois si compliqué (mais si prometteur). Son twitter @Olivierverot