Un mois avec Qwant et je suis encore vivant ! Ouais !

logo Qwant

Je me souviens très honnêtement quand j’ai découvert Google. C’était il y a très longtemps, dans les années 90. Une chose m’avait marqué, c’était sa simplicité, par rapport à tous les autres portails et moteurs de recherche de l’époque. Je l’avais aussitôt adopté et depuis je n’ai jamais utilisé autre chose que Google.

Pourquoi utiliser un autre moteur de recherche que Google ?

Alors pourquoi ne pas changer, surtout que je me sens de plus en plus gêné par la récolte des données que fait le moteur de recherche pour améliorer ses résultats. Mais plus encore, parce que le fait que Google « éjecte » et prenne la place de nombreux services, pour lesquels des entrepreneurs ont pris des risques et ont investi, et qui voient leur business disparaître du jour au lendemain, m’insupporte de plus en plus : météo, horaires d’avions, de cinéma, comparateurs de prix, et il y en a bien d’autres encore.

Pire encore, la politique d’affichage de résultats de Google rend la gratuité du moteur un leurre, et l’a progressivement transformé en taxe privée du web. Autrement dit, il n’est plus possible quasiment de faire un pas sur Internet sans passer par Google et, d’une manière ou d’une autre, de lui verser une obole.

Faut-il que Google devienne un service public ?

Alors pour moi, il y a 2 solutions : soit on fait de Google un service public (et là, je pense que ça pas être possible), soit on vote avec ses pieds et on va chercher des solutions ailleurs.

C’est pourquoi la tentative de Qwant de proposer une alternative tombe à point.

Pour ceux qui ne le savent pas, Qwant.com est un moteur de recherche français. Comparé à Google, il est une goutte d’eau dans l’océan des recherches sur le web, mais, ça ne l’empêche pas d’être aussi pertinent que son homologue américain, qui, à force de triturer ses résultats, en devient de moins en moins pertinent.

Cela fait un mois que je l’utilise. Et, je vous le dis tout de suite, sans aucune déception. Passer de l’un à l’autre, ne change rien en tant qu’utilisateur, en ce qui concerne justement le besoin d’utiliser un moteur de recherche. Je m’y retrouve sans aucun problème et n’aurais à priori aucune raison aujourd’hui de revenir à Google.

Passer de Qwant à Google ne dégrade en rien l’utilisation d’un moteur de recherche

D’après moi, mais ce n’est qu’un avis subjectif, Qwant est tout aussi bon que Google et, de plus, ne me donne pas l’impression d’afficher des résultats liés à différentes influences commerciales, dont aujourd’hui Google est le lit. Autrement dit, on sent que celui qui arrive en tête est bien le meilleur résultat et non pas le fruit de choix technique dicté par des impératifs commerciaux.

Une fois seulement, j’ai du recourir à Google, car je n’arrivai pas à retrouver sur Google un article de lemonde.fr. En dehors de cet exemple, je ne suis pas revenu à Google.

En revanche, je pense que Qwant a encore des progrès à faire, notamment sur son ergonomie.

  • Je n’aime pas la présentation en colonnes, je trouve qu’elle respire moins que la page de résultats de Google
  • Les temps de réaction me semblent un peu moins rapide que Google, mais cela se ressent
  • J’ai eu parfois l’impression qu’il n’y avait pas de résultats à certaines de mes requêtes

Le plus gros frein à l’utilisation de Qwant reste pour moi toutefois le fait qu’il est difficile sur Mac et iOS de l’intégrer nativement. Pour Safari, il existe un plugin qui fonctionne très bien et switche toutes les requêtes, mais celles dans la barre d’adresse vers Qwant. En revanche, sur iPhone, il faut passer par l’appli Qwant pour l’utiliser. Je ne sais pas ce qu’il en est pour les autres systèmes, mais de ce côté là, évidemment, ça coince, et ce simple type de problème peut empêcher les gens de passer à Qwant. Comme tout ergonome le sait, les habitudes sont dures à changer.

Alors pourquoi passer à Qwant, selon moi ?

  • Qwant est une société française, autant la soutenir, plutôt qu’une entreprise bien trop riche, bien trop grosse, et bien trop dangereuse pour l’indépendance économique européenne
  • Qwant est de très bonne qualité, sinon meilleure que Google, car son algorithme (mais c’est une impression subjective, je le redis) me parait bien plus honnête
  • Parce que faire jouer la concurrence, ça oblige aussi les mastodontes à se remettre en question et de ne pas profiter ad vitam aeternam  de leur situation de rente (c’est bien ce que les entrepreneurs reprochent souvent à des entreprises françaises, non?)

Bien sûr, choisir Qwant a un côté militant, mais après tout, si ce ne sont pas les ealy adopters ou les spécialistes du web qui le font, qui montrera la voie ?

Je vous laisse réfléchir à ça !

Bonne journée !

16 commentaires

  1. Merci beaucoup pour ce retour. J’avais essayé aussi 1 semaine, j’avais trouvé Qwant plutôt agréable et sympa à utiliser.Mais comme toi, j’ai eu certaines requêtes sans réponse pertinente… Et puis en tant que SEO je travaille forcément beaucoup avec Google, car mes clients réclament des résultats sur ce moteur.Maintenant, c’est vrai que je l’ai peut être délaissé un peu trop tôt, Qwant m’avais fait bien meilleur impression que DuckDuck Go par exemple… Je vais m’y remettre aujourd’hui pour voir et je ferai un billet sur mon site pour donner mon avis une fois que j’aurai bien tout testé. Merci pour ce retour d’expérience.

    1. Eh bien, super ! Je pense que si des spécialistes comme nous l’utilisent, ça aidera ce moteur à s’améliorer. Et qui sait… de fil en aiguille, ça pourrait bien l’aider à émerger, mais aussi obliger Google à réfléchir différemment sur son modèle.

  2. Bonjour, merci pour l’article, mais je tiens a souligner que Qwant n’est pas un moteur de recherche mais un agrégateur de plusieurs moteurs, notamment Google, et spécialement Bing de Microsoft, en faisant des appels API. Pour confirmer, même pour les non devs, faites une recherche sur Qwant, et la même sur Bing, vous allez avoir le même résultat. Merci

  3. Bonjour, il y a aussi lilo.org par exemple. Il me parait urgent d’opposer un contre pouvoir à Google, et les spécialistes du web sont bien sûr des éveilleurs importants, merci Olivier.

  4. Hello,Je suis aussi passé sur Qwant il y a quelques mois suite à  un article de Korben. Je confirme qu’il remplace très très bien Google pour une grande majorité de mes usages ! Maintenant tous mes navigateurs au travail comme chez moi ou sur mon smartphone sont paramétrés par défaut sur Qwant.Je passe quelques fois encore par Google pour mes recherches pointues, sur des domaines de compétences bien précis. Pour cela j’ai juste besoin de taper  « ma_recherche » dans Qwant et il m’envoie direct sur la page de réponse dans Google. Idem en tapant  «  ma_recherche » pour avoir le résultat sur Google maps (pas encore réussi à  m’en passer de celui là …). Il y a plein de raccourcis de la sorte vers Wikipedia, Amazon, Ebay, … et plein d’autres sites que je ne connais pas.Que ceux qui hésitent sautent le pas, pour une fois la protection de notre vie privée ne se fait pas au détriment de la praticité de nos usages.Pour rebondir sur un des commentaires j’avais cru comprendre que Qwant était un vrai moteur de recherche; je suis étonné qu’on dise que c’est un aggrégateur… Je peux me tromper.

  5. Concernant Qwant , il y a un moteur de recherche d’un coté et une autre fonction appelée Service : Boards, qui est un agrégateur.

  6. J’utilise moi aussi qwant pour mes recherches personnelles, c’est effectivement une approche purement militante, car lorsque l’on travaille dans le digital, on passe notre temps sur Google… 🙁

    en tout cas pour ma part, Qwant représente 2x plus de visites que duck duck go maintenant (même si ca reste tout petit, c’est déjà ça !), avec une belle progression depuis le début de l’année.

    en espérant que ca continue !

    1. Merci ! Je considère ça comme du patriotisme économique que d’utiliser des solutions comme Qwant. Soutenir des sociétés comme Google, Amazon ou autre, il ne faut jamais l’oublier, c’est voir des recettes fiscales s’enfuir aux Etats-Unis, des emplois non créés en Europe et participer à notre dépendance économique. Soutenir Qwant, c’est nous aider nous même à grandir dans la compétition économique mondiale.
      Et, je le redis, je pense que Qwant est un aussi bon produit que Google. Alors pourquoi ne pas l’utiliser ?

  7. peu compétant en informatique ( quasiment nul ) puis quand même me servir de ce moteur de recherche . En deux mots : facilité et simplicité d’utilisation ?

  8. Pour ma pearre c’est une grosse merde , pas d’accès a YouTube est d’autres sites je l’ai supprimé au bout de 4 jours

  9. Merci pour cet article éclairant, cela fait plusieurs fois que j’entends parler de Qwant maintenant je l’ai essayé, de la à  l’adopter… les habitudes sont tenaces : Google et sa suite logiciel est hyper intégré à notre environnement de travail.

    juste une correction : « ealy adopters » => « early adopters »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.