Mobilier : le cas The Lounge Co.

TheLoungCo page d'accueil

Oser vendre autrement des meubles qu’en passant par le magasin, ou plutôt en utilisant la combinaison du magasin et du digital, c’est le modèle que semble avoir choisi The Lounge Company et qui pourrait, à terme, représenter celui de nombreux acteurs dans le même secteur.

TheLoungeCo résout élégamment l’équation du cross-canal

D’une part, un site web responsive permet aux clients de découvrir l’offre, de précommander un meuble ou de le payer. D’autre part, un réseau de magasins et de showrooms au maillage serré qui permet à ces mêmes clients d’aller sentir, toucher, essayer leur futur achat. Tout cela de manière intégrée. De cette manière, The Lounge Co espère répondre à un véritable nouveau mode d’achat de mobilier dans lequel l’utilisateur n’aura pas à se coltiner la queue aux caisses le samedi après-midi ou à devoir parcourir tous les rayons d’une grande surface avant d’aller pouvoir payer un coussin (si vous voyez de qui je veux parler).

La carte des magasins et des showroom de The Lounge Co permet presque à chaque britannique de trouver près de chez lui le moyen de toucher ou sentir son futur canapé
La carte des magasins et des showroom de The Lounge Co permet presque à chaque britannique de trouver près de chez lui le moyen de toucher ou sentir son futur canapé

Dans tous les cas, il n’y a pas prééminence d’un canal sur un autre. Le client pourra très bien aller découvrir un article en magasin, puis l’acheter en ligne (vente attribuée au magasin) ou l’inverse, ou les deux ! L’essentiel étant de pouvoir répondre à l’envie d’achat en temps réel ! Chez vous, dans la rue, dans le magasin, dans le métro, à n’importe quelle heure où que vous soyez !

Je n’ai pas bien compris si tous le réseau de magasins ou de showroom appartenaient en propre à marque. Toujours est-il que jamais l’offre complète n’y est accessible, seulement les produits les plus emblématiques. On comprend là l’intérêt à limiter un maximum les coûts de surface en maximisant la rentabilité du mètre carré par l’adjonction dans chaque espace de bornes interactives permettant de configurer son article et de finaliser sa commande (ou plus tard chez soi).

La personnalisation est un élément clé de la stratégie de promotion de The Lounge Co. Chaque article peut être créé selon les désirs presque les plus fous du client. Que ce soit off ou on line.
La personnalisation est un élément clé de la stratégie de promotion de The Lounge Co. Chaque article peut être créé selon les désirs presque les plus fous du client. Que ce soit off ou on line.

Mention spéciale au site qui présente l’offre d’une manière tout à fait innovante grâce à un design très épuré, très simple, sans doute rapide à télécharger. Les mises en ambiance mettent l’eau à la bouche. Et l’ensemble propose un contenu plus éditorial que commercial.

Le site ne se contente pas d'être une simple boutique, mais agir aussi comme un conseiller déco en proposant des suggestions de déco.
Le site ne se contente pas d’être une simple boutique, mais agir aussi comme un conseiller déco en proposant des suggestions de déco.

Il apparait toutefois évident, au vu de l’offre et du style de la marque, que The Lounge Co ne s’adresse pas au client de chez But ou Conforama, mais vise plutôt celui d’Habitat ou de marques plutôt haut de gamme. Il n’empêche que le modèle de vente reste intéressant et le temps dira s’il s’avère être un succès ou pas.

Via InternetRetailing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.