[Interview] Stephen Zana, co-fondateur de Delivreurs.com

1/ Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Stephen Zana, et je suis le cofondateur de Délivreurs. Après des études en finance et quelques années passées en cabinet d’audit et de conseil, nous avons décidé avec mon meilleur ami, ingénieur et spécialisé en logistique, de lancer la start-up Délivreurs, pour mettre fin aux problèmes des colis loupés par les acheteurs en ligne et leur permettre de reprendre le pouvoir sur leurs livraisons.

2/ Pouvez-vous présenter votre site ?

delivreurs.com

Délivreurs, c’est un service de livraison qui vous permet de recevoir vos colis en soirée sur rendez-vous. Fini les colis loupés, les avis de passage ou les déplacements au bureau de poste ou en point relais. En vous inscrivant sur Delivreurs.com, vous recevez une nouvelle adresse de livraison (celle des locaux de Délivreurs) que vous utilisez pour vos achats en ligne. Dès que vos colis sont réceptionnés dans nos locaux sécurisés, vous êtes invités à planifier votre livraison sur le créneau de 2h de votre choix, de 20h à minuit. Cela peut paraître évident mais nous pensons que le meilleur moment pour se faire livrer c’est quand on est vraiment chez soi ! Délivreurs est actuellement disponible à Paris.

3/ Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans l’ ecommerce ?

Nous avons décidé de lancer notre projet en constatant qu’il devenait aujourd’hui insupportable d’acheter en ligne sans jamais pouvoir décider du moment précis où l’on souhaitait recevoir ses achats. Aujourd’hui, 1 colis sur 4 n’est pas livré au premier passage du livreur et ce, malgré une croissance à 2 chiffres par an du e-commerce en France. Nous avons donc décidé de créer ce service pour améliorer la vie des e-acheteurs ! Nous voulions un service de livraison sur mesure, simple et agréable. Nous avons alors réfléchi de nombreux mois jusqu’à trouver la solution parfaite aux problèmes de livraison : la livraison en soirée.

4/ Vous êtes-vous fait aider ? Avez-vous fait appel à des organismes ?

Nous recherchons principalement des relais de croissance, et nous nous sommes lancés dans l’aventure Délivreurs avec nos propres moyens et le soutien de notre entourage.

5/ Qu’avez-vous fait en interne et qu’avez-vous fait faire par des prestataires extérieurs ?

Que ce soit la réalisation du site internet, la livraison, les outils de gestion, chez Délivreurs, nous avons tous développé en interne. La complémentarité de notre équipe nous a permis de rapidement mettre en place les outils technologiques nécessaires pour offrir un service de livraison sur mesure et de grande qualité.

6/ Qu’est-ce qui est le plus difficile pour vous aujourd’hui ?

Nous cherchons à développer notre marque. Notre service étant nouveau pour beaucoup d’acheteurs en ligne, cela prend du temps pour faire découvrir aux parisiens les avantages de la livraison en soirée !

7/ Et qu’est-ce qui vous procure la plus grande satisfaction ?

Notre objectif étant d’améliorer le quotidien des acheteurs en ligne, la satisfaction client est donc pour nous une obsession ! Nous sommes ravis lorsqu’un acheteur en ligne nous remercie et qu’il réutilise notre service.

8/ Quel est votre objectif pour cette année ? Et pour dans 3 ans ?

Nous souhaitons pour cette année continuer de faire découvrir notre service de livraison en soirée au parisiens ainsi qu’aux e-commerçants. Pour les prochaines années, l’ambition est de proposer Délivreurs à la première couronne de Paris et à d’autres villes.

9/ Si c’était à refaire, le referiez-vous ?

Sans hésitation !

10/Le mot de la fin ?

“L’avenir appartient à ceux qui se font livrer tard…” (Délivreurs)

2 commentaires

  1. Une bien bonne idée, les mauvais commentaires/avis sur les services de livraison historiques sont de plus en plus fréquent et les « points relais » ne sont qu’un pansement…
    A voir si les e-commercants jouent le jeu et tentent de s’associer avec une startup plutôt que La poste.
    Bon courage à vous en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Robin Commerce

Article de : Robin Commerce

Del, Robin ou encore Abdel ... certains pensent que je souffre d'un trouble dissociatif de l'identité haha. Vif et agile, votre Capitaine a fait de moi son compagnon d'armes dans sa quête sur le web :)