Capitaine Commerce au Québec 3ème partie

Cet article fait partie d’une série sur le ecommerce au Québec dont le premier article se trouve ici et le deuxième là.

Rencontre avec Jocelyn Dorion : le CQCD, le Conseil Québéquois du Commerce de Détail

Jocelyn Dorion, CIO du CQCD
Jocelyn Dorion, CIO du CQCD

Avec Jocelyn Dorion, CIO du CQCD, on passe encore dans un autre univers : celui du commerce de détail, le vrai commerce, si l’on peut dire, représentant à peu près 5000 établissements et 70% de l’activité économique du Québec. Pour Jocelyn et le CQCD, le e-commerce est une affaire bien comprise et totalement intégrée. Il représente désormais une véritable opportunité pour les commerçants québéquois, notamment parce que la vente au détail, au Québec, n’est pas un marché capté par des très grands acteurs comme en France ou aux Etats-Unis, mais conserve encore une certaine indépendance. De nombreux commerçants n’appartiennent pas à une chaîne et de ce fait, doivent gérer eux mêmes leur ecommerce.

Mais plus encore, au CQCD, j’ai compris que le e-commerce était non seulement perçu comme une opportunité pour exporter, mais aussi la voie à suivre pour innover. Jocelyn n’a pas été avare d’exemples de réussite nées au Québec et qui démontrent que ce n’est pas parce qu’on est un petit pays, un peu à l’abri du monde, qu’on n’était pas capable de produire des acteurs innovants et de taille internationale.

Tous les ans, le CDCD organise le Ecommerce Québec, un salon équivalent à note salon du Ecommerce Paris, qui rassemble tout ce que le Québec a de meilleur en e-commerce. Si vous êtes au Québec en octobre, faites-y le déplacement.

Pour finir, voir les sites que Jocelyn m’a recommandés, emblèmes de la réussite québéquoise sur le web.

frankandoak

Franckandoak.com est une marque de mode masculine pour les milleniums née dans Montréal. Ses fondateurs, Hicham Ratnani et Ethan Song, sont partis de rien ou presque, et n’ont certainement pas à rougir de la réussite. Avec 70% de ventes aux US, leur « petite » affaire prouve que Montréal peut être une ville aussi innovante que New York, Los Angeles ou San Franciso, et que de belles aventures entrepreneuriales peuvent aussi y naître.

La grande particularité de Frankandoak.com est de ne proposer que des collections à durée de vie et en stocks limités, créant ainsi artificiellement une sorte d’appétence pour leur marque. Autre originalité, un très fort développement brick and mortar, avec déjà des magasins dans toutes les grandes villes nord américaines.

altitudesports

Altitude-sports est un magnifique site de vente de matériel et d’équipement pour l’hiver. Quoi de plus normal de la part de québequois 😉 C’est un véritable site de passionnés qui montre qu’on peut partir d’une simple boutique pour devenir un véritable spécialiste international sur un marché de niche. Faites-y un tour, vous serez vraiment épaté par le site, son ton, son blog et même l’histoire de la marque.

think-empire

Think-empire.com est un concurrent de Altitude-sports. Tout aussi beau, le site est une réussite. Le blog est à découvrir absolument !

bonlook

Bonlook est un lunetier en ligne qui a démarré aussi par une boutique avant de se diffuser sur le web avec un site tout à fait superbe.

pocheetfils

Et le plus original est le site Poche et Fils, une marque de mode lancée par de jeunes entrepreneurs qui ne se prennent pas trop au sérieux. A voir absolument !

Pour relire les précèdents articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Capitaine

Article de : Capitaine

Olivier Sauvage est le fondateur de Capitaine-commerce.com et de Wexperience, agence spécialisée en expérience utilisateur digitale.