[Infographie] Webperf de 5 sites de voyage par Netvigie

Le secteur du voyage ne cesse de voir ses parts progresser sur internet. Alors, en plus des photos de rêve et des offres attractives, les acteurs de la réservation touristique doivent se démarquer pour attirer et surtout faire rester un internaute sur leur site internet. C’est pourquoi nous avons mesuré et analysé les performances de 5 acteurs du voyage : Airbnb, AirFrance, BlaBlacar, Booking et CenterParcs.

Pour consulter l’article en détail, rendez-vous sur le blog de Netvigie

METHODO NETVIGIE :

A l’approche des vacances d’été 2017, nous avons étudié les sites de voyage au cours de 3 périodes :

  • 06 au 13 Février 2017
  • 27 Février au 06 Mars 2017
  • 20 au 27 Mars 2017.

Bien qu’ayant des similarités avec les sites de vente en ligne, nous avons dû adapter le scénario utilisateur aux particularités d’un site de voyage afin d’avoir une vision la plus représentative de la navigation d’un internaute. Ils sont donc composés des étapes suivantes : home page, choix des dates, sélection du premier résultat, demande de réservation & connexion.

EXPERTISE NETVIGIE

BlaBlaCar : en route pour la première place !

Le site de covoiturage a remonté les meilleurs résultats en termes de performances (techniques et ressenties utilisateurs) ainsi que les meilleurs poids de page. Même s’il n’est pas premier en termes de bon fonctionnement, il fournit tout de même d’excellents résultats avec 2 sessions à 100% de disponibilité et une dernière à 99.31%. Bravo !

AirFrance en bas du classement.

Des efforts sont à fournir au niveau des performances qu’elles soient techniques ou utilisateur. Les temps de chargement font désormais partie intégrante de l’expérience de navigation de vos internautes et ne doivent pas donc être négligées. C’est une variable de plus en plus prise en compte par Google au titre du positionnement dans les moteurs de recherches. Toutefois, cela est à nuancer. L’interrogation des bases de données pour des sites comme AirFrance est tel, qu’il peut y avoir des conséquences sur les temps de chargement.

Airbnb : des anomalies côté serveur.

Le site communautaire de location de logement a obtenu la dernière place du classement concernant le bon fonctionnement. La faute à 4 anomalies survenues côté serveur et aboutissant à des pages erreurs. Toutefois, Airbnb a fourni de bons temps de chargement avec une nette amélioration en termes de ressenti utilisateur sur la 3ème période d’analyse.

Booking : des performances très stables !

On ne peut que souligner la constance du comparateur en ligne en termes de performances. Malgré deux blocages aboutissant à une page d’erreur, Booking décroche la première place en termes de bon fonctionnement avec seulement 20min d’indisponibilité du scénario sur l’ensemble des 3 sessions de mesures.

CenterParcs : des poids de page à optimiser.

Tout comme Booking, bravo pour la constance en termes de performances. Toutefois, attention aux poids de page. Avec la mise en place d’une stratégie d’optimisation concernant les éléments page (poids et nombre), et une surveillance continue, tout devrait rentrer dans l’ordre. En évitant les non-régressions, le site de séjours verra ses performances s’améliorer avec un impact positif sur l’expérience de navigation des internautes.

MOT DU CAPITAINE : 

C’est une règle générale. Comme pour tous les autres secteurs, le voyage doit particulièrement faire attention à ses temps de téléchargement. Et peut-être même plus encore dans le cas de Booking.com ou AirFrance, pour qui la quantité d’informations à délivrer à l’internaute, surtout sur mobile, est telle que des temps de téléchargement et d’affichages inacceptables peuvent vitre être atteints. Attention à la surcharge pondérale ! Le solution, en phase de conception : une collaboration étroite entre les équipes UX et les équipes de développement avec un objectif précis. Jamais plus de 3s de temps d’affichage d’une page web desktop ou mobile. Au delà, ça sera le carton rouge assuré !

 

VOYAGE

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Robin Commerce

Article de : Robin Commerce

Del, Robin ou encore Abdel ... certains pensent que je souffre d'un trouble dissociatif de l'identité haha. Vif et agile, votre Capitaine a fait de moi son compagnon d'armes dans sa quête sur le web :)