Les 3 choses à savoir sur le product Array

Enhanced Ecommerce (EE) n’est pas une fonctionnalité facile à mettre en place mais elle dévoile des indicateurs importants sur le comportement de vos utilisateurs ET sur la performance de vos produits. 

Le product Array est le petit chariot dans lequel vous rangez toutes les informations de vos produits et que vous emportez tout au long de votre processus d’achat. Toutes ces variables sont des axes de segmentation futures afin d’analyser les performances de votre gamme produit.

Voici un exemple :

Exemple de product Array

Mais pour que vos rapports soient parfaitement renseignés, voilà les 3 choses que vous devez savoir sur le product Array :

La continuité et les stats sont assurées

Ce qui permet au EE de fonctionner, c’est la continuité ! On ne le dira jamais assez mais le Ecommerce Amélioré ne fait pas d’attribution (sauf pour les listes produits). Cela signifie que Google Analytics empile les statistiques en fonction de deux variables produits :

  • Le product Name
  • Le product id (SKU)

Il est primordial, que (au minimum) ces deux variables restent les mêmes tout au long du parcours de l’utilisateur (de la vision du produit jusqu’à l’achat en passant par l’ajout au panier). La continuité est clé !

Petit focus : ATTENTION au SKU (product.id). Le SKU a tendance à changer au moment de l’ajout au panier !  – Pourquoi ? Généralement, l’utilisateur a personnalisé l’article en fonction de ses besoins (taille, couleur, …). Le SKU article est alors complété par les nouveaux attributs. On passe d’un SKU mère (DWVF) à un SKU fille (DWVF-T18). Vous observerez alors une rupture nette dans vos rapports de comportement d’achat.

Nous avons fait un focus sur le sku et le nom du produit, mais si vous voulez vous balader dans vos rapports Enhanced Ecommerce sans observer de rupture, vous devez maintenir cette continuité avec toutes les variables produit !

Les variables à votre disposition

Il est important, avant de se lancer dans l’implémentation du Ecommerce Amélioré, de réfléchir aux informations que vous souhaitez faire remonter dans vos rapports. En partant des variables que vous avez à disposition, organisez votre mapping produit.

Soyez malins et utilisez toutes les variables mises à votre disposition pour obtenir un niveau de segmentation produit détaillée.

Ce mapping est d’autant plus important que vous allez devoir le maintenir dans le temps et tout au long du parcours utilisateur ! 

Les variables à votre disposition se retrouvent par défaut dans vos rapports Ecommerce amélioré. En voici la liste. Si vous voulez avoir plus de précision sur leur nature, rendez-vous sur la documentation Google :

  • Id : Généralement nécessaire pour faire remonter le SKU de votre produit.
  • Name : Remonte le nom de votre produit (Attention à la casse des lettres ! Un espace, une majuscule vs une minuscule et GA considéra 2 produits différent)
  • Price : Le prix évidemment

La suite est à découvrir sur notre site partenaire, Digitaleez, agence de Web Analytics

cta-lire-suite-cc

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir ces caractères dans le champ
ci-dessous afin de valider votre commentaire.

Robin Commerce

Article de : Robin Commerce

Del, Robin ou encore Abdel ... certains pensent que je souffre d'un trouble dissociatif de l'identité haha. Vif et agile, votre Capitaine a fait de moi son compagnon d'armes dans sa quête sur le web :)